Violences conjugales : le Rhône compte le plus de décès

Violences conjugales : le Rhône compte le plus de décès
Illustration - DR

Selon une étude publiée ce vendredi et menée par le ministère de l'Intérieur, le département du Rhône est celui où il y a le plus de décès des suites de violences conjugales.

5. C'est le nombre de morts violentes constatées au sein du couple dans le Rhône en 2016. Un chiffre qui ressort d'une étude menée par le ministère de l'Intérieur et selon laquelle, en France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Ce nombre, qui reste élevé en 2016, était de 6 l'an passé.

Selon les données du Ministère, le Rhône se situe en tête de ce triste classement, ex aequo avec l'Hérault, la Moselle et le Nord. Néanmoins, si l'on considère le taux de décès pour 100 000 habitants, le département reste loin derrière, avec un ratio 0,27. Ce sont la Guyane et les départements corses qui sont les plus mal lotis avec des taux qui dépassent un décès pour 100 000.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur réaffirme "sa totale détermination pour combattre ces violences insupportables, notamment au travers du 5e plan triennal de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes (2017-2019)".

Au niveau national, ce sont 138 personnes, dont 109 femmes et 29 hommes, qui ont perdu la vie dans ces violences. À noter que le nombre de décès masculins a fortement augmenté (+ 8) alors que celui chez les femmes a diminué (- 6) entre 2015 et 2016.

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
melcuhe vite le 19/09/2017 à 09:42
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 19/09/2017 à 00h20

alors tu la ramènes plus là !

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/09/18/drame-conjugal-de-thizy-les-bourgs-l-epouse-ecrouee

Sacré Zeus !...

Signaler Répondre

avatar
Félicitations le 19/09/2017 à 09:31
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 19/09/2017 à 00h20

alors tu la ramènes plus là !

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/09/18/drame-conjugal-de-thizy-les-bourgs-l-epouse-ecrouee

Au moins quelqu'un à qui ce fait divers fait plaisir.

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 19/09/2017 à 00:20
MGTOW France - Hommes frustrés a écrit le 11/09/2017 à 08h39

Vous êtes obligé d'aller voir ce qui se passe en Belgique pour étayer vos frustrations?

alors tu la ramènes plus là !

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/09/18/drame-conjugal-de-thizy-les-bourgs-l-epouse-ecrouee

Signaler Répondre

avatar
berger a la bergere le 15/09/2017 à 14:51
MGTOW France - Hommes frustrés a écrit le 11/09/2017 à 08h39

Vous êtes obligé d'aller voir ce qui se passe en Belgique pour étayer vos frustrations?

Non pas besoin d'aller en Belgique, il y a plein d'exemples dans le département :

https://www.lyonmag.com/article/90596/un-homme-retrouve-mort-a-thizy-les-bourgs-la-piste-du-drame-conjugal

Il faut que le gouvernement agisse vite !

Signaler Répondre

avatar
Ah bon ? le 11/09/2017 à 19:02
martyr d'opérette a écrit le 05/09/2017 à 17h47

"...puisque l'homme n'est pas libre de partir et d'échapper à la femme bourreau..." en quoi ça justifie des violences??

Ceci dit tiens toi mieux informé la prestation compensatoire (en 2000) n'est prononcé que pour 15% des divorces, ça n'en fait pas une règle.

Mais tu a décidé de choisir ta voie ........

15 % ??
100 % des hommes divorcés sans la garde des enfants que je connais (dans le lot un seul a eu la garde) en paye une !

Merci de nous donner un lien qui étaye votre affirmation, histoire de me coucher moins bête ce soir.

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes frustrés le 11/09/2017 à 08:39
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 10/09/2017 à 21h03

Ah oui c'est sur le probleme c'est les hommes :
http://www.europe1.fr/international/belgique-une-mere-tue-son-fils-de-11-ans-a-coups-de-hache-3432443

Vous êtes obligé d'aller voir ce qui se passe en Belgique pour étayer vos frustrations?

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 10/09/2017 à 21:03

avatar
Madame Irma le 10/09/2017 à 18:41
compassion pourl le Zeus a écrit le 05/09/2017 à 17h08

On compatit mon Zeus, on compatit....

Tu ferais mieux de compatir pour cette famille :

http://www.20minutes.fr/societe/2129975-20170910-oise-quatre-morts-famille-fusillade-noyon


Encore que, ta compassion ne vaut rien ! heureusement qu'il ya des gens lucides qui exposent clairement le probleme et proposent des solutions, parce qu'avec ton attitude de politicien (compatir, condamner et c'est tout) on avancera jamais.

Signaler Répondre

avatar
Sherlock le 06/09/2017 à 18:06

Ces violences concernent seulement des couples marginaux qui ont fait de l'alcool la drogue et l'inculture leur choix de vie.

Ne perdons pas de temps avec eux.

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 06/09/2017 à 18:03
Prout a écrit le 06/09/2017 à 16h56

La justice doit être bcq plus ferme envers les violences faites aux femmes.
Il y en aura bcq moins, c'est sûr !!!!

Pourquoi doit elle être plus ferme seulement en envers les violences faites aux femmes. ? Expliquez vous !

Signaler Répondre

avatar
Prout le 06/09/2017 à 16:57
c. a écrit le 05/09/2017 à 21h15

Une pensée pour les enfants témoins de ces violences....c'est essentiel - le reste releve des médiocrités entre adultes...médiocres .

Bien parlé !

Signaler Répondre

avatar
Prout le 06/09/2017 à 16:56

La justice doit être bcq plus ferme envers les violences faites aux femmes.
Il y en aura bcq moins, c'est sûr !!!!

Signaler Répondre

avatar
Prout le 06/09/2017 à 16:55
Assez de la misandrie! a écrit le 01/09/2017 à 20h38

Les chiffres concernant les hommes svp?
Les violences conjugales concernant les hommes sont-elles moins graves parce que ce sont des hommes?
Assez de ces articles misandres relayant la propagande antihommes des féministes...lesbiennes la plupart du temps!

Faut vraiment être stupide pour dire de telles bêtises.
La violence, que ce soit envers les hommes ou les femmes est inacceptable !
Si on en parle plus, c'est pcq il y en a bcq plus.

Signaler Répondre

avatar
c. le 05/09/2017 à 21:15

Une pensée pour les enfants témoins de ces violences....c'est essentiel - le reste releve des médiocrités entre adultes...médiocres .

Signaler Répondre

avatar
martyr d'opérette le 05/09/2017 à 17:47
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 05/09/2017 à 17h05

tout a fait elles se font avant les séparations, puisque l'homme n'est pas libre de partir et d'échapper à la femme bourreau, sinon il ne voit plus ses enfant, il est à la rue, et doit payer une pension astronomique plus une prestation compensatoire.


Merci d'etre allé dans mon sens, malgré vous.

"...puisque l'homme n'est pas libre de partir et d'échapper à la femme bourreau..." en quoi ça justifie des violences??

Ceci dit tiens toi mieux informé la prestation compensatoire (en 2000) n'est prononcé que pour 15% des divorces, ça n'en fait pas une règle.

Mais tu a décidé de choisir ta voie ........

Signaler Répondre

avatar
compassion pourl le Zeus le 05/09/2017 à 17:08
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 05/09/2017 à 17h05

tout a fait elles se font avant les séparations, puisque l'homme n'est pas libre de partir et d'échapper à la femme bourreau, sinon il ne voit plus ses enfant, il est à la rue, et doit payer une pension astronomique plus une prestation compensatoire.


Merci d'etre allé dans mon sens, malgré vous.

On compatit mon Zeus, on compatit....

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 05/09/2017 à 17:05
Parler c'est bien, mais avoir quelque chose à dire c'est mieux a écrit le 05/09/2017 à 15h03

Pour autant les violences conjugales se font AVANT une séparation éventuelle.

Allez rabâcher votre haine ailleurs.

tout a fait elles se font avant les séparations, puisque l'homme n'est pas libre de partir et d'échapper à la femme bourreau, sinon il ne voit plus ses enfant, il est à la rue, et doit payer une pension astronomique plus une prestation compensatoire.


Merci d'etre allé dans mon sens, malgré vous.

Signaler Répondre

avatar
Parler c'est bien, mais avoir quelque chose à dire c'est mieux le 05/09/2017 à 15:03
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 05/09/2017 à 12h22

Il y aurait moins de violence si la garde des enfants n'étaient pas systématiquement donnée a la mère en cas de divorce.

Beaucoup d'hommes sont prisonniers dans des relations abusives à cause de ça.

Pour autant les violences conjugales se font AVANT une séparation éventuelle.

Allez rabâcher votre haine ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
oui, oui le Zeus, on sait le 05/09/2017 à 14:22
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 05/09/2017 à 12h22

Il y aurait moins de violence si la garde des enfants n'étaient pas systématiquement donnée a la mère en cas de divorce.

Beaucoup d'hommes sont prisonniers dans des relations abusives à cause de ça.

Oui, oui, Zeus on sait, on sait....
Fini ton repas, prends ton digeo et va faire ta sieste.

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 05/09/2017 à 12:22

Il y aurait moins de violence si la garde des enfants n'étaient pas systématiquement donnée a la mère en cas de divorce.

Beaucoup d'hommes sont prisonniers dans des relations abusives à cause de ça.

Signaler Répondre

avatar
DU SANG FROID le 03/09/2017 à 07:25
surprise a écrit le 02/09/2017 à 14h47

J'ai un ami qui rentrant chez lui plus tôt que d'habitude a surpris sa femme au lit avec un homme . Très en colère il lui a mis quelques gifles et autres et qu'aurions nous fait a sa place ? Sans doute la même chose !

Votre ami à manqué de sang froid, ce qui est compréhensible . Dans un cas de figure comme celui que vous racontez, il aurait été plus judicieux de dégainé son smartphone et de filmé la scène .Cela lui aurait été bien plus utile pour négocié son divorce .

Signaler Répondre

avatar
Kate mb le 02/09/2017 à 21:30

Personnelement des plaintes des preuves des armes de ma violence le systeme n aide pas.....

Signaler Répondre

avatar
Errare humanum est... le 02/09/2017 à 16:45
Assez de la misandrie! a écrit le 01/09/2017 à 20h38

Les chiffres concernant les hommes svp?
Les violences conjugales concernant les hommes sont-elles moins graves parce que ce sont des hommes?
Assez de ces articles misandres relayant la propagande antihommes des féministes...lesbiennes la plupart du temps!

Merci LYON-MAG d'avoir réctifié... errare humanum est :-)

Signaler Répondre

avatar
surprise le 02/09/2017 à 14:47

J'ai un ami qui rentrant chez lui plus tôt que d'habitude a surpris sa femme au lit avec un homme . Très en colère il lui a mis quelques gifles et autres et qu'aurions nous fait a sa place ? Sans doute la même chose !

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 02/09/2017 à 01:33

Le gouvernement est à coté de la plaque comme d'habitude. Il n'affirme pas sa totale détermination pour combattre ces violences aux HOMMES. Pourtant l'article dit bien (malgré la mauvaise foi du journaliste) :

Au niveau national, ce sont (...) 29 HOMMES, qui ont perdu la vie dans ces violences. À noter que le nombre de décès masculins a FORTEMENT AUGMENTE (+ 8) alors que celui chez les femmes a FORTEMENT DIMINUE (- 6) entre 2015 et 2016.

Malgré cela, le gouvernement continue avec son idéologie mortifère :

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur réaffirme "sa totale détermination pour combattre ces violences (...) faites aux femmes.


A noter que les Corses sont particulièrement INSUPPORTABLES (selon les mots du ministère).

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 01/09/2017 à 21:13

Avec l'alcool aidant, le Rhône a une autre raison de vouloir se promouvoir auprès des touristes étrangers. Lyon : venez vous faire agresser par les indigènes, une ville de dégénérés aussi courants que les tags qui décorent les bâtiments historiques à la grande indifférence de la populace. A fuir.

Signaler Répondre

avatar
merci aux journalistes professionels! le 01/09/2017 à 20:45

"Drame. 157 personnes (123 femmes et 34 hommes) ont été tuées par leur partenaire en 2016. Un chiffre en hausse de 9 % sur un an.

Les morts liées aux violences conjugales ont progressé de 9 % entre 2015 et 2016, d’après une étude du ministère de l’Intérieur. 157 personnes ont ainsi été tuées par leur partenaire.

Dans le détail, 109 femmes ont été victimes de leur compagnon ou ex-compagnon, 28 hommes victimes de leur compagne ou ex-compagne, et un homme victime de son compagnon.

À ces chiffres s’ajoutent 19 homicides (commis sur 14 femmes et cinq hommes) au sein de couples “non officiels” (petit ami, amant, maîtresse ou relation épisodique).

Sur les 28 femmes auteurs d’homicides commis sur leur conjoint, 17 d’entre elles étaient victimes de violences de la part de leur partenaire.

En incluant 59 suicides de la part des auteurs d’homicides et 11 victimes collatérales hors mineurs (dont 9 rivaux), les violences au sein des couples officiels et non officiels sont à l’origine de 252 décès en 2016.

25 enfants ont également été tués

Les 138 homicides dans des couples “officiels” ont engendré 12 enfants orphelins de père et de mère, 54 orphelins de mère et 22 orphelins de père.

Par ailleurs, toujours selon l’étude, 25 enfants ont également été tués : neuf mineurs par leur père en même temps que leur mère, et 16 dans le cadre de violences conjugales, sans que l’autre parent soit tué."

Signaler Répondre

avatar
Assez de la misandrie! le 01/09/2017 à 20:38

Les chiffres concernant les hommes svp?
Les violences conjugales concernant les hommes sont-elles moins graves parce que ce sont des hommes?
Assez de ces articles misandres relayant la propagande antihommes des féministes...lesbiennes la plupart du temps!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.