Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon BD Festival : le bilan du festival ON, le programme du festival OFF

Ce week-end, le Lyon BD Festival était présent dans les lieux emblématiques de la capitale des Gaules pour son festival ON. Des dédicaces d’auteurs, nationaux et internationaux, des expositions, des spectacles, des ateliers… Pour sa 12ème édition, la fréquentation de l’évènement a augmenté.

Cette année, plus de 200 auteurs étaient venus célébrer la BD avec les Lyonnais. Parmi eux : Charles Berberian, auteur de Petit Traité de Philosophie, Arthure De Pins et son ouvrage Zombilenium ou encore Jaime Martin, auteur de Jamais je n’aurai 20ans


L’international aussi était de la partie notamment avec l’invité d’honneur l’Allemagne mais aussi l’américain Scott McCloud, qui à "passionné une foule de visiteurs", selon les organisateurs de l’évènement. Après une Visual conférence au théâtre Comédie Odéon, l’auteur a assisté à l’exposition Bande Dessinée : l’art invisible, au Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique. A la suite de quoi il a bien sûr donné une séance de dédicace.
 

Pour la toute première fois, le festival avait également mis en place un nouveau dispositif qui a pu accueillir 30 exposants, entre l’Hôtel de Ville et le chapiteau installé place des Terreaux. Au milieu des exposants certaines maisons d’édition comme Lapin, Jarjille, Tanibis ou encore l’Epicerie Séquentielle étaient venus représenter la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
 

Autre nouveauté de cette 12ème édition, Lyon BD, Le Monde et la Sofia ont travaillé ensemble et lancé le Prix Lyon BD-Le Monde-Sofia, la bande dessinée décloisonnée. A travers ce prix les trois partenaires ont souhaité récompenser les projets ou collectifs qui, à travers leur travail, ont promut le décloisonnement de la BD. Il a été remporté par la revue TOPO, spécialisée dans l’actualité des bandes dessinées, elle décrypte le monde contemporain à travers des articles de vulgarisation. C’est Franck Bourgeron, le rédacteur en chef qui a reçu le prix et la dotation, d’une valeur de 3 000 euros.
 

Que les fans de BD se rassurent, malgré la fin Festival ON dimanche, le festival OFF continue tout au long du mois de juin.
Le festival OFF c’est des expositions partout dans Lyon et dans la Métropole comme celle de l’artiste lyonnais B-gnet au Musée Gallo-Romain de Lyon ou encore celle de Stéphane Levallois exposé jusqu’au 1er juillet au Centre Culturel d’Ecully.
 

Côté cinéma, l’auteur Mathieu Spain sera présent au Cinéma Comoedia le 19 juin pour l’avant-première de son film Macadam Popcorn. Le Cinéma Pathé Vaise quant à lui accueillera, le 17 juin, l’avant-première du film Le grand méchant renard, tiré de la BD de Benjamin Renner.
 

Enfin, à l’occasion du Festival de la Croix-Rousse de nombreux lieux participeront au festival OFF comme l’Obamo Café, la Fourmilière, Bouillon de culture…

L’intégralité du programme du festival OFF est à retrouver sur le site de l’évènement.

 



Tags : lyon bd festival | festival off |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.