Villeurbanne : le cambrioleur et sa victime se croisent au commissariat

Villeurbanne : le cambrioleur et sa victime se croisent au commissariat
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi après-midi, alors qu’une jeune femme rentrait chez elle, rue Magenta à Villeurbanne, elle a croisé un individu portant une console de jeux dans ses bras.

Cette console, elle la connaissait bien puisqu’il s’agissait de celle de son compagnon. La jeune femme âgée de 26 ans a alors tenté de reprendre la machine mais le cambrioleur l’a poussée et a pris la fuite. Après avoir constaté que le barillet de sa porte d’entrée avait été arraché, la femme a appelé la police. Grâce à son signalement, un suspect sera interpellé par une patrouille un peu moins de trois heures après les faits, cours Emile Zola.

Alors que l’homme était ramené au poste, la victime se rendait également au poste afin de déposer plainte selon Le Progrès. C’est ainsi qu’elle a croisé son cambrioleur, qu’elle a immédiatement identifié. Âgé de 33 ans, il a été placé en garde à vue.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Loin le 01/03/2018 à 14:44
nh a écrit le 01/03/2018 à 10h07

pour une console de jeux ca va trés loin !

Pas assez loin : peine de mort ! Découpe de la main voleuse !

Signaler Répondre

avatar
Nous sommes tous ,dans un pays de victimes. le 01/03/2018 à 14:36

Il ne risque rien et il le sait. Le problème en France ,c’est que les lois penchent pour la délinquance qui les fait travailler .justice ,sécurité et dérivée,assurances,consommation d’alarmes matériels ect...... ils ont memes des droit-des porter plainte pour diffamations,violences préjudices moraux ect..... la légitime défense ne marche Que Si ,on vous tires dessus en premier et qu’on vous rates. Mais si, il se tourne aussitôt et que vous lui tirez de dos ,c’est vous qui êtes un meurtrier.meme si, c’est pour sauver votre peau. Donc, la violence et la délinquance on de beaux jours devant eux . Le jour où les Lois changeront et défendront VRAIMENT les citoyens ,les chiffres’ de là delinquance seront minimes.

Signaler Répondre

avatar
nh le 01/03/2018 à 10:07

pour une console de jeux ca va trés loin !

Signaler Répondre

avatar
justine le 23/02/2018 à 17:37

Voleur de console et agresseur sur une femme, quel courage à son âge. Pauvre type oups pauvre fiente

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.