Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

Hôpital Edouard Herriot : les personnels des urgences maintiennent leur grève

Photo d'illustration - LyonMag.com

Insatisfaits par les propositions faites ce jeudi par la direction, les urgentistes poursuivent leur grève illimitée et réclament plus de moyens à leur disposition.

Ils déplorent en outre le manque de personnel à l'accueil des urgences la nuit. Sur la période de minuit à 7h00, c'est l'aide-soignante de garde qui doit s'occuper du secrétariat en plus de ses charges habituelles. Le service de brancardage est aussi critiqué par son manque d'employés, notamment la nuit où, là encore, ce sont les aides-soignantes qui doivent transporter les victimes, parfois sur plusieurs kilomètres. Il y a également un problème au niveau des moyens matériels : "on n'a plus de draps dans les services certains soirs. On est obligé de mettre des chemises d'hôpital pour faire office de drap", révèle une infirmière de l'hôpital.

 

Sur ces demandes, la direction, accompagnée du secrétaire général des hospices civiles de Lyon, a apporté ce jeudi des réponses jugées insuffisantes par le personnel hospitalier. Des propositions qui sont de l'ordre d'un brancardier supplémentaire sur le secteur quand le personnel en réclame beaucoup plus, afin d'assurer le service en continu, ou encore du prolongement d'une heure de la garde à l'accueil afin d'apaiser le travail de l'aide-soignante, ce qui pour eux ne permet pas de répondre au problème de 1h00 à 7h00.

 

Face à ses propositions, les urgentistes se sont réunis dans la foulée de la réunion en assemblée générale. Ils ont voté, à l'unanimité, la reconduction de la grève illimitée. "Quand la direction répondra à hauteur de nos attentes, on arrêtera la grève. Si on se met en grève, c'est pour défendre la qualité de soins des usagers", indique l'infirmière. Malgré ce mouvement, le personnel est réquisitionné, sur demande de la direction, afin d'assurer les services d'urgence.



Tags : urgences | grève illimitée | HEH | hopital edouard herriot |

Commentaires 2

Déposé le 11/03/2018 à 00h23  
Par dina1369 Citer

manque de linge etc dommage que les sacs er vehicules ne soient pas fouillés j ai vu des draps des hcl etc en vente au marche aux puces et le manque de personnel j ai entendu car je travaillais la bas la phrase::: des que je serais titulaire je serais en maladie la plupart du temps ;le personnel devrait etre beaucoup plus observé; les cadres ferment les yeux; des pauses apres chaque toilettes des dejeuners qui durent ++ d une heure stop en mdr le personnel se tape 20 personnes minimum ++le reste pour un salaires de 1200 euros dans le public tout est trop facile pour certains pointage par les collegues etc etc chercher l erreur même avec 20 personne de +++ ce sera toujours pareils chacun attendant que l autre bouge a sa place facile de se balllader dans les couloirs avec 3 draps sous le bras ou quelques chiffonettes surtout toujours avir l air d etre occupé ++no comm

Déposé le 10/02/2018 à 07h23   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par angy Citer

Super on débloque un poste de plus mais dans quel autre service à t il été pris ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.