Impacts de balle sur un immeuble de la police à Lyon : une fronde utilisée plutôt qu’un fusil ?

Impacts de balle sur un immeuble de la police à Lyon : une fronde utilisée plutôt qu’un fusil ?
Le bâtiment situé rue de la Part-Dieu à Lyon, victime de pierres plutôt que de balles ? - DR

Et si les sources du Parisien s’étaient légèrement emballées vendredi en rapportant ce qu’il s’était passé à la Part-Dieu, devant l’immeuble "Le Gouverneur" ?

Ce dernier abrite des services de la police et a été pris pour cible.

Nos confrères évoquaient des impacts de balle, tirées jeudi et vendredi en pleine journée. La première visait une vitre du 4e étage, la seconde la salle de repos de la PAF au 2e. Un véhicule de police stationné devant l’immeuble du 3e arrondissement de Lyon a également été touché.


Mais l’enquête se dirigerait vers une blague d’enfant plutôt qu’un attentat. Une source judiciaire révèle à la presse lyonnaise qu’une fronde aurait été utilisée plutôt qu’un fusil. Et que des petites pierres auraient réalisé les impacts, et non des balles de 22 Long Rifle. D’autant qu’aucune détonation n’a été entendue dans le quartier jeudi et vendredi.

Les investigations se poursuivent pour confirmer cette nouvelle piste, voire mettre la main sur le propriétaire de la fronde. Quant aux services de police hébergés au "Gouverneur", ils ont toujours consigne de baisser les stores de leurs vitres.

X

Tags :

police

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.