Une cellule anti-discrimination, harcèlement, violences sexuelles et sexistes ouvre pour les étudiants de Lyon 2

Une cellule anti-discrimination, harcèlement, violences sexuelles et sexistes ouvre pour les étudiants de Lyon 2
Photo d'illustration - LyonMag

Ce vendredi, l'université Lyon 2 a annoncé avoir fait un nouveau pas dans la lutte contre toute forme de discrimination.

C'est une cellule d'écoute et d'accompagnement des étudiants qui ouvre, pour permettre aux victimes de discrimination, harcèlement, violences sexuelles ou sexistes, "de trouver une écoute attentive et une aide dans leurs démarches pour faire cesser toute souffrance dont ils seraient victimes ou témoins".

Pour garantir la confidentialité, la saisie de la cellule peut se faire via l'intranet étudiant. Un rendez-vous est ensuite fixé. L'université précise qu'aucune démarche "ne sera réalisée sans l'accord des étudiants victimes".

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
lagazet le 05/03/2021 à 13:46

Toutes souffrances ? Mais dans quel sens, si la politique ou les extrêmes s ' en mêle, à qui ça pourrait bien servir ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.