"Totalement dépassé", Gérard Collomb doit démissionner selon Marine Le Pen

"Totalement dépassé", Gérard Collomb doit démissionner selon Marine Le Pen
Marine Le Pen - LyonMag

Ce lundi, les différents membres de l'opposition au gouvernement ont réagi aux attentats de l'Aude de vendredi.

Si le patron des Républicains Laurent Wauquiez a fustigé la "coupable naïveté" d'Emmanuel Macron et prôné le retour de l'état d'urgence, Marine Le Pen a davantage ciblé Gérard Collomb.

Pour la présidente du Front National, le ministre de l'Intérieur est "totalement dépassé par les évènements". "Je crois que compte-tenu de la situation, il faut en effet qu'il donne sa démission", a-t-elle indiqué sur BFM-TV, reprenant une demande de son vice-président Nicolas Bay.

"Il y a une loi qui a été votée sur la sécurité intérieure, de lutte contre le terrorisme dont les conséquences ont été zéro. Cette loi est nulle. Elle ne sert à rien. (...) C'est une petite loi de police administrative", a également dénoncé Marine Le Pen.

A noter que sur les réseaux sociaux, de plus en plus de détracteurs de l'ancien maire de Lyon appellent à son départ de la place Beauvau avec le hashtag #collombdemission.

Gérard Collomb n'est toutefois pas seul face à l'adversité. Il a reçu le soutien de son collègue ministre de l'Economie Bruno Le Maire : "J'estime que Gérard Collomb fait depuis le début un travail remarquable. Je pense qu'il a pris toute la mesure des défis qui sont les siens".

X
22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Don le 29/03/2018 à 13:59
Triangle a écrit le 27/03/2018 à 14h57

La franc-maçonnerie est une secte.

Disons que toutes les religions sont des sectes mais bon...

Signaler Répondre

avatar
Odeur de soiffre le 29/03/2018 à 08:09
Petaudier a écrit le 28/03/2018 à 16h42

Il allongé 2 millions d'argent des autres pour le Centre Culturel Musulman de Lyon !

Il n etait pas ministre, mais maire lors de l allocation de cette subvention pour un centre de propagande
Son predecesseur place beauvaux n a pas traité le sujet de l islam, comme les autres..... Collomb ne fera rien non plus!
Comme ils n ont jamais rien fait pour traiter le probleme de la delinquance... A part mettre des membre de l uoif dans les quartiers pour acheter la paix sociale
Ce pays est une honte!

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 28/03/2018 à 16:42
au boulot a écrit le 27/03/2018 à 09h46

rappelons que le ministre de l intérieur est aussi le ministre du culte.... que fait il a ce sujet??

Il allongé 2 millions d'argent des autres pour le Centre Culturel Musulman de Lyon !

Signaler Répondre

avatar
retraite le 28/03/2018 à 11:04

C'est vrai qu'il est hasben' le gégé !!

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 27/03/2018 à 21:35

Bravo Marine pour 1 fois que tu dis pas des âneries !!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Triangle le 27/03/2018 à 14:57
Anti secte a écrit le 27/03/2018 à 14h01

Les sectes sont interdites en france parait il....
Le salafisme n est ni plus ni moins qu une secte... Qu attendons nous pour l interdire et ecrouer les protagonsites?

De plus, ces sectes sont facsisantes en pronant la haine de l autre, l abscence de dialogue et le replis sur soi...

Mais comme d habitude, on ne fera rien.... Ca n est pas dans l interet des puissants qui dirigent la France!

La franc-maçonnerie est une secte.

Signaler Répondre

avatar
L’europe des riches (mafieux). le 27/03/2018 à 14:56

Marine,mdrrrrrr.chien qui aboient ne mord pas ,une opportuniste et carriériste comme les autres.

Signaler Répondre

avatar
LAPEYNE le 27/03/2018 à 14:52

Qu"elle régle ses problèmes avec la justice avant de venir donner des leçons.

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 27/03/2018 à 14:47
Les agneaux se font égorger! a écrit le 27/03/2018 à 09h28

Les salafistes, qui ne reconnaissent pas les valeurs de la République, sont dans nos murs, et le pouvoir macroniste les protège!
le salafisme doit être interdit, Valls a raison!

Mais Valls, qu'a-t-il fait quand il était au gouvernement.... RIEN et maintenant il ramène sa fraise.....

Signaler Répondre

avatar
sectes ère le 27/03/2018 à 14:23
Anti secte a écrit le 27/03/2018 à 14h01

Les sectes sont interdites en france parait il....
Le salafisme n est ni plus ni moins qu une secte... Qu attendons nous pour l interdire et ecrouer les protagonsites?

De plus, ces sectes sont facsisantes en pronant la haine de l autre, l abscence de dialogue et le replis sur soi...

Mais comme d habitude, on ne fera rien.... Ca n est pas dans l interet des puissants qui dirigent la France!

Ce monde n'est qu'un ensemble de sectes ou certains sont à la foi gourou et membre unique, convaincu qu'ils ont raison.

Signaler Répondre

avatar
Anti secte le 27/03/2018 à 14:01
Soumissions et résilience. a écrit le 27/03/2018 à 13h27

C’est vrai rien ne sera fait ,on est plus français MAIS européen. Même en faisant voter des lois plus dure pour combattre le salafisme.elles seraient rejetées par le conseil européen des droits de l’homme. Et, savez’ vous qui y siègent ? Renseignez vous ,vous comprendrez mieux. C’est pas gagné,bien au contraire.

Les sectes sont interdites en france parait il....
Le salafisme n est ni plus ni moins qu une secte... Qu attendons nous pour l interdire et ecrouer les protagonsites?

De plus, ces sectes sont facsisantes en pronant la haine de l autre, l abscence de dialogue et le replis sur soi...

Mais comme d habitude, on ne fera rien.... Ca n est pas dans l interet des puissants qui dirigent la France!

Signaler Répondre

avatar
Soumissions et résilience. le 27/03/2018 à 13:27
facile à dire a écrit le 27/03/2018 à 10h50

posture des extrêmes bien connue.
quand à Valls pourquoi n'a t-il pas passé à l'acte pour ses suggestions de supprimer le salafisme?
le politicien a l'art de promettre ou de conseiller mais au niveau des actes, c'est plus compliqué que c'en a l'air sur un sujet aux multiples causes et solutions plus complexes également

C’est vrai rien ne sera fait ,on est plus français MAIS européen. Même en faisant voter des lois plus dure pour combattre le salafisme.elles seraient rejetées par le conseil européen des droits de l’homme. Et, savez’ vous qui y siègent ? Renseignez vous ,vous comprendrez mieux. C’est pas gagné,bien au contraire.

Signaler Répondre

avatar
don le 27/03/2018 à 12:44
corsica69 a écrit le 27/03/2018 à 12h29

quand on est pas capable de regler le pb de securite autour de sa mairie en 20 anson peut etre tres inquiet...

Bien vu !

Signaler Répondre

avatar
realy le 27/03/2018 à 12:39

quel Attentats islamiste , les politiques et les renseignements se moque des français ( Le terroriste islamiste était fiché S.
Aucune surveillance efficace ) .

Signaler Répondre

avatar
lol le 27/03/2018 à 12:36

On n’est pas fille du bourreau pour rien ! Elle coupe les têtes . Pathétique !!!

Signaler Répondre

avatar
corsica69 le 27/03/2018 à 12:29

quand on est pas capable de regler le pb de securite autour de sa mairie en 20 anson peut etre tres inquiet...

Signaler Répondre

avatar
présidence tuche. le 27/03/2018 à 12:07

Madame LE PEN, fonde sa demande de démission, sur des faits avérés.

Attentats islamiste en Aude. Le terroriste islamiste était fiché S.
Aucune surveillance efficace.

Des réseaux sociaux et des médias relayent de prétendue menaces proférées par un adolescent dans un hôpital.
Il mobilise 200 policiers et des équipes du RAID pour tenter de trouver cet ado.

Maintenant vous savez.

https://www.lyonmag.com/article/94292/le-raid-et-200-policiers-mobilises-par-gerard-collomb-pour-arreter-un-adolescent-perdu

Signaler Répondre

avatar
mdrr le 27/03/2018 à 11:53

marine me fait de la peine, vraiment

Signaler Répondre

avatar
Lyon-la-belle le 27/03/2018 à 11:25

Papy confiture est peut-être dépassé mais pas responsable de cette situation, non plus... MLP vocifère mais concrètement, si elle était au pouvoir, elle ferait quoi? pas du blabla populiste, du factuel? j'attends...

Signaler Répondre

avatar
facile à dire le 27/03/2018 à 10:50
Les agneaux se font égorger! a écrit le 27/03/2018 à 09h28

Les salafistes, qui ne reconnaissent pas les valeurs de la République, sont dans nos murs, et le pouvoir macroniste les protège!
le salafisme doit être interdit, Valls a raison!

posture des extrêmes bien connue.
quand à Valls pourquoi n'a t-il pas passé à l'acte pour ses suggestions de supprimer le salafisme?
le politicien a l'art de promettre ou de conseiller mais au niveau des actes, c'est plus compliqué que c'en a l'air sur un sujet aux multiples causes et solutions plus complexes également

Signaler Répondre

avatar
au boulot le 27/03/2018 à 09:46

rappelons que le ministre de l intérieur est aussi le ministre du culte.... que fait il a ce sujet??

Signaler Répondre

avatar
Les agneaux se font égorger! le 27/03/2018 à 09:28

Les salafistes, qui ne reconnaissent pas les valeurs de la République, sont dans nos murs, et le pouvoir macroniste les protège!
le salafisme doit être interdit, Valls a raison!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.