Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La Compagnie des wagons lits poursuivie pour discrimination raciale

La compagnie des Wagons lits, filiale du groupe Accor, est poursuivie devant les Prud'hommes de Lyon par un salarié noir qui l'accuse de discrimination raciale, estimant avoir été défavorisé par rapport à des collègues blancs. Lors de l'audience, le salarié, qui a obtenu cinq diplômes universitaires de comptabilité et finances depuis son embauche comme manutentionnaire en 1990, a réclamé l'alignement de son salaire sur celui d'un collègue embauché plusieurs années après lui et promu cadre, bien que non diplômé. Il a demandé 155 000 euros de dommages et intérêts, correspondant selon lui au rattrapage sur huit ans des 1 500 euros de différence entre leurs salaires mensuels.
Estimant que la discrimination n'était pas avérée, car les postes visés par le plaignant ont été confiés à des personnes plus compétentes ou prioritaires dans le cadre d'un reclassement, la Compagnie des Wagons lits a demandé que ce dernier soit débouté et condamné à 4 000 euros au titre des frais de justice.
Le conseil a mis sa décision en délibéré au 26 janvier 2009.
  
  



Tags : discrimination |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.