Des suppressions de postes et d'agences pour la CCI de Lyon

Des suppressions de postes et d'agences pour la CCI de Lyon
La CCI de Lyon - LyonMag

Ce lundi, les élus de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne tenaient une assemblée générale décisive.

Et comme régulièrement ces dernières années depuis la baisse drastique des dotations de l'Etat, ils ont voté une suppression de postes. Le plan adopté lundi prévoit la coupe de 25 postes budgétaires sur les 479 que comptent les services de la Chambre de Commerce et d'Industrie.

Cela va entraîner la fermeture de trois agences de proximité à Tarare, Montbrison et Vaulx-en-Velin aux dates correspondantes : 13 avril, 11 mai et 29 juin.

Dans un communiqué, le président Emmanuel Imberton précise que d'autres leviers d'économies sont utilisés pour faire face : l'accélération de la baisse des subventions versées ou encore le déploiement d'un nouveau modèle économique et d'organisation pour la formation initiale et continue.

"J’ai pleinement conscience de l’impact de ces décisions pour les personnes concernées bien sûr, mais aussi pour l’ensemble des collaborateurs de la CCI. La réduction de nos effectifs et, par extension, de nos points d’entrée sur le territoire ne diminue en rien notre engagement auprès des entreprises. Notre volonté est de conserver des actions efficaces et de déployer une nouvelle forme de proximité au service du développement économique. Dans ces périodes de remise en question, notre état d’esprit est celui du Combat, de la Conviction et de la Conquête", a réagi Emmanuel Imberton.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Edouard69001 le 20/03/2018 à 20:44

Pas de grandes économies, car virer le petit personnel en cdd ou payé 1500 euros par mois, c'est pas grand chose financierement quand le directeur général touche plus de 11 000 euros par mois, chefs de service bien lotis

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.