Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

Marché de Noël : la patinoire est une réussite, les afters beaucoup moins.

LyonMag.com

Alors que le marché de Noël touche à sa fin, il est temps de faire le bilan.

Le rideau sur l’édition 2017 du marché de Noël va bientôt tomber. C’est donc l’heure de faire les comptes. Parmi les réussites de cette année sur la place Carnot, la patinoire installée à proximité de l’université catholique en est une. Elle a permis d’attirer les familles et près de 6 000 entrées devraient être enregistrées d’ici la clôture.

 

L’autre succès, c’est le jardin d’hiver installé dans une tente couverte, au coeur du marché. Il était possible de s’y installer pour manger un morceau ou pour se détendre sur une chaise longue. Le chocolatier Révillon était partenaire de l’opération.

 

Mais il n’y a pas eu que des réussites. Les afters, lancés par “Lyon citycrunch”, n’ont pas attiré les foules. Cependant, la mise en place sur les réseaux sociaux d’un évènement pour gagner un panier garni, a permis d’accroître la communauté Facebook autour du marché de Lyon. La page a ainsi passé la barre des 6 000 followers.

 

Enfin, concernant la fréquentation, celle-ci est en légère baisse par rapport à 2016. La modification des dates y est peut-être pour quelque chose. Le marché s’est tenu cette année du 1er au 31 décembre. Lors de l'édition précédente, les stands s'étaient installés une semaine plus tôt, pour se clore le soir de Noël. Et il s’avère que la foule ne s’est pas bousculée cette semaine.

 

La fête des lumières, la météo et… Johnny Halliday ont également eu une incidence sur la population autour du marché. Entre l’annonce de la fermeture anticipée du marché le 8 décembre pour les illuminations, l’alerte aux vents violents le 10 décembre et la transmission télévisée des hommages à Johnny Hallyday un samedi après-midi, la fréquentation place Carnot en a pris un coup.



Tags : marché de Noel | place Carnot | bilan |

Commentaires 7

Déposé le 31/12/2017 à 19h14  
Par Bianca Citer

Peux (beaucoup) mieux faire a écrit le 31/12/2017 à 18h28

Un léger mieux cette année par rapport a l'ambiance lugubre de l'année dernière mais on est encore très très loin du compte.

Plusieurs constats :
1/ un marché colonisé par les vendeurs de bouffe à emporter. Y'a du très bon et de l'industriel. Une seule constante des prix hallucinants. Sur quelques stands repérés les mêmes vendeurs vendent la même chose sur leurs sites 25% moins cher (miel, pain d'epice, creme de marron, chocolats, foie gras etc.)
Bref au moins 40% des stands sont juste la pour vous "nourrir" à des prix indigestes.

2/ les artisans en voie de disparition. Moins de made in china bien qu'on ait toujours des fringues et des jeux débiles qu'on trouve sur n'importe quel marché. Des prix idiots. Le plus gros santonnier vend ses personnages 3 euros de plus que dans sa boutique à Marseille.

3/ le stationnement complétement anarchique. Si vous ne le saviez pas la police et les ASVP ne procèdent à aucune (ou presque) verbalisation durant le temps de ce marché. C'est donc la jungle en permanence. Idem manifestement pour la dgccrf quand on voit l'hygiène de certaines boutiques.

4/ la patinoire. A 3 euros le tour sur une patinoire de 170m² je n'arrive pas a comprendre l'interet alors qu'à 10mn a pied on trouve la patinoire charlemagne. Gros succès cependant mais si on veut bien se le rappeler celle de Bellecour avait le meme succès. Pas sur qu'il y ait une corrélation avec le marché de noel.

5/ il serait temps de changer de lieux. La place est trop petite et demande des travaux de plus en plus long avant installation (15 jours). Le quartier n'a pas besoin de cela pour vivre et est déja complétement saturé en cette période. 6 ou 7 marché (alimentaire, livres, animaux, fringue) occupent déjà le terrain toute l'année.

6/ enfin pour finir par une bonne note après l'ambiance Halloween (raté) de l'année dernière la programmation musicale et les couleurs étaient beaucoup mieux. Un gros big up pour les sapins une vraie réussite.

Tu es radin ou tu as des oursins dans ton porte monnaie ?

Déposé le 31/12/2017 à 18h45  
Par (Suite) Citer

Peux (beaucoup) mieux faire a écrit le 31/12/2017 à 18h28

Un léger mieux cette année par rapport a l'ambiance lugubre de l'année dernière mais on est encore très très loin du compte.

Plusieurs constats :
1/ un marché colonisé par les vendeurs de bouffe à emporter. Y'a du très bon et de l'industriel. Une seule constante des prix hallucinants. Sur quelques stands repérés les mêmes vendeurs vendent la même chose sur leurs sites 25% moins cher (miel, pain d'epice, creme de marron, chocolats, foie gras etc.)
Bref au moins 40% des stands sont juste la pour vous "nourrir" à des prix indigestes.

2/ les artisans en voie de disparition. Moins de made in china bien qu'on ait toujours des fringues et des jeux débiles qu'on trouve sur n'importe quel marché. Des prix idiots. Le plus gros santonnier vend ses personnages 3 euros de plus que dans sa boutique à Marseille.

3/ le stationnement complétement anarchique. Si vous ne le saviez pas la police et les ASVP ne procèdent à aucune (ou presque) verbalisation durant le temps de ce marché. C'est donc la jungle en permanence. Idem manifestement pour la dgccrf quand on voit l'hygiène de certaines boutiques.

4/ la patinoire. A 3 euros le tour sur une patinoire de 170m² je n'arrive pas a comprendre l'interet alors qu'à 10mn a pied on trouve la patinoire charlemagne. Gros succès cependant mais si on veut bien se le rappeler celle de Bellecour avait le meme succès. Pas sur qu'il y ait une corrélation avec le marché de noel.

5/ il serait temps de changer de lieux. La place est trop petite et demande des travaux de plus en plus long avant installation (15 jours). Le quartier n'a pas besoin de cela pour vivre et est déja complétement saturé en cette période. 6 ou 7 marché (alimentaire, livres, animaux, fringue) occupent déjà le terrain toute l'année.

6/ enfin pour finir par une bonne note après l'ambiance Halloween (raté) de l'année dernière la programmation musicale et les couleurs étaient beaucoup mieux. Un gros big up pour les sapins une vraie réussite.

Je poursuis et désolé pour les fautes difficile de se relire.

Donc je parlais évidemment des sapins décorés a l'entrée du marché côté rue Victor Hugo et non des sapins coupés du Morvan qui poussent à Chaponost et qui doublent de prix en 7km de transport.

Un épicea 160/200 se négocie à Chaponost à 20/25 euros et à 50/75 euros place Carnot.

Pour en remettre une couche dans le sens d'un déménagement.
- Les prix des chalets (6000 euros) ne sont plus accessibles aux petits artisans.
- les circulations sont bien trop étroites les jours de grandes foules ce qui est relativement dangereux surtout avec des enfants.

Bref il y a des pistes à creuser. Soit vouloir faire moins de frique (pour les organisateurs) en sélectionnant drastiquement les exposants (et en faisant des controles) soit voir plus grand et plus confortable pour tout le monde.

Déposé le 31/12/2017 à 18h28  
Par Peux (beaucoup) mieux faire Citer

Un léger mieux cette année par rapport a l'ambiance lugubre de l'année dernière mais on est encore très très loin du compte.

Plusieurs constats :
1/ un marché colonisé par les vendeurs de bouffe à emporter. Y'a du très bon et de l'industriel. Une seule constante des prix hallucinants. Sur quelques stands repérés les mêmes vendeurs vendent la même chose sur leurs sites 25% moins cher (miel, pain d'epice, creme de marron, chocolats, foie gras etc.)
Bref au moins 40% des stands sont juste la pour vous "nourrir" à des prix indigestes.

2/ les artisans en voie de disparition. Moins de made in china bien qu'on ait toujours des fringues et des jeux débiles qu'on trouve sur n'importe quel marché. Des prix idiots. Le plus gros santonnier vend ses personnages 3 euros de plus que dans sa boutique à Marseille.

3/ le stationnement complétement anarchique. Si vous ne le saviez pas la police et les ASVP ne procèdent à aucune (ou presque) verbalisation durant le temps de ce marché. C'est donc la jungle en permanence. Idem manifestement pour la dgccrf quand on voit l'hygiène de certaines boutiques.

4/ la patinoire. A 3 euros le tour sur une patinoire de 170m² je n'arrive pas a comprendre l'interet alors qu'à 10mn a pied on trouve la patinoire charlemagne. Gros succès cependant mais si on veut bien se le rappeler celle de Bellecour avait le meme succès. Pas sur qu'il y ait une corrélation avec le marché de noel.

5/ il serait temps de changer de lieux. La place est trop petite et demande des travaux de plus en plus long avant installation (15 jours). Le quartier n'a pas besoin de cela pour vivre et est déja complétement saturé en cette période. 6 ou 7 marché (alimentaire, livres, animaux, fringue) occupent déjà le terrain toute l'année.

6/ enfin pour finir par une bonne note après l'ambiance Halloween (raté) de l'année dernière la programmation musicale et les couleurs étaient beaucoup mieux. Un gros big up pour les sapins une vraie réussite.

Déposé le 31/12/2017 à 12h11  
Par bof Citer

marché made in china de pietre qualité, a revoir

Déposé le 31/12/2017 à 11h50   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par et la creation ? Citer

ce sont les mêmes chalet d'année en année. il faudrait un peu plus de renouvellement. et pourquoi ne pas faire un marche de noël de la creation où chaque chalet présenterait son art, ses objets ....arretons le made in china vendu avec de marges de 3 ou 4 ....les lyonnais se font avoir une fois mais pas deux !!

Déposé le 30/12/2017 à 13h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par made in china Citer

Comme toujour made un china mais non c est fabriquer par nous ( de la Chine ) lol

Déposé le 30/12/2017 à 11h50  
Par ???? Citer

- la fréquentation place Carnot en a pris un coup. - à revoir les prix pour des produits made in PRC !
Les lyonnais ne sont plus des gogos, aussi !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.