Deux mineures interpellées à Vénissieux après un cambriolage

Deux mineures interpellées à Vénissieux après un cambriolage
Illustration - LyonMag

Deux jeunes filles âgées de moins de 18 ans ont été interpellées à Vénissieux. Elles sont mises en cause dans un cambriolage et pourraient être à l’origine d’un second.

Les deux jeunes filles ont été interpellées ce lundi vers 16 heures. C’est un témoin, à proximité de la maison dont elles tentaient de forcer le volet à l’aide d’un tournevis, qui a prévenu la police, selon Le Progrès. La scène s’est produite à Vénissieux, rue Lazare-Hoche.

Après avoir pris la fuite, les deux délinquantes, originaires de l’est de l’Europe, ont été interpellées par les forces de l’ordre. Elles étaient en possession d’objets et de bijoux volés plus tôt dans la journée dans une maison située à Décines.

Elles ont été placées en garde à vue et doivent être présentées à un juge des enfants ce mercredi.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Macron ne fera rien le 15/08/2017 à 21:32
Rester confiant ,on VOUS dépouilles. a écrit le 10/08/2017 à 18h18

Elles ont tout compris au système francais. Les pays de l'est vivent sur le dos des autres .

rien oblige la France a payer 10 milliards d'euro à l'europe tous les ans.

Macron va-t-il dire stop à ce gaspillage d'argent, lui qui nous dit que la france est trop endettée et qu'on doit se serrer la ceinture ? Non bien sur ! Il continuera a leur donner notre argent.

Signaler Répondre

avatar
POST gros monétaire le 10/08/2017 à 18:51

Normal, elles avaient besoin d'argent.

Signaler Répondre

avatar
Rester confiant ,on VOUS dépouilles. le 10/08/2017 à 18:18

Elles ont tout compris au système francais. Les pays de l'est vivent sur le dos des autres .

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/08/2017 à 17:23
Pm idéologue premium a écrit le 10/08/2017 à 16h42

Avec vous l assurance a de l avenir et pourra toujours proposer d assurer contre l information de duperie pour qualifier par exemple es médecins et la recherche médicale de véhiculer volontairement des bactéries ou virus et en faire une association généralisée au même titre que la monnaie qui serait susceptible de nourrir la misère et l exclusion.
L idéologie qui passe par noircir sans cesse les maux (comme tous les politiques démago) et ne parler que des trains en retard
Heureusement , la quasi unanimité des individus ne tombent pas dans votre traquenard de désinformation floutée et caricaturée à l extrème:stratégie des marginaux

Qui êtes vous, vous ?

Vous dites :

"..............es médecins et la recherche médicale de véhiculer volontairement des bactéries ou virus................"

mais ce n'est absolument pas ce qui est écrit dans l'article dont je fais référence pour montrer que des entreprises pharmas "font" les maladies :

http://www.entreprendre.fr/un-medecin-denonce-les-laboratoires-pharmaceutiques

Alors la question c'est :

"pourquoi crachez vous sur moi avec vos multiples pseudos anonymes" en manipulant honteusement ?"

Vous êtes ce que vous me reprocher d'être :
un manipulateur au service de la propagande de ce monde merveilleux et de son statut quo.

Signaler Répondre

avatar
Pm idéologue premium le 10/08/2017 à 16:42
Post monétaire a écrit le 10/08/2017 à 15h36

Cher "pro monétaire",

que deviendraient le secteur des assurances non obligatoires (merci les lois et la connivence avec ceux qui font les lois), s'il n'y a avait plus le risque en question ?

Ils y gagneraient ?

"...............on va avoir droit aux médecins qui se réjouissent que les gens tombent malade................."

les médecins sont débordés,
par contre, que penser des agissements de certaines compagnies pharmaceutiques qui "créent des maladies à la mode" http://www.entreprendre.fr/un-medecin-denonce-les-laboratoires-pharmaceutiques ?
mais "chûûûûte ! " ceux qui comme moi en parlent ne sont que des paranos qui en plus n'y connaissent rien de rien à l'économie !

:o)

Avec vous l assurance a de l avenir et pourra toujours proposer d assurer contre l information de duperie pour qualifier par exemple es médecins et la recherche médicale de véhiculer volontairement des bactéries ou virus et en faire une association généralisée au même titre que la monnaie qui serait susceptible de nourrir la misère et l exclusion.
L idéologie qui passe par noircir sans cesse les maux (comme tous les politiques démago) et ne parler que des trains en retard
Heureusement , la quasi unanimité des individus ne tombent pas dans votre traquenard de désinformation floutée et caricaturée à l extrème:stratégie des marginaux

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/08/2017 à 16:38
ah bon! a écrit le 10/08/2017 à 15h52

tout est bon dans la désinformation et le changement de sujet!!

halalalala, cher Marc, vous agissez comme les fachos!... détournant continuellement le fil des idées, des commentaires...

oui oui, on sait.. l anonymat.. blabla...

NB: faire du message d un et un seul médecin une généralité, c est comme faire généralité le discours d un et un seul français sur l immigration, la banque, ou encore le veganisme.... ça ne prouve rien, et surtout ça ne vaut rien!

Libre à vous de continuer à cracher; mais n'hésitez pas à adresser vos avis sur "la qualité de l'information" au journal en question, ça leur fera plaisir :o)

Et en plus, on a même droit à un petit argument "godwin" en me comparant aux fachos.
Bonne continuation d'anonymat, ça vous permet de revenir même en ayant sous le né la preuve que vous avez tord.

Signaler Répondre

avatar
Prévisible le 10/08/2017 à 16:31
Post monétaire a écrit le 10/08/2017 à 15h36

Cher "pro monétaire",

que deviendraient le secteur des assurances non obligatoires (merci les lois et la connivence avec ceux qui font les lois), s'il n'y a avait plus le risque en question ?

Ils y gagneraient ?

"...............on va avoir droit aux médecins qui se réjouissent que les gens tombent malade................."

les médecins sont débordés,
par contre, que penser des agissements de certaines compagnies pharmaceutiques qui "créent des maladies à la mode" http://www.entreprendre.fr/un-medecin-denonce-les-laboratoires-pharmaceutiques ?
mais "chûûûûte ! " ceux qui comme moi en parlent ne sont que des paranos qui en plus n'y connaissent rien de rien à l'économie !

:o)

Bingo

Signaler Répondre

avatar
Vive l'Europe de la délinquance. le 10/08/2017 à 16:29

Elles ont tout compris à la France et connaissent les lois.

Signaler Répondre

avatar
ah bon! le 10/08/2017 à 15:52
Post monétaire a écrit le 10/08/2017 à 15h36

Cher "pro monétaire",

que deviendraient le secteur des assurances non obligatoires (merci les lois et la connivence avec ceux qui font les lois), s'il n'y a avait plus le risque en question ?

Ils y gagneraient ?

"...............on va avoir droit aux médecins qui se réjouissent que les gens tombent malade................."

les médecins sont débordés,
par contre, que penser des agissements de certaines compagnies pharmaceutiques qui "créent des maladies à la mode" http://www.entreprendre.fr/un-medecin-denonce-les-laboratoires-pharmaceutiques ?
mais "chûûûûte ! " ceux qui comme moi en parlent ne sont que des paranos qui en plus n'y connaissent rien de rien à l'économie !

:o)

tout est bon dans la désinformation et le changement de sujet!!

halalalala, cher Marc, vous agissez comme les fachos!... détournant continuellement le fil des idées, des commentaires...

oui oui, on sait.. l anonymat.. blabla...

NB: faire du message d un et un seul médecin une généralité, c est comme faire généralité le discours d un et un seul français sur l immigration, la banque, ou encore le veganisme.... ça ne prouve rien, et surtout ça ne vaut rien!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/08/2017 à 15:36
nimportequoi a écrit le 10/08/2017 à 15h00

Après les assureur qui se réjouissent des vols on va avoir droit aux médecins qui se réjouissent que les gens tombent malade.

Post prévisible....

Cher "pro monétaire",

que deviendraient le secteur des assurances non obligatoires (merci les lois et la connivence avec ceux qui font les lois), s'il n'y a avait plus le risque en question ?

Ils y gagneraient ?

"...............on va avoir droit aux médecins qui se réjouissent que les gens tombent malade................."

les médecins sont débordés,
par contre, que penser des agissements de certaines compagnies pharmaceutiques qui "créent des maladies à la mode" http://www.entreprendre.fr/un-medecin-denonce-les-laboratoires-pharmaceutiques ?
mais "chûûûûte ! " ceux qui comme moi en parlent ne sont que des paranos qui en plus n'y connaissent rien de rien à l'économie !

:o)

Signaler Répondre

avatar
nimportequoi le 10/08/2017 à 15:00
Post monétaire a écrit le 10/08/2017 à 14h13

En restant dans un système monétaire, où tout un pan non négligeable de l'économie dépend des vols (assurances, réparations, justice, etc),

oui, les choses ne sont pas prêtes de changer !

:o)

Après les assureur qui se réjouissent des vols on va avoir droit aux médecins qui se réjouissent que les gens tombent malade.

Post prévisible....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/08/2017 à 14:13
Stop a écrit le 10/08/2017 à 11h54

en fait elle diront rien ou alors n'importe quoi, si ça se trouve elles sont pas mineures mais elle prétendent avoir 15 ans.

La police ne peut pas les garder plus d'un jour ou 2, ensuite ils sont obligés de les relacher. Tout ce qu'elles ont a faire c'est rien dire à part qu'elles sont mineures.

On attend toujours un plan d'action de M. Collomb pour lutter contre les cambriolages.

PS : On va attendre longtemps

En restant dans un système monétaire, où tout un pan non négligeable de l'économie dépend des vols (assurances, réparations, justice, etc),

oui, les choses ne sont pas prêtes de changer !

:o)

Signaler Répondre

avatar
Stop le 10/08/2017 à 11:54
prof a écrit le 10/08/2017 à 08h59

"originaires de l’est de l’Europe"
pourquoi ne pas les nommer... des roms...
qui dit mineur, dit parents... ils sont ou? les a t on retrouvé?

en fait elle diront rien ou alors n'importe quoi, si ça se trouve elles sont pas mineures mais elle prétendent avoir 15 ans.

La police ne peut pas les garder plus d'un jour ou 2, ensuite ils sont obligés de les relacher. Tout ce qu'elles ont a faire c'est rien dire à part qu'elles sont mineures.

On attend toujours un plan d'action de M. Collomb pour lutter contre les cambriolages.

PS : On va attendre longtemps

Signaler Répondre

avatar
Florie le 10/08/2017 à 09:04

Oui et après la garde à vue on relâche ces gamines qui recommencent encore et encore !! On connait la chanson , est ce que ça vaut un article sur le journal ?

Signaler Répondre

avatar
prof le 10/08/2017 à 08:59

"originaires de l’est de l’Europe"
pourquoi ne pas les nommer... des roms...
qui dit mineur, dit parents... ils sont ou? les a t on retrouvé?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.