Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb, David Kimelfeld et Georges Képénékian - LyonMag

Le coup de pression de Gérard Collomb à ses remplaçants à Lyon

Gérard Collomb, David Kimelfeld et Georges Képénékian - LyonMag

Gérard Collomb est de moins en moins à Lyon.

Après avoir fait le deuil de sa toute-puissance entre Rhône et Saône, le ministre de l'Intérieur passe davantage de temps à Beauvau.
Et visiblement, certains élus ont imaginé qu'il était possible pour eux d'avancer leurs pions en prévision des prochaines échéances électorales.

 

Ceux qui ont participé à la réunion d'une heure et demie de samedi matin à l'Hôtel de Ville ont probablement compris aujourd'hui que Gérard Collomb restait le patron. Selon le Progrès, il a mis un coup de pression comme lui seul sait le faire. Sans hausser la voix devant le groupe socialiste réuni, il a tenté de leur rappeler qu'il faisait toujours la pluie et le beau temps.
Dans son viseur selon nos confrères : son remplaçant à la mairie Georges Képénékian, et Thierry Philip, maire démissionnaire du 3e arrondissement. Il semblerait que David Kimelfeld, président de la Métropole, soit passé entre les gouttes.

 

Alors que plusieurs conseillers municipaux et métropolitains se demandent comment socialistes et macronistes vont pouvoir cohabiter dans les prochains mois, Gérard Collomb leur a indiqué qu'en se divisant, ils risquaient bien de lui faire perdre sa Métropole en 2020.

Les élus ont-ils compris qu'il leur était déconseillé de casser les jouets de l'ancien maire pendant son absence ?



Tags : collomb | Kepenekian | kimelfeld |

Commentaires 8

Déposé le 24/01/2018 à 21h24   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par dubonsens Citer

Le premier flic de france qui continue sa tambouille lyonnaise .. Pitoyable honte à vous petit monsieur le ministre....

Déposé le 24/01/2018 à 20h28  
Par Petaudier Citer

Képénékian se croit Maire de Lyon, une altération du discernement qui relève de la psychanalyse lourde.
Manquerait plus que Kimelfeld pense qu'il est président de la métropole.
Atterrissez les gars, ici c'est Sa Collomberie qui commande.

Déposé le 24/01/2018 à 19h25  
Par Berneuil Citer

Le roitelet est "de moins en moins présent à Lyon".
N'est-ce pas plutôt une bonne nouvelle que Lyonmag semble regretter ? Alors si c'est le cas, il faut éviter de nous prendre pour des imbéciles : il est ministre, qu'il s'occupe de ses dossiers ministériels au lieu de penser à cumuler quand on est déjà le roi des cumuls.

Déposé le 24/01/2018 à 10h04  
Par Jeansais Citer

Plus qu'une année ou deux à papy Gégé pour jouer le géronte...
Ensuite une petite sinécure... histoire de se croire encore utile
mais surtout pas d'hommage national pour le départ à la retraite...

Déposé le 24/01/2018 à 09h53  
Par la case "ministre de l'intérieur" Citer

N'oubliez pas qu'en passant par la case "ministre de l'intérieur", on a accès à plein de dossiers intéressants qui permettent ensuite de faire taire certains...

Demandez à Nicolas Sarkozy ce qu'il en pense.

Déposé le 24/01/2018 à 08h37  
Par Degout Citer

Que d ego pour ce barron lyonnais!!!
Et on ne peut rien y faire parce qu on ne vote pas pour lui! Il faudrait clairement afficher la responsabilité des super-citoyens qui votent pour ce gars!

Déposé le 24/01/2018 à 08h06  
Par En famille Citer

Il serait grand temps pour lui de penser à sa retraite.
Peut être qu'il attend que son épouse prenne sa place en 2020 ???
Tout reste une affaire de famille !!!!

Déposé le 24/01/2018 à 08h00  
Par le biggeur Citer

vous rigolez ;il passe plus de temps a LYON; qu'a PARIS,c'est lui qui dirige la ville!!!!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.