Reconversion : Marion Maréchal-Le Pen sur les bancs de l'EMLyon

Reconversion : Marion Maréchal-Le Pen sur les bancs de l'EMLyon
Marion Maréchal-Le Pen - LyonMag

Ce dimanche, le Journal du Dimanche dévoilait les nouveaux projets de Marion Maréchal-Le Pen, qui s'est éloigné de la politique.

Pour l'ancienne égérie du Front National, il serait temps de fonder une école. Nos confrères évoquaient même la création d'un "département école" au sein de la société Eduniversal.

Une information démentie par l'entreprise qui estime toutefois être prête à étudier le projet de Marion Maréchal-Le Pen s'il aboutissait en ce sens.
Pour parfaire sa formation, la nièce de Marine Le Pen est actuellement sur les bancs de l'EMLyon. C'est le PDG d'Eduniversal qui a vendu la mèche dans son communiqué.

Marion Maréchal-Le Pen ne devrait toutefois pas trop s'attarder à Ecully. Elle vit à Garches en région parisienne avec sa fille. Et n'a aucun intérêt politique à s'implanter entre Rhône et Saône pour un éventuel comeback en politique, la région étant plutôt hermétique aux thématiques du FN.

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
julie69 le 08/12/2017 à 19:25

Il faut sanctionner EM Lyon et leur retirer toute subvention publique et boycotter cet établissement qui bafoue les règles de la république en accueillant cet étudiante sulfureuse

Signaler Répondre

avatar
Les délateurs sont toujours là. le 19/11/2017 à 17:50
zozo69 a écrit le 18/11/2017 à 15h08

Eh Marion ! Maréchal nous voilà ! Mes quelle spécialité aurait choisi Jean Moulin à l’EMLyon...social business entrepreneuship ?

Les allemands le frapper pour qu’il S’arrete de parler ,mdrrrrrr.

Signaler Répondre

avatar
souscription le 19/11/2017 à 11:54

On peut lui offrir une camionnette et un emplacement à Gerland.

Signaler Répondre

avatar
ititanium59 le 19/11/2017 à 10:47

on a vu ce qu était Marine lors du débat entre deux tours : Forte en gueule mais sans l'envergure d une présidente, tout juste capable de sortir des vérités de comptoir... Marion veut étudier les techniques de com avant de piquer la place à Marine..

Signaler Répondre

avatar
zozo69 le 18/11/2017 à 15:08

Eh Marion ! Maréchal nous voilà ! Mes quelle spécialité aurait choisi Jean Moulin à l’EMLyon...social business entrepreneuship ?

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 15/11/2017 à 18:17
station d'épuration a écrit le 15/11/2017 à 15h35

Quel charabia !

Extreme droite ?

En l'occurrence, si le discours est évidemment discutable, ce n'est aucunement du charabia. Les mots ont un sens.

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 15/11/2017 à 16:57
station d'épuration a écrit le 15/11/2017 à 15h35

Quel charabia !

Extreme droite ?

Non, Farce Insoumise...

Signaler Répondre

avatar
station d'épuration le 15/11/2017 à 15:35
Ouste a écrit le 15/11/2017 à 15h24

Honte à toi, petit co!labo...
Honneur à ces hommes qui se sont battus pour que l'Indochine et l'Algér!e restent françaises !
Honneur à ces hommes qui ont combattu le terrorisme.

Quel charabia !

Extreme droite ?

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 15/11/2017 à 15:24
lol a écrit le 14/11/2017 à 17h27

Un grand père bourreau Elle en fait son fond de commerce Honte à elle et à ceux qui lui donnent du crédit

Honte à toi, petit co!labo...
Honneur à ces hommes qui se sont battus pour que l'Indochine et l'Algér!e restent françaises !
Honneur à ces hommes qui ont combattu le terrorisme.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 15/11/2017 à 09:41
Etudiant EmLyon a écrit le 14/11/2017 à 14h08

Je suis à l'EmLyon et je suis vraiment pas fan de l'idée... Vraiment pas fan du tout! Elle risquerait d'entacher l'image de l'école! Désolé, mais c'est une vérité... Une école doit rester apolitique!

Entièrement d'accord avec toi.
On va demander que tous les étudiants qui ne se sont pas abstenus ou qui n'ont voté ni blanc, ni nul aux élections présidentielles et législatives soient virés.
Une école doit rester apolitique !

(Si vous êtes vraiment un étudiant de l'EM... on a du souci à se faire sur le niveau d'intelligence des admissibles !)

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 15/11/2017 à 09:28
lol a écrit le 14/11/2017 à 18h58

Il faut le dire. Honte au directeur qui accepte une telle personne. Le problème n’est pas ses liens familiaux... pas de sa faute, mais c’est qu’elle en fasse son commerce. La fascisme et la haine de l’autre , ce n’est pas acceptable. Exclusion directe

Tais-toi.
Ce que tu demandes n'est rien de moins que du fascisme...
Laisse aux gens la liberté d'étudier.
Retourne à l'usine, blaireau !

Signaler Répondre

avatar
pello69 le 15/11/2017 à 05:15

Quand je vois cet article et tous ces commentaires... Pour une femme qui a défendu ces idées ( qui sont pas les miennes) politique, et qui a eu le courage de tourner la page... les journalistes ils feraient mieux de combattre par des articles intéressants tous ces imams radicaux qui prêchent le jiad dans les mosquées en France. Je pense que eux sont plus nuisibles !

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 14/11/2017 à 19:05
dolise a écrit le 14/11/2017 à 18h02

Le management ce n'est pas de la "direction". Par ailleurs si vous ne connaissez pas le nom des plus grandes écoles de commerce il serait peut-être temps de sortir de votre trou d'hermite.

Si vous êtes plus calée que le Larousse... ;-D
Je vous laisse visionner Hanouna.

Signaler Répondre

avatar
lol le 14/11/2017 à 18:58

Il faut le dire. Honte au directeur qui accepte une telle personne. Le problème n’est pas ses liens familiaux... pas de sa faute, mais c’est qu’elle en fasse son commerce. La fascisme et la haine de l’autre , ce n’est pas acceptable. Exclusion directe

Signaler Répondre

avatar
???? le 14/11/2017 à 18:32
dolise a écrit le 14/11/2017 à 18h02

Le management ce n'est pas de la "direction". Par ailleurs si vous ne connaissez pas le nom des plus grandes écoles de commerce il serait peut-être temps de sortir de votre trou d'hermite.

"" des plus grandes écoles de commerce "", celles qui ont faits qu'on en soit là aujourd'hui, qui ont créées 'ces grands managers' qui pour profiter au max des capitaux n'hésitent pas à délocaliser, tuant au passage bon nombre de pauvres gens que vous appelez aujourd'hui 'ces chômeurs qui profitent de la crise et du système'.....ou mondialisation oblige.

Signaler Répondre

avatar
Didine le 14/11/2017 à 18:05
lol a écrit le 14/11/2017 à 17h27

Un grand père bourreau Elle en fait son fond de commerce Honte à elle et à ceux qui lui donnent du crédit

Bourreau ? C’est vrai qu’il faut être con de se battre pour un pays de chichi sans’couilles comme vous. Honte ,aux collabos comme vous,qui crachent sur les anciens combattants d’une France libre ,il parait mdrrrrrr.

Signaler Répondre

avatar
dolise le 14/11/2017 à 18:02
Pigé a écrit le 14/11/2017 à 11h21

Comme cet article cite une certaine EMLyon sans dire de quoi il s'agit (suis qu'un pauvre paysan, moi...), j'ai cherché... et trouvé : EMLyon business school (je croyais qu'on était en France, que la langue française était d'usage sur le territoire).
Donc, une "école de management". Encore un mot anglais. Que nous dit le Larousse ? "Ensemble des techniques de direction, d'organisation et de gestion de l'entreprise." Je croyais qu'on disait tout simplement "direction" ; mais ça fait peut-être trop daté pour certains, il faut faire (soi-disant) moderne, dynamique !
Donc (bis), le "management", c'est la direction qui apprend aux subalternes comment s'organiser pour gagner (ça c'est important, gagner), car avant ils ne savaient pas ces pauvres bougres.
À suivre...

Le management ce n'est pas de la "direction". Par ailleurs si vous ne connaissez pas le nom des plus grandes écoles de commerce il serait peut-être temps de sortir de votre trou d'hermite.

Signaler Répondre

avatar
le jacobin le 14/11/2017 à 17:49

Condorcet a affirmé que l’instruction est le meilleur moyen pour luter contré l’obscurantisme

Signaler Répondre

avatar
lol le 14/11/2017 à 17:27

Un grand père bourreau Elle en fait son fond de commerce Honte à elle et à ceux qui lui donnent du crédit

Signaler Répondre

avatar
post politique le 14/11/2017 à 17:25
Etudiant EmLyon a écrit le 14/11/2017 à 14h08

Je suis à l'EmLyon et je suis vraiment pas fan de l'idée... Vraiment pas fan du tout! Elle risquerait d'entacher l'image de l'école! Désolé, mais c'est une vérité... Une école doit rester apolitique!

Nous sommes dans une démocratie et chacun a son propre système de valeurs politiques, philosophiques, syndicales ou religieuses.
L'EMLyon est une Association / Ecole reconnue par l'Etat mais de statut privé.On ne peux donc à ce titre mettre en avant la notion " d'Ecole de la République".
Sauf à troubler l'ordre public, il est donc admis que les différentes sensibilités de valeurs soient de mises dans ce type d'établissement.

Signaler Répondre

avatar
chronos le 14/11/2017 à 16:56
Etudiant EmLyon a écrit le 14/11/2017 à 14h08

Je suis à l'EmLyon et je suis vraiment pas fan de l'idée... Vraiment pas fan du tout! Elle risquerait d'entacher l'image de l'école! Désolé, mais c'est une vérité... Une école doit rester apolitique!

ca n a pas posé de problème dans d autres écoles avec d autre politique comme montebourg ... pourquoi cela en serait il un pour l'EM?
ne me dites pas que derrière le petit bourgeois que vous êtes se cache un fervent défenseurs de la pensée unique et de la censure institutionnelle?
cette femme est majeure, elle est aussi légitime qui importe qui d être ou elle veut!
si ça vous dérange, intégrer donc la police des meurs... et abstenez vous de parlez de liberté.. car vous n en voulez pas!

Signaler Répondre

avatar
Constat le 14/11/2017 à 15:43
Etudiant EmLyon a écrit le 14/11/2017 à 14h08

Je suis à l'EmLyon et je suis vraiment pas fan de l'idée... Vraiment pas fan du tout! Elle risquerait d'entacher l'image de l'école! Désolé, mais c'est une vérité... Une école doit rester apolitique!

" Elle risquerait d'entacher l'image de l'école"
Ne vous inquiétez pas. Les écoles de management n'ont pas besoin de ça pour avoir une mauvaise image !

Signaler Répondre

avatar
???? le 14/11/2017 à 14:45
Vive l’abstention a écrit le 14/11/2017 à 11h54

Une femme des valeurs ,qui dit comme la majorité silencieuse des vérités,que la minorité n’aprecie Guère.

....ou alors serait ce pour que le ver initie "dans la pomme" les thèses FN aux plus jeunes appelés à devenir des élites ?
Pour l'idée, rien ne vaut une école...de la république, et là, ça craint !!

Signaler Répondre

avatar
Etudiant EmLyon le 14/11/2017 à 14:08

Je suis à l'EmLyon et je suis vraiment pas fan de l'idée... Vraiment pas fan du tout! Elle risquerait d'entacher l'image de l'école! Désolé, mais c'est une vérité... Une école doit rester apolitique!

Signaler Répondre

avatar
Vive l’abstention le 14/11/2017 à 11:54

Une femme des valeurs ,qui dit comme la majorité silencieuse des vérités,que la minorité n’aprecie Guère.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 14/11/2017 à 11:48
Tirage au sort ! a écrit le 14/11/2017 à 11h35

Quand les politiciens quittent la politique ils ne deviennent jamais cantonnier, caissiere, plombier... il faut toujours qu'ils soient chefs de quelque chose ou obtiennent des jetons de présence dans des conseils d’administration.

Ca en dit long sur ces personnages, le seul moyen d'avoir des gens de qualité au parlement est de les tirer au sort parmi la population générale. On aurait forcément moins de parasites et d'incompétents qu'avec le systeme actuel de vote où les pires candidats nous sont imposés par le systeme, les médias, les vieux partis, la finance...

D'accord avec vous. La première fois que j'ai entendu parler de tirage au sort j'ai rejeté instinctivement l'idée. Et puis, en y réfléchissant...
Je vois plutôt l'établissement d'une liste de candidats volontaires sur lesquels le tirage au sort serait effectué. Avec des garanties inscrites dans la loi pour le retour à l'emploi, comme pour les congés parentaux. Car cela irait (ira) de paire avec le mandat unique non renouvelable à vie.
Rappel : la cooptation est le cancer de la ripoublique.

Signaler Répondre

avatar
Mon pseudo le 14/11/2017 à 11:36

La région est plutôt hermétique aux idées du FN ? ... je pense qu'il faut qu'ils se renseignent un peu sur les résultats des législative, des mairies, des présidentielles dans l'Est Lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Tirage au sort ! le 14/11/2017 à 11:35
Pigé a écrit le 14/11/2017 à 11h21

Comme cet article cite une certaine EMLyon sans dire de quoi il s'agit (suis qu'un pauvre paysan, moi...), j'ai cherché... et trouvé : EMLyon business school (je croyais qu'on était en France, que la langue française était d'usage sur le territoire).
Donc, une "école de management". Encore un mot anglais. Que nous dit le Larousse ? "Ensemble des techniques de direction, d'organisation et de gestion de l'entreprise." Je croyais qu'on disait tout simplement "direction" ; mais ça fait peut-être trop daté pour certains, il faut faire (soi-disant) moderne, dynamique !
Donc (bis), le "management", c'est la direction qui apprend aux subalternes comment s'organiser pour gagner (ça c'est important, gagner), car avant ils ne savaient pas ces pauvres bougres.
À suivre...

Quand les politiciens quittent la politique ils ne deviennent jamais cantonnier, caissiere, plombier... il faut toujours qu'ils soient chefs de quelque chose ou obtiennent des jetons de présence dans des conseils d’administration.

Ca en dit long sur ces personnages, le seul moyen d'avoir des gens de qualité au parlement est de les tirer au sort parmi la population générale. On aurait forcément moins de parasites et d'incompétents qu'avec le systeme actuel de vote où les pires candidats nous sont imposés par le systeme, les médias, les vieux partis, la finance...

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 14/11/2017 à 11:21

Comme cet article cite une certaine EMLyon sans dire de quoi il s'agit (suis qu'un pauvre paysan, moi...), j'ai cherché... et trouvé : EMLyon business school (je croyais qu'on était en France, que la langue française était d'usage sur le territoire).
Donc, une "école de management". Encore un mot anglais. Que nous dit le Larousse ? "Ensemble des techniques de direction, d'organisation et de gestion de l'entreprise." Je croyais qu'on disait tout simplement "direction" ; mais ça fait peut-être trop daté pour certains, il faut faire (soi-disant) moderne, dynamique !
Donc (bis), le "management", c'est la direction qui apprend aux subalternes comment s'organiser pour gagner (ça c'est important, gagner), car avant ils ne savaient pas ces pauvres bougres.
À suivre...

Signaler Répondre

avatar
berk le 14/11/2017 à 10:03

plus vite elle part mieux on se porte

Signaler Répondre

avatar
Elle est bien cette femme. le 14/11/2017 à 08:40

MMLP a la vie devant elle...si Dieu le veut!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.