Surveillance du domicile lyonnais de Gérard Collomb : la police de plus en plus excédée

Surveillance du domicile lyonnais de Gérard Collomb : la police de plus en plus excédée
Gérard Collomb - LyonMag

De jour comme de nuit, par tous les temps, ils sont deux policiers en planque devant le domicile du premier flic de France dans le 5e arrondissement de Lyon.

La police en planque dans la voiture de droite - LyonMag
La police en planque dans la voiture de droite - LyonMag
Postés dans une voiture, ils assurent la protection de l’appartement de Gérard Collomb, ancien maire de Lyon, appelé au poste de Ministre de l’Intérieur. Un dispositif qui paraît légitime, puisque parmi les membres du gouvernement, il est l’un des plus menacés, notamment par l’Etat islamique. Mais au sein de la police nationale, certaines voix s’élèvent pour demander des changements, des ajustements dans cette garde statique quotidienne.

Un simple pistolet

Selon une source policière rencontrée lors de cette enquête, il semblerait que les agents en faction durant des heures ne soient armés que "de simples pistolets". Une puissance de feu évidemment inégale face à des Kalachnikovs. Et leurs gilets pare-balles seraient basiques, là encore inefficaces face à des armes de guerre en cas de potentiel attentat.

Alors pourquoi positionner deux hommes à plein temps, soit six par jour, alors que les effectifs manquent cruellement dans la police lyonnaise, à tel point que de nombreuses interventions passent à la trappe ? D’autant qu’avec ses obligations nationales, Gérard Collomb n’est pas présent tous les jours à son domicile du 5e arrondissement de Lyon. Loin de là.

Aux yeux de notre source, il serait préférable d'opter pour deux autres stratégies : "Il faudrait que cette tâche soit confiée à des services formés, susceptibles de débusquer des terroristes par exemple. Ou bien que les patrouilles, qui passent non loin de la zone, comprennent un passage dans cette rue en sens unique pour s’assurer que tout va bien". Mais la DDSP qui connaît ses effectifs et les lieux n’a pas son mot à dire, les ordres viennent d’en haut, "tout droit du ministère de l’Intérieur".

Des photos dévoilées

Plus inquiétant encore selon notre source, "tous les fonctionnaires de police de Lyon ont reçu par e-mail des photos des entrées et issues de secours de la résidence de Gérard Collomb" afin qu’ils puissent agir vite en cas de problème. "Ce qui pose des problèmes évidents de sécurité si jamais ces photos tombaient entre de mauvaises mains".

En attendant, les fonctionnaires restent toujours postés de longues heures immobiles dans des voitures sans climatisation sous une chaleur qui peut altérer la capacité de réaction. Et les décisions qui en découlent.

Il y a quelques semaines, une réunion avait eu lieu à la préfecture du Rhône pour obtenir une amélioration des conditions de travail des agents de police mobilisés pour mener à bien cette mission. Laurent Nouvel le secrétaire départemental du Rhône du syndicat Alliance Police avait alors annoncé "un turn-over plus important", notamment avec "des gardes moins longues".

Toutefois, et comme nous avons pu le constater, passer devant le domicile lyonnais du "minister of police", qu’il soit vide ou plein de vie, c’est l’assurance de se rendre compte que des policiers sont mobilisés sur une mission d’importance, mais au détriment de leur travail au service de la population.

"La garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc constituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux à qui elle est confiée", nous indique un syndicaliste policier de Lyon. La citation n’est pas de lui, il s’agit de l’article XII de la déclaration des droits de l’Homme et des Citoyens. Celle-là même que l’on retrouve en bonne place sur le site internet de la Police Nationale française. Et celui du ministère de l’Intérieur.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fopaldire le 28/07/2017 à 10:31
Mutation a écrit le 28/07/2017 à 09h12

Bonjour,

Pourtant, il y a des traitements de faveur dans les mutations.
Au JO de ce jour :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=E5E624C8FF79D06B063A7B30077BB896.tpdila18v_2?cidTexte=JORFTEXT000035297896

La surveillance du domicile devient de plus en plus injustifiée.

Manant, souhaiterais-tu que le domicile même inhabité de notre Seigneurie ne soit point surveillé par les forces de notre Royaume Républicain ?

Signaler Répondre

avatar
Mutation le 28/07/2017 à 09:12

Bonjour,

Pourtant, il y a des traitements de faveur dans les mutations.
Au JO de ce jour :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=E5E624C8FF79D06B063A7B30077BB896.tpdila18v_2?cidTexte=JORFTEXT000035297896

La surveillance du domicile devient de plus en plus injustifiée.

Signaler Répondre

avatar
c'est honteux le 26/07/2017 à 10:08
VLRF a écrit le 25/07/2017 à 21h23

ëtre logé gratuitement par l'argent du contribuable dans son Palais à Paris pour faire de la démonstration ballade dans les rues, se faire payer de fréquents voyages aller retour Paris Lyon, abuser de son ministère pour se faire garder son domicile, ce type n'a jamais rien eu à foutre du citoyen, tous les moyens sont bons pour se faire du fric et se pavaner de la sorte, C'est vraiment un pauvre type, il se prend pour le roi d'arabie saouidit. La France est bien gérée avec ça.

C'est sûr qu'avec de tels inconscients qui bouffent la ratte de leurs concitoyens et vivent sur leur dos, et même avec un certain cynisme, on est à mille lieus des chapitres des corinthiens de macron pendant la campagne électorale

Signaler Répondre

avatar
macron ne fera rien le 26/07/2017 à 09:44
GIGI 69 a écrit le 24/07/2017 à 13h57

Je trouve ça tout à fait normal la police est faite pour ça .bon courage à ses hommes.tous ces gens qui critique son des ânes si c'était eux il faudrait faire plus. Cé quand même le ministre de l'intérieur réfléchissez un peu .....

C'est normal si elle le fait pour tout le monde. Ce n'est pas la cas.

Signaler Répondre

avatar
Bourbon le 26/07/2017 à 09:19
Fopaldire a écrit le 24/07/2017 à 09h28

Ah notre belle démocratie que Louis XIV aurait aimé.

Il en aurait été dans tous les cas plus digne que ces roturiers.

Signaler Répondre

avatar
VLRF le 25/07/2017 à 21:23

ëtre logé gratuitement par l'argent du contribuable dans son Palais à Paris pour faire de la démonstration ballade dans les rues, se faire payer de fréquents voyages aller retour Paris Lyon, abuser de son ministère pour se faire garder son domicile, ce type n'a jamais rien eu à foutre du citoyen, tous les moyens sont bons pour se faire du fric et se pavaner de la sorte, C'est vraiment un pauvre type, il se prend pour le roi d'arabie saouidit. La France est bien gérée avec ça.

Signaler Répondre

avatar
guignolerie !! le 24/07/2017 à 20:00

Observez bien la photo...

On nous dit que les policiers sont dans la voiture de droite.

Leur hiérarchie leur a attribuer une vieille Mercedes des années 80...

Pire, ils sont garés à contre sens dans un sens unique et tournent le dos au domicile de pépère !!

Une guignolerie de plus !!!

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 24/07/2017 à 17:04
guillande stéphanie a écrit le 24/07/2017 à 11h23

il semble normal qu'un ministre de l'intérieur soit protégé. Qu'il s'agissent de Gérard Collomb ou d'un autre.

Il pourrait prêter son logement aux sans abri, puisque il reste à Paris.... Là se serait du sociale? n'est-ce pas.

Signaler Répondre

avatar
GIGI 69 le 24/07/2017 à 13:57

Je trouve ça tout à fait normal la police est faite pour ça .bon courage à ses hommes.tous ces gens qui critique son des ânes si c'était eux il faudrait faire plus. Cé quand même le ministre de l'intérieur réfléchissez un peu .....

Signaler Répondre

avatar
GC le 24/07/2017 à 12:41

Hi hi je suis ministre, na na nere, je suis trop content.

Signaler Répondre

avatar
Agissez !! le 24/07/2017 à 12:04

Il y a des policiers qui se plaignent, se plaignent et continuent de se plaindre.
Leur hiérarchie leur tend des kleenex et les endort...

Et il y a des CRS qui agissent...Leur hiérarchie fais de plus en plus attention aux conditions d'hébergement de leurs troupes, de peur de se retrouver sans effectifs à mobiliser !

Donc, mesdames et messieurs qui êtes assigner à la surveillance d'un petit monsieur.
Cessez de vous plaindre et agissez.

Ce sont vos pleurs et votre absence d'actes concrets qui on démobiliser la population pourtant à vos côtés, lors de votre révolte en fin d'année 2016.

Soit vous acceptez vos conditions de travail, soit vous agissez, mais de grâce cessez de vous plaindre.
Vous passez pour des guignols aux yeux de la population.

Signaler Répondre

avatar
N'importe quoi ! le 24/07/2017 à 11:52

Pendant ce temps, le quartier de la Duchère subit de plus en plus de nuisances (motos de cross, scooter, etc...).
Ces nuisances durent toute la journée, mais aussi toute la nuit, jusqu'à tôt le matin (3H).
Les habitants ne peuvent plus dormi en "silence" ...
C'est de pire en pire.
La police a autre chose à faire que de surveiller un appartement.
Merci

Signaler Répondre

avatar
guillande stéphanie le 24/07/2017 à 11:23

il semble normal qu'un ministre de l'intérieur soit protégé. Qu'il s'agissent de Gérard Collomb ou d'un autre.

Signaler Répondre

avatar
les tristes en pensée le 24/07/2017 à 10:46

l article a du être écrit par une personne qui ne l'apprécie pas...et ces pauvres policiers??.si c 'est trop inquiétant et difficile, qu'ils changent de taf ,ils pourront alors comparer..je ne m'étonne pas des propos de certains lecteurs , quil ,es mêmes , déverseraient leurs fiels si à la place de ces policiers, on parlait d'agents de cantine..mais fopaldire, je vais être considéré comme un bobo lobotomisé a la pensée unique

Signaler Répondre

avatar
LIONEL CHAM le 24/07/2017 à 10:08
Fopaldire a écrit le 24/07/2017 à 09h28

Ah notre belle démocratie que Louis XIV aurait aimé.

ça fait penser à la garde de Charly dans la rue, exactement pareil !
Juste l'illusion d'une protection, passoire évidente !

Mais Charly, au moins, lui il nous faisait rire avec de l'humour, de l'esprit,
là notre "minister from police" nous fait rire par pitié ... !

et dire que le contribuable est mis à contribution pour les conséquences de telles mascarades

Signaler Répondre

avatar
Fopaldire le 24/07/2017 à 09:28

Ah notre belle démocratie que Louis XIV aurait aimé.

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 24/07/2017 à 08:28

lyon mag en rajoute trop dans sont journal j'ai des preuves faite attention

Signaler Répondre

avatar
Montaigne le 24/07/2017 à 08:05

Sur le plus haut trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.