Décines : 2 ans de prison pour avoir détourné 500 000 euros à son ancien employeur

Décines : 2 ans de prison pour avoir détourné 500 000 euros à son ancien employeur
LyonMag.com

Cette ancienne secrétaire d'une société décinoise a été reconnu coupable, ce mercredi, par le tribunal correctionnel de Lyon, du détournement de 500 000 euros envers son ancien employeur. Elle a été condamnée à une peine de deux ans d'emprisonnement, dont un avec sursis et une mise à l'épreuve de deux ans. Elle devra également indemniser son ancien patron.

La femme de 42 ans a abusé de la société pendant plus de quatre ans, plus précisément de janvier 2012 à avril 2016. La présidente du tribunal évoque ce mercredi des virements et des chèques falsifiés par cette ancienne salariée, restée onze ans dans l'entreprise et reconvertie depuis son licenciement dans la pâtisserie.

Ce n'est qu'en voyant les comptes dans le rouge, fin 2015, que le dirigeant de cette entreprise s'est alarmé. Il a décidé de déposer plainte, sans savoir pour autant que c'était sa secrétaire qui lui faisait faux bond. La femme a tout d'abord nié les faits aux enquêteurs avant de finalement avouer être bien l'auteure des détournements de fonds.

Entraînée dans un cercle vicieux

Elle se serait servie de cet argent pour rembourser des dettes ou pour payer des factures. Elle aurait également acheté deux appartements dans le Var, dont elle est toujours propriétaire. Mais la secrétaire a aussi indiqué, durant le procès, donner de l'argent aux gens qu'elle voyait malheureux.

La prévenue explique avoir été entraînée dans un cercle vicieux. L'avocat de la partie civile a fait les calculs et évoque un détournement de près de 14 000 euros par mois. Le parquet avait requis une peine de deux ans d'emprisonnement, dont 1 avec sursis et une mise à l'épreuve de trois ans. Des réquisitions finalement proches de la peine finale.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Question? le 26/06/2018 à 08:48

Combien prennent les patrons pour détourner les bénéfices du travail de leur employés?

Signaler Répondre

avatar
johnatantine le 25/06/2018 à 23:30

Pour Madame Irma
Vous portez très bien votre pseudo car vos dires, comme les prédictions de Madame Irma savèrent completement faux.
Ne vous a-t-on jamais appris à tourner 7 fois sa langue dans la bouche avant de parler ?
Et prière de ravaler vôtre venin avec vos arguments crasseux et non fondés.
Avant de demander le nom de la personne commencez par ne pas utiliser de pseudo dans ce cas.
Vous ne savez rien de cette histoire alors ne vous déchainez pas pour rien derrière un écran d'ordinateur.

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 29/03/2018 à 15:32

Pas de mandat de dépôt ?
Donc pas de sanction. Le message est donc qu'on peut voler 500000 euros sans risque. Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ?

Et pourquoi l'article ne donne pas le nom de cette personne ?
Pour ne pas fâcher l'extreme droite ?

Signaler Répondre

avatar
rembousement le 29/03/2018 à 12:52

500000 euro rembourser avec ou sans les intérêts ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.