Le médecin mentait sur les vaccins d'une fillette : le conseil d’Etat valide sa radiation

Le médecin mentait sur les vaccins d'une fillette : le conseil d’Etat valide sa radiation
photo d'illustration - DR

Le Conseil d’Etat a validé ce vendredi la radiation d’un médecin qui n’avait pas injecté quatre vaccins obligatoires à une fillette, tout en écrivant l’inverse sur son carnet de santé.

 

Ce généraliste, exerçant en Rhône-Alpes, avait été radié par l’Ordre des Médecins en juillet 2015. Une sanction confirmée en appel puis ce vendredi par le Conseil d’Etat. Selon la justice, le médecin n’a pas respecté "les dispositions du code de la santé qui (...) lui interdisent de faire courir au patient un risque injustifié". "Eu égard au caractère délibéré de ces actes et à la gravité des fautes commises, la sanction (...) est justifiée".


C’est le père de l’enfant qui s’était rendu compte de la supercherie. Des tests avaient ensuite prouvé que la fille n’avait jamais reçu les injections contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, même si le médecin l’avait inscrit sur son carnet de santé.

"Le fait que la mère de l’enfant (qui fait partie d’une communauté religieuse qui serait hostile à la vaccination) a fait le déplacement de son domicile lyonnais à Annecy, où réside le médecin, étaye l’hypothèse que le choix de ce médecin a procédé de la volonté d’échapper à l’obligation légale des vaccinations", avait précisé l’Ordre, relayé par l'AFP.

Cette décision du Conseil d'Etat intervient alors que le nombre de vaccins obligatoires va passer de trois à onze pour les enfants qui naitront à partir du 1e janvier prochain.

Tags :

vaccination

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
B69 le 27/01/2018 à 12:10
B69 a écrit le 22/01/2018 à 20h05

Faux (enfant d'une collègue vacciné mais quand même malade)

Après examen ce n'est pas la rubéole mais un parvovirus

Signaler Répondre

avatar
B69 le 22/01/2018 à 20:05
Le grand bond en arrière a écrit le 25/12/2017 à 12h31

"...Les vaccins ne marchent pas!.." hautement scientifique votre point de vu:

Alors que les enfants vaccinés contre le ROR ne développent pas la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Faux (enfant d'une collègue vacciné mais quand même malade)

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en arrière le 25/12/2017 à 12:31
Le grand bond en avant a écrit le 25/12/2017 à 10h17

Les vaccins ne marchent pas!

La preuve vient du gouvernement lui même, qui veut interdire les crèches aux enfants non vaccinés pour ne pas qu'ils contaminent ceux qui le sont.

"...Les vaccins ne marchent pas!.." hautement scientifique votre point de vu:

Alors que les enfants vaccinés contre le ROR ne développent pas la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 25/12/2017 à 10:17

Les vaccins ne marchent pas!

La preuve vient du gouvernement lui même, qui veut interdire les crèches aux enfants non vaccinés pour ne pas qu'ils contaminent ceux qui le sont.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 25/12/2017 à 10:05
nonmaiscepaspourdire a écrit le 25/12/2017 à 08h51

J'adore les moutons qui suivent le troupeau, a bout d'arguments on traite les gens de complotistes. Quand aux études faites de manières indépendantes, elles sont jugées "complotistes" pour enfariner le mouton et il y a même des fois ou ça prend plus qu'espèré. Et puis si on devait vacciner contre toutes les maladies disparues ça ferait un beau cocktail dans la seringue. Pour finir vous pouvez aussi sortir l'argument du gouvernement qui est d'interdire les crèches aux enfants non vaccinés pour ne pas qu'ils contaminent ceux qui le sont.

"...a bout d'arguments..." ou sont les votres d'arguments?

"..Quand aux études faites de manières indépendantes..." de quelles études parlez vous?

"..'interdire les crèches aux enfants non vaccinés..." il peut relever de la liberté de ne pas vacciner vos enfants, mais ça ne vous autorise pas à prendre le risque de contaminer les autres.

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 25/12/2017 à 08:51
Doc Eddy Full a écrit le 25/12/2017 à 03h17

Oulah un complotiste...
Merci de citer des études ou des noms quand vous affirmez bêtement de propos infondés ou alors taisez-vous.
Les antivaxx sont des idiots accros à facebook qui lisent et répètent bêtement des inepties scientifiquement basées sur RIEN.
.
Les maladies ont disparu grâce aux vaccins et vont revenir grâce aux antivaxx.
.
Le laboratoire qui inventera un vaccin contre la bêtise humaine sera milliardaire.

J'adore les moutons qui suivent le troupeau, a bout d'arguments on traite les gens de complotistes. Quand aux études faites de manières indépendantes, elles sont jugées "complotistes" pour enfariner le mouton et il y a même des fois ou ça prend plus qu'espèré. Et puis si on devait vacciner contre toutes les maladies disparues ça ferait un beau cocktail dans la seringue. Pour finir vous pouvez aussi sortir l'argument du gouvernement qui est d'interdire les crèches aux enfants non vaccinés pour ne pas qu'ils contaminent ceux qui le sont.

Signaler Répondre

avatar
Doc Eddy Full le 25/12/2017 à 03:17
nonmaiscepaspourdire a écrit le 24/12/2017 à 08h36

Il est bien évident que faire onze vaccins à des enfants pour des maladies, dont certaines ont disparues est très intelligents. On n'entend pas parler des effets secondaires comme la sclérose en plaque pour les vaccins anti-hépatites. Certains, dont des professeurs réputés sont contre ces vaccins avec aluminium qui sont reconnus comme très dangereux. Mais bien sur les études payées par l'industrie pharmaceutique vous paraissent justes et impartiales, je vais donc vous laisser dans le monde merveilleux de Macron et de l'oligarchie financière.

Oulah un complotiste...
Merci de citer des études ou des noms quand vous affirmez bêtement de propos infondés ou alors taisez-vous.
Les antivaxx sont des idiots accros à facebook qui lisent et répètent bêtement des inepties scientifiquement basées sur RIEN.
.
Les maladies ont disparu grâce aux vaccins et vont revenir grâce aux antivaxx.
.
Le laboratoire qui inventera un vaccin contre la bêtise humaine sera milliardaire.

Signaler Répondre

avatar
George O. le 24/12/2017 à 11:51
nonmaiscepaspourdire a écrit le 24/12/2017 à 08h36

Il est bien évident que faire onze vaccins à des enfants pour des maladies, dont certaines ont disparues est très intelligents. On n'entend pas parler des effets secondaires comme la sclérose en plaque pour les vaccins anti-hépatites. Certains, dont des professeurs réputés sont contre ces vaccins avec aluminium qui sont reconnus comme très dangereux. Mais bien sur les études payées par l'industrie pharmaceutique vous paraissent justes et impartiales, je vais donc vous laisser dans le monde merveilleux de Macron et de l'oligarchie financière.

Vous n'avez pas compris le monde d'aujourd'hui. Faut être "pour" ou "contre". Pas possible d'être d'accord avec la vaccination et de se poser des questions sur l'alu, le lobby pharmaceutique, etc etc.
Si tu penses, tu es contre, tu es un ennemi de l'humanité.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 24/12/2017 à 11:06
nonmaiscepaspourdire a écrit le 24/12/2017 à 08h36

Il est bien évident que faire onze vaccins à des enfants pour des maladies, dont certaines ont disparues est très intelligents. On n'entend pas parler des effets secondaires comme la sclérose en plaque pour les vaccins anti-hépatites. Certains, dont des professeurs réputés sont contre ces vaccins avec aluminium qui sont reconnus comme très dangereux. Mais bien sur les études payées par l'industrie pharmaceutique vous paraissent justes et impartiales, je vais donc vous laisser dans le monde merveilleux de Macron et de l'oligarchie financière.

Renseignez vous un peu, le cout des vaccins est moins cher que le cout des soins des maladies qu'ils annihilent.

Si aujourd'hui comme vous le dites certaines maladies ont disparu c'est bien parce que plus de 85% de la population est vacciné.

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 24/12/2017 à 08:36
Doc Eddy Full a écrit le 24/12/2017 à 01h08

Quand on se sera débarrassé de toute ces idiotes bas de qi que sont les antivaxx le monde sera meilleur malheureusement la bêtise humaine est sans limite, il n'y a qu'à voir le nombre de personnes qui croient que l'homéopathie est un vrai remède alors que toutes les études à ce sujet ont démontré l'absence d'efficacité.

Il est bien évident que faire onze vaccins à des enfants pour des maladies, dont certaines ont disparues est très intelligents. On n'entend pas parler des effets secondaires comme la sclérose en plaque pour les vaccins anti-hépatites. Certains, dont des professeurs réputés sont contre ces vaccins avec aluminium qui sont reconnus comme très dangereux. Mais bien sur les études payées par l'industrie pharmaceutique vous paraissent justes et impartiales, je vais donc vous laisser dans le monde merveilleux de Macron et de l'oligarchie financière.

Signaler Répondre

avatar
Doc Eddy Full le 24/12/2017 à 01:08

Quand on se sera débarrassé de toute ces idiotes bas de qi que sont les antivaxx le monde sera meilleur malheureusement la bêtise humaine est sans limite, il n'y a qu'à voir le nombre de personnes qui croient que l'homéopathie est un vrai remède alors que toutes les études à ce sujet ont démontré l'absence d'efficacité.

Signaler Répondre

avatar
VACCIN le 23/12/2017 à 16:15

Cela laisse augurer une certaine sévérité, voire même des sanctions pénales pour les personnes qui ne voudront pas se plier à l'injonction de vacciné leurs enfants .

Signaler Répondre

avatar
Dr maboul le 23/12/2017 à 13:45

Un cousin du docteur MAure .

Signaler Répondre

avatar
Crite crate le 23/12/2017 à 12:37

... il avait donc signé le serment d'hypocrite.

Signaler Répondre

avatar
Dur mais logique le 23/12/2017 à 12:28

Une sanction dure mais emplement méritée.
Participer à la propagation des maladies n'est pas digne d'un médecin.

Signaler Répondre

avatar
Où est le docteur! le 23/12/2017 à 09:51

Un médecin peut refuser de vacciner mais ne peut pas falsifier un document quasi officiel...
Il peut s'estimer heureux, la falsification de documents, c'est plutôt la prison!

Signaler Répondre

avatar
picouse le 23/12/2017 à 09:17

C est une danction exageree.Une suspention provisoire ou un blame suffisait largement. Honte au CNOM.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.