Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Lyon 1 : trois semaines après le début des cours, leur Master est supprimé

Photo d'illustration - DR

C’est une suppression qui a créé une polémique.

Trois semaines après le début du Master d’acoustique, la direction de l’Université Lyon 1 a supprimé le cursus pour "une raison inexpliquée" selon les étudiants. Contactée par notre rédaction, une élève déclare "avoir été prévenue devant la classe, alors qu’un cours devait avoir lieu".

 

Dans un communiqué, rédigé par l’un des enseignants du Master, "les 12 étudiants, dont 8 étrangers venus pour certains de l’autre bout du monde pour suivre cette formation internationale spécialisée, se retrouvent sans cours depuis le 22 septembre".

 

La formation se déroulait dans quatre établissements : l’Ecole Centrale, l’INSA, l’ENTPE et enfin Lyon 1. Mais c’est bien ce dernier qui empêcherait le bon déroulement du cursus, pourtant annoncée dans l’offre de formation. Justement, sur le site internet de l’Université, on peut en savoir plus sur ce Master qui "a pour but de former des professionnels compétents en acoustique scientifique pour l'industrie et la recherche. A l'issue de la formation, les étudiants sont à même de résoudre des problèmes acoustiques industriels au niveau ingénieur ou master. Ils disposent en outre des outils scientifiques pour appréhender les problématiques acoustiques de Recherche & Développement".

 

De son côté, l’un des enseignants, Nicolas Grimault, se demande "pourquoi les cours ne pourraient tout simplement pas être donnés dans un autre établissement que Lyon 1 afin d’honorer le contrat avec les étudiants".

 

Pour Hamda Ben Hadid, président du Conseil Académique à Lyon 1, "en conformité avec les décisions prises début 2016 lors de l’accréditation des formations sur la mutualisation des moyens pour les formations co-accréditées, les étudiants du master acoustique peuvent suivre les enseignements proposés à Lyon 1 dans les formations qui offrent les mêmes programmes". Le président se dédouane donc en affirmant que "l’université ne peut s’engager sur l’ouverture d’UE spécifiques redondantes. Pour les autres enseignements, et compte tenu de l’absence d’étudiants inscrits à Lyon 1 dans la mention de master acoustique, les cours doivent s’opérer dans l’établissement d’inscription des étudiants". Une disposition qui selon lui a été "prise en 2016 et qui a été rappelée et approuvée par la CFVU de Lyon 1 le 3 octobre à une très large majorité".

 

Une situation qui reste "en crise" selon un étudiant du Master supprimé, qui affirme qu’en attendant "des professeurs ont décidé de ne pas laisser les tomber en prenant sur leur temps pour enseigner quand même, bénévolement".

 

Des cours clandestins qui ne suffiront peut-ête pas à garantir une formation parfaite.



Tags : Université Lyon 1 | master | annulation cours | acoustique | Hamda Ben Hadid |

Commentaires 18

Post monétaire Déposé le 11/10/2017 à 11h19  
Par Post monétaire Citer

appel aux dons a écrit le 11/10/2017 à 08h48

Sauf que vous avez cité à de nombreuses reprises wikipédia comme "exemple".... gros malin qui faites semblant de l'ignorer....

(dans bon nombre de secteurs sociaux les subventions coulent à flot...
vous qui aimez consulter les dessous de la ville de Lyon, je vous invite à consulter le détail des subventions de la Ville de Lyon à "bon nombre de secteurs sociaux"....)

Vous vous plaignez de quoi ?
Que wikipédia ait besoin de hardware qui n'est pas gratuit parce que la chaîne de production n'est pour l'instant pas démonétarisée ?

Le travail de remplissage de wikipédia a été fait sans contrepartie financière. Et ça vous agace qu'il n'y ait pas eu de fric dans cet état de faits.

".................dans bon nombre de secteurs sociaux les subventions coulent à flot... ................"

quel est le rapport avec le fait que beaucoup de personnes donnent dans ces domaines, de leur temps et de leur énergie sans contrepartie financière ?

:o)

Déposé le 11/10/2017 à 10h41  
Par Vite un psy Citer

Post monétaire a écrit le 10/10/2017 à 14h12

« …............ ne pas caricaturer comme vous le faites en permanence sur la monnaie qui serait responsable de tous les maux et seule mobile des comportements à faire du profit …........... »

toujours obligé de dire n'importe quoi, de caricaturer, pour avoir un contre argumentaire ? :o)
La monnaie n'est pas responsable de TOUS les maux, mais intervient dans la quasi totalité de nos problèmes. Et quasi totalité ne veut pas dire TOUS.

Quant à la définition de profit, voyez ce qui suit.




« ….........Il s'agit d’une remise en cause des anciens modèles qui percevaient la prise de décision comme un comportement rationnel (recherche du gain avant tout)................ »

Le gain économique parce que la survie dans un monde monétaire passe par « plus de monnaie », n'est absolument pas remis en cause.
Pour le reste, les humains sont libres d'utiliser les valeurs dominantes qu'ils veulent :
vous vous croyez que l'outil monnaie n'est pas à remettre en cause (votre valeur dominante), votre « gain » est là,
moi je pense l'inverse (ma valeur dominante en économie) mon « gain » est dans un monde post-monétaire.


« …..........Richard H. Thaler a poursuivi en faisant entrée avec plus de force la psychologie dans le champ économique../... car la psychologie collective et les biais cognitifs affectent considérablement les intervenants. J’achète par ce que mon voisin achète (une voiture, une maison, une action…). L’influence groupale est au cœur même des marchés financiers. …........... »


Il a découvert le comportement des moutons consommateurs... utilisé par la pub et la « jalousie » qu'elle développe pour mieux vendre... ça valait bien prix nobel décerné par une banque ! :D
(ils auraient pu demander aux publicitaires ! Ils connaissent cela depuis longtemps).





« …............Cela explique notamment le fait que beaucoup de vendeurs n’arrivent pas à descendre le prix et surestiment grandement leur « produit » qu’ils mettent sur le marché immobilier.…............ »

Ce qui sert justement d'argument pour explique que « le prix » (même si dans l'exemple cité, ce prix n'est pas celui de vente mais d'estimation), n'est pas un « instrument de mesure stable » (donc pas un instrument de mesure), juste un « estimatif relatif au temps T et au lieu L ».

Merci donc à vous de confirmer ce que disent les post-monétaires.




« …...............Pour l’économie comportementale, l’être humain prend avant tout ses décisions en fonction de ses biais cognitifs tout en s’illusionnant sur sa propre rationnalité................... »

et oui,
l'humain établit ses propres valeurs dominantes, qui donnent l'impression aux abrutis que ce sont des jugements irrationnels...
mais cette mécanique est expliquée dans le survisme :
https://www.youtube.com/watch?v=pOvzTWmk6c8

seulement, comme « tout ce que j'écris » est pour vous, de la merde... vous continuez à être à côté de la plaque ! :o)


Hélas, vous n'êtes pas le seul, comme le démontre votre article avec l'interviewé qui dit sans sourciller :

« …..............L’économie comportementale a donc le mérite de remettre l’homme et ses contradictions au cœur de la prise de décision économique............... »

Ça fait des années que les « socialistes » subventionnent contre la loi du marché (les mecs de droite aussi, mais plus discrètement), ceci pour servir « le coeur de certains hommes », « replacer l'humain au coeur de l'économie », et le mec découvre la lune !!!! Enorme !

:D


En conclusion : il n'y a aucune irrationalité dans les comportements humains.
C'est juste que vous ne voulez pas voir les clés pour comprendre les paramètres utilisés dans leur prise de décision.
Et heureusement pour votre réputation, vous êtes anonymes et pouvez ainsi continuer à cultiver la bêtise.
:o)


http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-recherche-comportementale-tient-cles-monde-demain-benoist-rousseau-3189326.html

En vous lisant on s aperçoit que vous êtes exactement tout ce que vous dénoncez.. dans votre comportement comme dans votre façon d orienter le "dialogue" , dialogue qui ne vous intéresse pas , seule la joute verbale vous anime jusqu'à fatiguer définitivement vos interlocuteurs qui lâcheront l affaire , et là comme vous serez le dernier à commenter vous concluez triomphalement que vous avez démontré que vous aviez raison ou surtout que l Autre a tord ce qui pour vous est plus important je pense.... curieux de savoir ce qu un psychologue analyserait de tout cela? Oui oui je sais pseudo anonyme tout ça , que voulez vous tout le monde n est pas forcément égocentré et ne fais pas de son titre auto proclamé le garant a priori d une supériorité intellectuelle suposée

Déposé le 11/10/2017 à 10h02  
Par @Chinal Citer

Post monétaire a écrit le 10/10/2017 à 14h12

« …............ ne pas caricaturer comme vous le faites en permanence sur la monnaie qui serait responsable de tous les maux et seule mobile des comportements à faire du profit …........... »

toujours obligé de dire n'importe quoi, de caricaturer, pour avoir un contre argumentaire ? :o)
La monnaie n'est pas responsable de TOUS les maux, mais intervient dans la quasi totalité de nos problèmes. Et quasi totalité ne veut pas dire TOUS.

Quant à la définition de profit, voyez ce qui suit.




« ….........Il s'agit d’une remise en cause des anciens modèles qui percevaient la prise de décision comme un comportement rationnel (recherche du gain avant tout)................ »

Le gain économique parce que la survie dans un monde monétaire passe par « plus de monnaie », n'est absolument pas remis en cause.
Pour le reste, les humains sont libres d'utiliser les valeurs dominantes qu'ils veulent :
vous vous croyez que l'outil monnaie n'est pas à remettre en cause (votre valeur dominante), votre « gain » est là,
moi je pense l'inverse (ma valeur dominante en économie) mon « gain » est dans un monde post-monétaire.


« …..........Richard H. Thaler a poursuivi en faisant entrée avec plus de force la psychologie dans le champ économique../... car la psychologie collective et les biais cognitifs affectent considérablement les intervenants. J’achète par ce que mon voisin achète (une voiture, une maison, une action…). L’influence groupale est au cœur même des marchés financiers. …........... »


Il a découvert le comportement des moutons consommateurs... utilisé par la pub et la « jalousie » qu'elle développe pour mieux vendre... ça valait bien prix nobel décerné par une banque ! :D
(ils auraient pu demander aux publicitaires ! Ils connaissent cela depuis longtemps).





« …............Cela explique notamment le fait que beaucoup de vendeurs n’arrivent pas à descendre le prix et surestiment grandement leur « produit » qu’ils mettent sur le marché immobilier.…............ »

Ce qui sert justement d'argument pour explique que « le prix » (même si dans l'exemple cité, ce prix n'est pas celui de vente mais d'estimation), n'est pas un « instrument de mesure stable » (donc pas un instrument de mesure), juste un « estimatif relatif au temps T et au lieu L ».

Merci donc à vous de confirmer ce que disent les post-monétaires.




« …...............Pour l’économie comportementale, l’être humain prend avant tout ses décisions en fonction de ses biais cognitifs tout en s’illusionnant sur sa propre rationnalité................... »

et oui,
l'humain établit ses propres valeurs dominantes, qui donnent l'impression aux abrutis que ce sont des jugements irrationnels...
mais cette mécanique est expliquée dans le survisme :
https://www.youtube.com/watch?v=pOvzTWmk6c8

seulement, comme « tout ce que j'écris » est pour vous, de la merde... vous continuez à être à côté de la plaque ! :o)


Hélas, vous n'êtes pas le seul, comme le démontre votre article avec l'interviewé qui dit sans sourciller :

« …..............L’économie comportementale a donc le mérite de remettre l’homme et ses contradictions au cœur de la prise de décision économique............... »

Ça fait des années que les « socialistes » subventionnent contre la loi du marché (les mecs de droite aussi, mais plus discrètement), ceci pour servir « le coeur de certains hommes », « replacer l'humain au coeur de l'économie », et le mec découvre la lune !!!! Enorme !

:D


En conclusion : il n'y a aucune irrationalité dans les comportements humains.
C'est juste que vous ne voulez pas voir les clés pour comprendre les paramètres utilisés dans leur prise de décision.
Et heureusement pour votre réputation, vous êtes anonymes et pouvez ainsi continuer à cultiver la bêtise.
:o)


http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-recherche-comportementale-tient-cles-monde-demain-benoist-rousseau-3189326.html

Vos insultes caractéristiques des minorités sans argument valable"...vous cultivez la bêtise..." …Thaler découvre le comportement des consommateurs..."prix Nobel décerné par la banque..."

On peut vous pardonner votre aigreur de ne pas être pris au sérieux et de n’avoir aucune reconnaissance à l’échelle des experts pour vous considérer tout simplement comme un simple petit trublion .

Ce qui est sidérant c’est votre façon manipulatoire de tenter subrepticement de " rectifier" pour paraître moins grotesque aux yeux de tous à la lecture de l’ensemble de vos interventions anti monnaie (100%) :"la monnaie est responsable de la quasi-totalité des maux pour ne pas dire 100%" déclaration qui n’engage que vous évidemment et forme le summum de votre ignorance du diagnostic en matière économique sans doute par une totale absence de formation initiale de la sphère monétaire (des internautes vous l'ont exprimé déjà à de multiples reprises semble t’il) mais surtout par votre dogme idéologie manifestée pour d'autres sujets (automobile à éradiquer...) .

Tout initié sait que le prix Nobel d'économie récompense des chercheurs spécialistes par un travail de fond d'investigation avec des analyses probantes sans idéologie qui nuirait à la démonstration comme vous le faites en permanence sur ce forum.
Sans l'avoir lu (le travail de Thaler),vous vous empressez de donner un jugement apriori en montrant (aux économistes avertis ) votre complète incompréhension du rôle réel de la monnaie et ses interactions ou pas avec les comportements humains.
Thaler est effectivement l'antithèse de vos fantasmes espérés ,les comportements décrits à l'opposés de vos croyances comme quoi l'homme n'agirait que par pur"intérêt " et de manière rationnelle
On vient encore une fois de plus avoir la preuve formelle que vous n’êtes qu'un piètre amateur négationniste économique (livre de Cahuc qui pourrait vous être destiné"le négationnisme économique(2016)) ,sans formation des fondamentaux (master monnaie...) avec l’audace mais sans la crédibilité, de dénigrer les plus grands économistes (prix Nobel) comme celui qui traiterait de charlatan tous les prix Nobel en médecine..Ce sont ces signes qui doivent alerter tout néophyte pour démasquer un imposteur.
Votre dystopie garantie de votre monde sans monnaie ne représente certainement pas les leviers pour améliorer les travers de notre société actuelle même si des débats parfois contradictoires mais certainement plus pragmatiques et sans hypocrisie ni auto-détermination prophétique existent entre économistes orthodoxes et ceux atterrés

Déposé le 11/10/2017 à 08h48  
Par appel aux dons Citer

Post monétaire a écrit le 10/10/2017 à 17h54

Sauf qu'on parlait des profs qui faisaient les cours, pas de wikipédia.

Donc le bénévolat est bien la solution lorsque le monde monétaire défaille (c'est d'ailleurs ce qui se passe dans bon nombre de secteurs sociaux).

Sauf que vous avez cité à de nombreuses reprises wikipédia comme "exemple".... gros malin qui faites semblant de l'ignorer....

(dans bon nombre de secteurs sociaux les subventions coulent à flot...
vous qui aimez consulter les dessous de la ville de Lyon, je vous invite à consulter le détail des subventions de la Ville de Lyon à "bon nombre de secteurs sociaux"....)

Post monétaire Déposé le 10/10/2017 à 17h54  
Par Post monétaire Citer

appel aux dons a écrit le 10/10/2017 à 16h08

Et donc voici un exemple concret invalidant votre "Le bénévolat comme solution lorsque le monde monétaire défaille !"

Sauf qu'on parlait des profs qui faisaient les cours, pas de wikipédia.

Donc le bénévolat est bien la solution lorsque le monde monétaire défaille (c'est d'ailleurs ce qui se passe dans bon nombre de secteurs sociaux).

Déposé le 10/10/2017 à 17h43  
Par John Steed Citer

appel aux dons a écrit le 10/10/2017 à 16h08

Et donc voici un exemple concret invalidant votre "Le bénévolat comme solution lorsque le monde monétaire défaille !"

Quel rapport avec le sujet de l'article ??

Déposé le 10/10/2017 à 16h08  
Par appel aux dons Citer

Post monétaire a écrit le 10/10/2017 à 13h47

Si si je réponds toujours aux questions.

Pour l'appel aux dons de wiki, oui, il existe.
Et donc ?

Et donc voici un exemple concret invalidant votre "Le bénévolat comme solution lorsque le monde monétaire défaille !"

Post monétaire Déposé le 10/10/2017 à 14h12  
Par Post monétaire Citer

prix Nobel d'économie a écrit le 10/10/2017 à 09h00

avant de proposer de l'utopie,il faut déjà comprendre le système et ne pas caricaturer comme vous le faites en permanence sur la monnaie qui serait responsable de tous les maux et seule mobile des comportements à faire du profit :formez vous sérieusement en économie et lisez le dernier prix Nobel d'économie attribué à Richar Thaler qui remet en cause la totalité de vos croyances et diagnostic assombri
http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-recherche-comportementale-tient-cles-monde-demain-benoist-rousseau-3189326.html

« …............ ne pas caricaturer comme vous le faites en permanence sur la monnaie qui serait responsable de tous les maux et seule mobile des comportements à faire du profit …........... »

toujours obligé de dire n'importe quoi, de caricaturer, pour avoir un contre argumentaire ? :o)
La monnaie n'est pas responsable de TOUS les maux, mais intervient dans la quasi totalité de nos problèmes. Et quasi totalité ne veut pas dire TOUS.

Quant à la définition de profit, voyez ce qui suit.




« ….........Il s'agit d’une remise en cause des anciens modèles qui percevaient la prise de décision comme un comportement rationnel (recherche du gain avant tout)................ »

Le gain économique parce que la survie dans un monde monétaire passe par « plus de monnaie », n'est absolument pas remis en cause.
Pour le reste, les humains sont libres d'utiliser les valeurs dominantes qu'ils veulent :
vous vous croyez que l'outil monnaie n'est pas à remettre en cause (votre valeur dominante), votre « gain » est là,
moi je pense l'inverse (ma valeur dominante en économie) mon « gain » est dans un monde post-monétaire.


« …..........Richard H. Thaler a poursuivi en faisant entrée avec plus de force la psychologie dans le champ économique../... car la psychologie collective et les biais cognitifs affectent considérablement les intervenants. J’achète par ce que mon voisin achète (une voiture, une maison, une action…). L’influence groupale est au cœur même des marchés financiers. …........... »


Il a découvert le comportement des moutons consommateurs... utilisé par la pub et la « jalousie » qu'elle développe pour mieux vendre... ça valait bien prix nobel décerné par une banque ! :D
(ils auraient pu demander aux publicitaires ! Ils connaissent cela depuis longtemps).





« …............Cela explique notamment le fait que beaucoup de vendeurs n’arrivent pas à descendre le prix et surestiment grandement leur « produit » qu’ils mettent sur le marché immobilier.…............ »

Ce qui sert justement d'argument pour explique que « le prix » (même si dans l'exemple cité, ce prix n'est pas celui de vente mais d'estimation), n'est pas un « instrument de mesure stable » (donc pas un instrument de mesure), juste un « estimatif relatif au temps T et au lieu L ».

Merci donc à vous de confirmer ce que disent les post-monétaires.




« …...............Pour l’économie comportementale, l’être humain prend avant tout ses décisions en fonction de ses biais cognitifs tout en s’illusionnant sur sa propre rationnalité................... »

et oui,
l'humain établit ses propres valeurs dominantes, qui donnent l'impression aux abrutis que ce sont des jugements irrationnels...
mais cette mécanique est expliquée dans le survisme :
https://www.youtube.com/watch?v=pOvzTWmk6c8

seulement, comme « tout ce que j'écris » est pour vous, de la merde... vous continuez à être à côté de la plaque ! :o)


Hélas, vous n'êtes pas le seul, comme le démontre votre article avec l'interviewé qui dit sans sourciller :

« …..............L’économie comportementale a donc le mérite de remettre l’homme et ses contradictions au cœur de la prise de décision économique............... »

Ça fait des années que les « socialistes » subventionnent contre la loi du marché (les mecs de droite aussi, mais plus discrètement), ceci pour servir « le coeur de certains hommes », « replacer l'humain au coeur de l'économie », et le mec découvre la lune !!!! Enorme !

:D


En conclusion : il n'y a aucune irrationalité dans les comportements humains.
C'est juste que vous ne voulez pas voir les clés pour comprendre les paramètres utilisés dans leur prise de décision.
Et heureusement pour votre réputation, vous êtes anonymes et pouvez ainsi continuer à cultiver la bêtise.
:o)


http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-recherche-comportementale-tient-cles-monde-demain-benoist-rousseau-3189326.html

Post monétaire Déposé le 10/10/2017 à 13h47  
Par Post monétaire Citer

Notice a écrit le 10/10/2017 à 08h57

Ne perdez pas votre temps avec ce personnage... C est un troll!
Le temps que vous perdez, c est du gain pour lui!

Vous avez remarqué comme moi que ce personnage ne repond jamais au sujet, et qu il est animé par la seule diffusion de son "message"

Et quand en plus il parle de domaine qu il ne connait pas, en voulant orienter la realisation des autres dans ce meme domaine, alors la, on touche le fond!

Bonne journee

Si si je réponds toujours aux questions.

Pour l'appel aux dons de wiki, oui, il existe.
Et donc ?

Déposé le 10/10/2017 à 09h00  
Par prix Nobel d'économie Citer

Post monétaire a écrit le 09/10/2017 à 14h46

Cher inconnu,

petite provocation : et si vous utilisez pleinement votre cerveau ?

Pour qu'il y ait "sortie du monde monétaire", il faut maîtriser toute la chaîne de production correspondante au bien ou service nécessaire.

Ainsi, pour le temps donné aux autres, vous n'avez pas besoin de monnaie. (temps pour remplir les pages de wikipédia).
Pour la nourriture, en démonétarisant des terres et quelques outils, vous pouvez produire de la nourriture.
Pour les vêtements, en démonétarisant une chaîne de production plus complexe (exemple : terre + moutons pr laine + teinture non chimiques + filature), vous pouvez produire des vêtements hors du système monétaire.
Pour d'autres biens et services, la démonétarisation complète de la chaîne de production est plus complexe mais... pas impossible.

Les pires murs, sont dans nos têtes.
Prenez le temps de réellement y réfléchir, avant que des cons qui veulent vous prendre votre fric ou votre pouvoir ne viennent vous tuer (destinée d'un monde qui s'effondre).

Vive la démocratie directe réelle au sein d'un système post-monétaire.

avant de proposer de l'utopie,il faut déjà comprendre le système et ne pas caricaturer comme vous le faites en permanence sur la monnaie qui serait responsable de tous les maux et seule mobile des comportements à faire du profit :formez vous sérieusement en économie et lisez le dernier prix Nobel d'économie attribué à Richar Thaler qui remet en cause la totalité de vos croyances et diagnostic assombri
http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-recherche-comportementale-tient-cles-monde-demain-benoist-rousseau-3189326.html

Déposé le 10/10/2017 à 08h57  
Par Notice Citer

UNKOWN IP a écrit le 10/10/2017 à 08h08

Oui, oui, pour les vêtements, la nourriture et tutti quanti, ok; ok...

et "pour le temps donné aux autres, vous n'avez pas besoin de monnaie. (temps pour remplir les pages de wikipédia)."

Ok, ok... mais sinon L'appel aux dons de wikipédia vous l'avez vu ou pas ? C'est vrai ou pas ?

Ne perdez pas votre temps avec ce personnage... C est un troll!
Le temps que vous perdez, c est du gain pour lui!

Vous avez remarqué comme moi que ce personnage ne repond jamais au sujet, et qu il est animé par la seule diffusion de son "message"

Et quand en plus il parle de domaine qu il ne connait pas, en voulant orienter la realisation des autres dans ce meme domaine, alors la, on touche le fond!

Bonne journee

Déposé le 10/10/2017 à 08h08  
Par UNKOWN IP Citer

Post monétaire a écrit le 09/10/2017 à 14h46

Cher inconnu,

petite provocation : et si vous utilisez pleinement votre cerveau ?

Pour qu'il y ait "sortie du monde monétaire", il faut maîtriser toute la chaîne de production correspondante au bien ou service nécessaire.

Ainsi, pour le temps donné aux autres, vous n'avez pas besoin de monnaie. (temps pour remplir les pages de wikipédia).
Pour la nourriture, en démonétarisant des terres et quelques outils, vous pouvez produire de la nourriture.
Pour les vêtements, en démonétarisant une chaîne de production plus complexe (exemple : terre + moutons pr laine + teinture non chimiques + filature), vous pouvez produire des vêtements hors du système monétaire.
Pour d'autres biens et services, la démonétarisation complète de la chaîne de production est plus complexe mais... pas impossible.

Les pires murs, sont dans nos têtes.
Prenez le temps de réellement y réfléchir, avant que des cons qui veulent vous prendre votre fric ou votre pouvoir ne viennent vous tuer (destinée d'un monde qui s'effondre).

Vive la démocratie directe réelle au sein d'un système post-monétaire.

Oui, oui, pour les vêtements, la nourriture et tutti quanti, ok; ok...

et "pour le temps donné aux autres, vous n'avez pas besoin de monnaie. (temps pour remplir les pages de wikipédia)."

Ok, ok... mais sinon L'appel aux dons de wikipédia vous l'avez vu ou pas ? C'est vrai ou pas ?

Déposé le 09/10/2017 à 20h34  
Par Nostromo Citer

John Steed a écrit le 09/10/2017 à 18h18

Aaah la politique qui règne en maître dans les universités. Un vrai panier de crabes là-dedans.
Ne cherchez pas plus loin le déclassement de nos facs.

Ma foi pour y avoir travaillé je ne peux que confirmer
Sans doute un petit règlement de compte entre un professeur hors classe qui voulait caser un de ses petits protégés sur un poste en même temps qu'un directeur d'études du CNRS qui avait les mêmes vues mais pour sa femme fraichement sortie de thèse
Ceux qui connaissent ce milieu savent à quel point il est pourri et ceci depuis très très très longtemps

Déposé le 09/10/2017 à 18h18  
Par John Steed Citer

Aaah la politique qui règne en maître dans les universités. Un vrai panier de crabes là-dedans.
Ne cherchez pas plus loin le déclassement de nos facs.

Post monétaire Déposé le 09/10/2017 à 14h46  
Par Post monétaire Citer

appel aux dons a écrit le 09/10/2017 à 14h01

Au fait ça me fait penser,à un truc !
Vous qui citez régulièrement Wikipédia comme exemple de civilisation de l'accès par l'apport sans monnaie de chacun, vous avez remarqué qu'ils font maintenant un appel aux dons : "Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à Wikipédia de continuer à prospérer de nombreuses années. "....

Je suis sur également que dans une société sans monnaie, l'enseignement y gagnerait (avec la psycho et la philo dès la primaire évidemment) avec toutefois un petit appel aux dons !

Cher inconnu,

petite provocation : et si vous utilisez pleinement votre cerveau ?

Pour qu'il y ait "sortie du monde monétaire", il faut maîtriser toute la chaîne de production correspondante au bien ou service nécessaire.

Ainsi, pour le temps donné aux autres, vous n'avez pas besoin de monnaie. (temps pour remplir les pages de wikipédia).
Pour la nourriture, en démonétarisant des terres et quelques outils, vous pouvez produire de la nourriture.
Pour les vêtements, en démonétarisant une chaîne de production plus complexe (exemple : terre + moutons pr laine + teinture non chimiques + filature), vous pouvez produire des vêtements hors du système monétaire.
Pour d'autres biens et services, la démonétarisation complète de la chaîne de production est plus complexe mais... pas impossible.

Les pires murs, sont dans nos têtes.
Prenez le temps de réellement y réfléchir, avant que des cons qui veulent vous prendre votre fric ou votre pouvoir ne viennent vous tuer (destinée d'un monde qui s'effondre).

Vive la démocratie directe réelle au sein d'un système post-monétaire.

Déposé le 09/10/2017 à 14h20  
Par Ahoui Citer

1 an de chômage pour ces étudiants probablement sans diplômes et qui ne touchent pas le RSA, mais aucun problèmes !
Ils ne sont rien, sont probablement fainéants et préfèrent foutre le bordel, donc on s'en fout !

Déposé le 09/10/2017 à 14h01  
Par appel aux dons Citer

Post monétaire a écrit le 09/10/2017 à 11h33

Le bénévolat comme solution lorsque le monde monétaire défaille !

Un grand bravo aux professeurs pour qui le respect de l'enseignement est plus important que les "petites affaires de fric" entre écoles !

:o)

Au fait ça me fait penser,à un truc !
Vous qui citez régulièrement Wikipédia comme exemple de civilisation de l'accès par l'apport sans monnaie de chacun, vous avez remarqué qu'ils font maintenant un appel aux dons : "Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à Wikipédia de continuer à prospérer de nombreuses années. "....

Je suis sur également que dans une société sans monnaie, l'enseignement y gagnerait (avec la psycho et la philo dès la primaire évidemment) avec toutefois un petit appel aux dons !

Post monétaire Déposé le 09/10/2017 à 11h33  
Par Post monétaire Citer

Le bénévolat comme solution lorsque le monde monétaire défaille !

Un grand bravo aux professeurs pour qui le respect de l'enseignement est plus important que les "petites affaires de fric" entre écoles !

:o)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.