Fuite radioactive : une plainte déposée contre la centrale du Bugey

Fuite radioactive : une plainte déposée contre la centrale du Bugey
La centrale du Bugey - LyonMag

Ce mercredi, quatre associations vont se présenter devant le tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse.

Selon Médiacités, Sortir du nucléaire et les autres plaignants vont attaquer EDF suite à une fuite de tritium le 21 décembre dernier à la centrale nucléaire du Bugey.

Après cet incident, l'Autorité de sûreté nucléaire était venue enquêter sur place. Et avait, dans son rapport, pointé du doigt le diagnostic tardif réalisé par EDF après une série d'accumulations de dysfonctionnements ayant entraîné la pollution de nappes phréatiques. L'ASN relève par exemple qu'une demande "d'intervention datant d'avril 2016 affectant une pompe de relevage située dans le puisard TER n'a pas été prise en compte".

Pour EDF, interrogé par nos confrères, la pollution n'a pas été suffisament importante pour remettre en question la potabilité de l'eau à 30 kilomètres de Lyon. Car le tritium aurait été dilué lors de son entrée dans le fleuve Rhône.

Ce qui n'empêche pas Sortir du Nucléaire de poursuivre EDF pour dix infractions relevées, dont pollution des eaux et non-respect du code de l'environnement. D'autant qu'il s'agit de la 3e fuite de tritium en cinq ans pour la deuxième plus vieille centrale en activité en France.

Pour son dernier rapport annuel sur la sûreté nucléaire dans la région, datée d'avant ce nouvel incident, l'ASN considérait que la radioprotection était à "bon niveau" en Auvergne-Rhône-Alpes. Mais que la centrale du Bugey présentait des performances en léger retrait avec deux plans d'urgences internes déclenchés, dont l'un suite à un incendie sur une toiture.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Approuvé le 09/03/2018 à 10:54
Logique bis a écrit le 08/03/2018 à 10h41

Il y a les "spams" offficiels (les articles faits par les médias pour soutenir chacun leurs petits copains) et les commentaires que presque personne ne lit, qualifiés de "spams" alors que leurs auteurs ne sont pas payés pour ça, contrairement à d'autres payés pour "contrôler" en censurant à loisir, pour encore mieux manipuler l'opinion publique.

C'est bien vrai. Malheureusement.

Signaler Répondre

avatar
Izijeff le 09/03/2018 à 07:03
Logique bis a écrit le 08/03/2018 à 10h41

Il y a les "spams" offficiels (les articles faits par les médias pour soutenir chacun leurs petits copains) et les commentaires que presque personne ne lit, qualifiés de "spams" alors que leurs auteurs ne sont pas payés pour ça, contrairement à d'autres payés pour "contrôler" en censurant à loisir, pour encore mieux manipuler l'opinion publique.

C'est marrant ça.. j'aurais juré que Mélenchon était en froid avec les médias...
Heureusement, maintenant je sais que non...
Merci de m'avoir éclairé et longue vie à l'article 50

Signaler Répondre

avatar
l'art et la manière le 08/03/2018 à 17:05
Complotisme a écrit le 08/03/2018 à 13h20

Pourquoi complot ? C'est simplement des gens qui protègent leurs intérêts mutuellement.

C'est la seule façon qu'ils aient de trouver des argumentaires :
faire passer ceux qu'ils n'aiment pas pour des complotistes.
Quelle pauvreté.

Signaler Répondre

avatar
Complotisme le 08/03/2018 à 13:20
lol a écrit le 08/03/2018 à 11h32

"C'est un complot"

Pourquoi complot ? C'est simplement des gens qui protègent leurs intérêts mutuellement.

Signaler Répondre

avatar
lol le 08/03/2018 à 11:32
Logique bis a écrit le 08/03/2018 à 10h41

Il y a les "spams" offficiels (les articles faits par les médias pour soutenir chacun leurs petits copains) et les commentaires que presque personne ne lit, qualifiés de "spams" alors que leurs auteurs ne sont pas payés pour ça, contrairement à d'autres payés pour "contrôler" en censurant à loisir, pour encore mieux manipuler l'opinion publique.

"C'est un complot"

Signaler Répondre

avatar
Logique bis le 08/03/2018 à 10:41
Logique a écrit le 08/03/2018 à 09h17

Si ces candidats plaisaient ils ne seraient pas obligé de faire leur promotion à base de spam H24 sur le forum de Lyon mag !

Il y a les "spams" offficiels (les articles faits par les médias pour soutenir chacun leurs petits copains) et les commentaires que presque personne ne lit, qualifiés de "spams" alors que leurs auteurs ne sont pas payés pour ça, contrairement à d'autres payés pour "contrôler" en censurant à loisir, pour encore mieux manipuler l'opinion publique.

Signaler Répondre

avatar
Logique le 08/03/2018 à 09:17
Etrange a écrit le 07/03/2018 à 17h29

Elle n'a pas la possibilité de s'exprimer vu que lorsqu'il y a des candidats qui pourraient leur plaire, ces candidats n'apparaissent pas dans les médias et sont blacklistés.

Si ces candidats plaisaient ils ne seraient pas obligé de faire leur promotion à base de spam H24 sur le forum de Lyon mag !

Signaler Répondre

avatar
desfous le 07/03/2018 à 22:29

On est gouverné par des fous, avec des centrales qui soustraire toutes leurs tâches à des incompétents, un jour la vallée bleu sera notre Tchernobile ! Il faut arrêter de faire des lois et des règles qui ne sont jamais respectés et appliqués. C est comme tout le reste dans ce pays .

Signaler Répondre

avatar
L'info complète le 07/03/2018 à 18:12

avatar
Etrange le 07/03/2018 à 17:29
Bizarre a écrit le 07/03/2018 à 15h37

Où était cette majorité quand elle avait la possibilité de s'exprimer par les urnes ?

Elle n'a pas la possibilité de s'exprimer vu que lorsqu'il y a des candidats qui pourraient leur plaire, ces candidats n'apparaissent pas dans les médias et sont blacklistés.

Signaler Répondre

avatar
Sue Ellen le 07/03/2018 à 16:30
Logique a écrit le 07/03/2018 à 11h33

"Vite, sortir du nucléaire!"

On veut des voitures électriques et de la domotique partout et pas assez d'énergie pour répondre à notre demande !

il n'y a pas que la voiture électrique...

Signaler Répondre

avatar
Bizarre le 07/03/2018 à 15:37
Unis vers l'Uni a écrit le 07/03/2018 à 13h50

Vivement que notre système s'écroule complètement comme l'a fait celui de l'URSS et que les catastrophes nucléaires s'ensuivent en faisant des millions de morts, entre autres calamités irréversibles. C'est la seule façon de mettre un terme à ce monde que la majorité d'entre nous ne veut plus, quel qu'en soit le prix. Et c'est là qu'on va, sans l'ombre d'un doute!

Où était cette majorité quand elle avait la possibilité de s'exprimer par les urnes ?

Signaler Répondre

avatar
Unis vers l'Uni le 07/03/2018 à 13:50

Vivement que notre système s'écroule complètement comme l'a fait celui de l'URSS et que les catastrophes nucléaires s'ensuivent en faisant des millions de morts, entre autres calamités irréversibles. C'est la seule façon de mettre un terme à ce monde que la majorité d'entre nous ne veut plus, quel qu'en soit le prix. Et c'est là qu'on va, sans l'ombre d'un doute!

Signaler Répondre

avatar
c. le 07/03/2018 à 12:03

Les poubelles chez les voisins pas chez nous.... idem pour le nucléaire. Au final nos enfants mangeront tôt ou tard notre c..c... !

Signaler Répondre

avatar
isotop29 le 07/03/2018 à 11:51

« Car le tritium aurait été dilué lors de son entrée dans le fleuve Rhône. »... rien d’anormal par conséquent, cela arrive à tout le monde!

Signaler Répondre

avatar
Logique le 07/03/2018 à 11:33

"Vite, sortir du nucléaire!"

On veut des voitures électriques et de la domotique partout et pas assez d'énergie pour répondre à notre demande !

Signaler Répondre

avatar
Vite, sortir du nucléaire! le 07/03/2018 à 09:53

Centrale à fermer rapidement!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.