Après une nouvelle attaque sur des policiers, le syndicat Alliance exprime son ras-le-bol

Après une nouvelle attaque sur des policiers, le syndicat Alliance exprime son ras-le-bol
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi, à Vaulx-en Velin, un individu au volant d’un véhicule signalé volé a délibérément foncé sur un équipage de la BAC, alors que ces derniers tentaient de le contrôler, provoquant la blessure de l’un des policiers.

Ce nouvel incident a provoqué la colère des forces de l’ordre, à commencer par le syndicat Alliance Police Nationale qui s’est empressé de publier un communiqué ce jeudi matin. Ils y réclament notamment « les décisions nécessaires pour que soit mis un terme au sentiment d’impunité des voyous ».

A noter que l’agresseur est tout de même parvenu à prendre la fuite, malgré que l’un des policiers ait fait usage de son arme. Cet incident fait suite à une attaque similaire constatée samedi dernier et ayant là aussi blessé un agent de police.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zeus. le 04/03/2018 à 11:00
Soutiens à Lyon mag! a écrit le 03/03/2018 à 16h39

Agressions physiques,verbales, sexuelles,vols ,dégradations,cambriolages,meurtres,séquestrations ect... pour vous toutes’ ses victimes sont d’extrême droites .vous qui êtes sûrement pour le chaos ,la continuité du laxisme et j’en’ passe... Lyon mag ,ne fait que constater l’incompétence de nos dirigeants politiques et l’impunité que jouissent nos gentils délinquants faces aux victimes de plus en plus nombreuses dans ce pays . Même ,notre police et ses représentants en font les frais ,c’est pour dire . Des lors ,que l’on est pour respecter nos institutions,on est catalogué De fachistes,de racistes ect, par justement ceux qui aiment le desordre et les violences.

Nos dirigeants ont été élus à la majorité, macron applique son programme donc taisez vous. Vous n'avez pas votre mot à dire.

Signaler Répondre

avatar
À droite toute. le 03/03/2018 à 16:44

J’espere Que prochainement des lois vont remplacer celles qui fera changer l’impunité de camps". Car, les citoyens honnêtes ont eux la double peine ,face à la délinquance.

Signaler Répondre

avatar
Soutiens à Lyon mag! le 03/03/2018 à 16:39
la réponse à "qui fait la loi" ? a écrit le 01/03/2018 à 14h29

C'est le ou les modérateurs de LyonMag, qui censurent à tout va dès que ce n'est pas dans la ligne du parti d'extrême droite qu'elle soutient.

Agressions physiques,verbales, sexuelles,vols ,dégradations,cambriolages,meurtres,séquestrations ect... pour vous toutes’ ses victimes sont d’extrême droites .vous qui êtes sûrement pour le chaos ,la continuité du laxisme et j’en’ passe... Lyon mag ,ne fait que constater l’incompétence de nos dirigeants politiques et l’impunité que jouissent nos gentils délinquants faces aux victimes de plus en plus nombreuses dans ce pays . Même ,notre police et ses représentants en font les frais ,c’est pour dire . Des lors ,que l’on est pour respecter nos institutions,on est catalogué De fachistes,de racistes ect, par justement ceux qui aiment le desordre et les violences.

Signaler Répondre

avatar
glandu le 03/03/2018 à 14:49
la réponse à "qui fait la loi" ? a écrit le 01/03/2018 à 14h29

C'est le ou les modérateurs de LyonMag, qui censurent à tout va dès que ce n'est pas dans la ligne du parti d'extrême droite qu'elle soutient.

Salut ma poule si lyon mag soutient des partis d'extréme droite moi je suis le curé d'Ars................................

Signaler Répondre

avatar
la politique communautaire le 01/03/2018 à 15:19
ordrejuste a écrit le 01/03/2018 à 14h53

Je ne sais pas si Lyonmag soutient un parti d'extrême droite en tous les cas, il y a une réalité ordinaire qui s’est installée à Vaulx-en-Velin et sans doute dans d'autres villes de France au point qu'aujourd'hui des individus se croient tout autorisé.
Les voitures qui brûlent toutes les semaines, la conduite de véhicules volés avec non-respect du code de la route est devenu une banalité et un danger pour les honnêtes citoyens. Que les pompiers ou les forces de l'ordre se fassent caillasser cela n'émeut gère les élus Vaudais car années après années il y a eu une culture du laisser-faire pour ne pas créer de vagues. D’ailleurs, l’élu chargé de la sécurité est d’une impressionnante transparence. Hélène Geoffroy promet au Vaudais monts et merveilles, la ville va changer, mais la ville ne changera pas tant que cette image négative lui collera au corps. Son seul soucis, c’est sa réélection en 2020 et pour cela il ne faut pas stigmatiser la partie de la population qui votera massivement pour elle. C’est pour cela que ce met en place de manière insidieuse une politique communautaire. Elle est déjà visible à travers des choix culturels, des manifestations.

Elle a toujours existé. Vous défendez vos intérêts, eux défendent les leurs. Jeux de cons ? A vous de voir.

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 01/03/2018 à 14:53

Je ne sais pas si Lyonmag soutient un parti d'extrême droite en tous les cas, il y a une réalité ordinaire qui s’est installée à Vaulx-en-Velin et sans doute dans d'autres villes de France au point qu'aujourd'hui des individus se croient tout autorisé.
Les voitures qui brûlent toutes les semaines, la conduite de véhicules volés avec non-respect du code de la route est devenu une banalité et un danger pour les honnêtes citoyens. Que les pompiers ou les forces de l'ordre se fassent caillasser cela n'émeut gère les élus Vaudais car années après années il y a eu une culture du laisser-faire pour ne pas créer de vagues. D’ailleurs, l’élu chargé de la sécurité est d’une impressionnante transparence. Hélène Geoffroy promet au Vaudais monts et merveilles, la ville va changer, mais la ville ne changera pas tant que cette image négative lui collera au corps. Son seul soucis, c’est sa réélection en 2020 et pour cela il ne faut pas stigmatiser la partie de la population qui votera massivement pour elle. C’est pour cela que ce met en place de manière insidieuse une politique communautaire. Elle est déjà visible à travers des choix culturels, des manifestations.

Signaler Répondre

avatar
la réponse à "qui fait la loi" ? le 01/03/2018 à 14:29
qui fais la lois a écrit le 01/03/2018 à 13h42

À croire qu avoir une arme ne sert à rien qui fait là lois dans cette France

C'est le ou les modérateurs de LyonMag, qui censurent à tout va dès que ce n'est pas dans la ligne du parti d'extrême droite qu'elle soutient.

Signaler Répondre

avatar
sentiment le 01/03/2018 à 14:04

Le "sentiment d'impunité" !

La bonne blague ! Les prisons débordent, la justice faute de budget est au bord du chaos, les violence est exacerbées à la télé et dans la vie courante,

et les "pauvres bichettes" ont des problèmes pour faire régner l'ordre...
Ils feraient mieux de résoudre les enquêtes qui sont classées sans suite, car à force, ils n'auront plus le soutien de la classe moyenne.

Signaler Répondre

avatar
attila le 01/03/2018 à 13:48

je vous suggère une correction :
"A noter que l’agresseur est tout de même parvenu à prendre la fuite, malgré que l’un des policiers ait fait usage de son arme."

il est préférable de dire :
"A noter que l’agresseur est tout de même parvenu à prendre la fuite, BIEN que l’un des policiers ait fait usage de son arme.

Signaler Répondre

avatar
qui fais la lois le 01/03/2018 à 13:42

À croire qu avoir une arme ne sert à rien qui fait là lois dans cette France

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.