Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR Greenpeace Lyon

Greenpeace mobilisé à Lyon pour alerter sur la vulnérabilité des centrales

DR Greenpeace Lyon

Une action de sensibilisation pour alerter les citoyens sur les risques qui planent sur les centrales nucléaires sera menée ce samedi dans une vingtaine de villes en France, dont Lyon.

Greenpeace entend ainsi réagir au rapport d’experts indépendants du nucléaire publié cette semaine et qui révèle que les piscines d’entreposage du combustible usé ne sont pas protégées face aux risques d’attaques extérieures. 

 

Munis d’une piscine en carton, les militants de l’association alerteront également les citoyens sur l’obligation pour EDF de prendre en main ce problème.

 

A Lyon, Greenpeace sera notamment présent sur le quai Sarrail, dans le 6e arrondissement, pour rencontrer les passants.



Tags : greenpeace | centrale nucléaire |

Commentaires 3

Déposé le 14/10/2017 à 15h49  
Par Faire réfléchir les cons ! Citer

Les membres de cette association, ont raison d'agir comme ils l'ont fait dernièrement en investissant l'enceinte d'une centrale, au plus près d'un élément sensible de cette centrale.

Ainsi par ces actions, ces militants démontrent au plus grand nombre, que les gouvernements successifs, mentent aux Français !

Une ou des personnes déterminées peuvent s'introduire dans les centrales et y commettre des actes irréversibles, pour des siècles.

Ça c'est pour l'absence de sécurité, reste la question des moyens de production de l'énergie électrique.

Tous les gouvernements successif, sont allés au plus simple. Le nucléaire.
Comme les allemands avec les centrales à charbon, qui polluent chez eux mais aussi sur toute l'Europe du nord en fonction des vents.

Il y a d'autres modes de production de l'énergie électrique. Le vent, l'eau, le solaire etc.
Modes inexploités, puisqu'il n'y a pas de volonté et de décisions politique en ce sens.

Ils sont nombreux a faire croire aux cons, que la bagnole électrique est la voie d'avenir...Hein la folle de paname ?!

Sauf que, la fabrication des piles, batteries de ces bagnoles épuisent notre terre et la pollue, beaucoup plus que l'exploitation du pétrole et de ses dérivés.

Je ne parle même pas de son impact sociétal sur les populations des pays où sont tirés les matières premières.

Pour conclure, merci aux militants de Greenpeace d'agir pour faire réfléchir les cons.

Post monétaire Déposé le 14/10/2017 à 15h40  
Par Post monétaire Citer

le jacobain a écrit le 14/10/2017 à 10h51

Je préfère vivre sous le danger d’une centrale nucléaire plutôt que de m’infeoder à des pays producteurs de pétrole qui ne partagent pas les mêmes valeurs que moi

Oh ? Un pantin de la propagande nucléaire ! :D

La France n'a plus d'uranium en quantité suffisante, et va faire la guerre au NIGER et en Afrique pour protéger ses mines.

Vivement un système économique où on peut faire décroitre nos dépenses énergétiques sans mettre des gens au chômage, cad, vivement un système post-monétaire.
:)

Déposé le 14/10/2017 à 10h51   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par le jacobain Citer

Je préfère vivre sous le danger d’une centrale nucléaire plutôt que de m’infeoder à des pays producteurs de pétrole qui ne partagent pas les mêmes valeurs que moi

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.