Lyon : refoulé d’une boîte de nuit, il revient avec deux amis, un AK-47 et un fusil à pompe

Lyon : refoulé d’une boîte de nuit, il revient avec deux amis, un AK-47 et un fusil à pompe
Photo d'illustration - LyonMag

Un homme âgé de 23 ans, a été interpellé ce lundi, après s’être présenté au commissariat.

Dans la nuit du 23 décembre dernier, il s’était vu refuser l’accès à la boite de nuit le Veyron Lounge, situé rue de Gerland dans le 7e arrondissement de Lyon. Peu de temps après, vers 6h du matin, l’individu accompagné de deux complices était revenu devant le club armé d’armes à feu. Le trio alors était en possession d’une kalachnikov et d’un fusil à pompe.

Une bagarre avait ensuite éclaté entre le personnel de l’établissement et les deux hommes. Deux employés avaient été blessés et avaient obtenu respectivement 10 et 15 jours d’ITT. De plus, un cocktail molotov avait été lancé dans l’établissement, sans toutefois faire de blessés.

Selon une source proche du dossier, l’individu qui s’est livré à la police ce lundi a reconnu sa présence devant l’établissement lors de l’incident. Après sa garde à vue, il a été laissé libre en attendant la poursuite de l'enquête. Ses complices sont eux toujours recherchés.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
souris le 05/05/2018 à 09:23
Kriss a écrit le 05/05/2018 à 00h46

Laxiste ? Il n'y a jamais eu autant d'incarcérés dans nos prisons...

Vous n'êtes pas très fort en logique.

Signaler Répondre

avatar
Tes demons le 05/05/2018 à 08:08
Kebe a écrit le 05/05/2018 à 07h56

Quand on publie des articles on commence déjà par faire des investigations pour diffuser les vraies informations. Une source proche????? Mais quelle est donc cette source????

C’est la source de la violence et d’un mal qui ronge la société.

Signaler Répondre

avatar
Kebe le 05/05/2018 à 07:56

Quand on publie des articles on commence déjà par faire des investigations pour diffuser les vraies informations. Une source proche????? Mais quelle est donc cette source????

Signaler Répondre

avatar
DTCMM le 05/05/2018 à 07:31

Et ils lui ont rendu son equipement au moins ? Trop frot nos chances pour la France . 6 mois en vacances au bled , et tu reviens pour profiter un peu , limite tous frais payés si un bon avocat le decide...et tu fait comme ça tous les 6 mois ....ce qui m empeche de le faire ? Mon education et un cerveau ....ma culture quoi ....ils sont tout de même differents non ?

Signaler Répondre

avatar
Kriss le 05/05/2018 à 00:46

Laxiste ? Il n'y a jamais eu autant d'incarcérés dans nos prisons...

Signaler Répondre

avatar
Le Duc de montoisoin le 04/05/2018 à 19:46

Vous aimez la mondialisation ? Vous allez ADORER Le MOYEN ÂGE..... toutes la folie obscure de cette époque .on a même eu droit à la décapitation ancestrale par des nostalgiques religieux ,c’est fou ,non....

Signaler Répondre

avatar
devenirchèvre le 04/05/2018 à 15:48

mais il est très très gentil, si si, il était juste un peu énervé alors c'est bien normal de sortir son fusil d'assault, non ?
vous savez bien que les juges ne font jamais d'erreurs !!??

(et de toute façon, peu importe, personne n'a le droit de contester les décisions de ces grands seigneurs

nous sommes le petits peuples, bêtes, nous n'avons pas leur "hauteur"

Signaler Répondre

avatar
C'est fou le 04/05/2018 à 15:35

A croire que le 1er rôle de la justice en France est de laisser libres des individus dangereux ; Je ne sais pas si la prison est la solution, mais j'ai quand même l'impression que le laxisme à outrance ca fait quelques décennies qu'on l'expérimente, et vu la progression des crimes et délits dans notre pays, ca ne ressemble pas à un franc succès...

Signaler Répondre

avatar
COL LONG le 04/05/2018 à 15:16

Impossible que cela soit arrivé, grâce à l'état d'urgence.

:-))))

Signaler Répondre

avatar
marchand d'armes le 04/05/2018 à 15:14
sean penn a écrit le 04/05/2018 à 14h45

Il est libre Max il est libre Max y en a même qui disent qu'il l'ont vu armée putain de laxisme

C'est scandaleux d'être contre la vente d'armes ! C'est notre chiffre d'affaires, nos emplois ! Même quand ça vient de l'étranger !

Signaler Répondre

avatar
RANBAU le 04/05/2018 à 15:09

Pas de bazooka ?
Je suis déçu ....

Signaler Répondre

avatar
sean penn le 04/05/2018 à 14:45

Il est libre Max il est libre Max y en a même qui disent qu'il l'ont vu armée putain de laxisme

Signaler Répondre

avatar
fifi69 le 04/05/2018 à 14:27

libre alors qu'ul y a menace avec une arme de guerre sentiment d'impunité ah non excuse plys un sentiment mais une impunité totale

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 04/05/2018 à 13:39

Il est libre !
Bravo et merci à notre justice gaucho-laxiste.
Et ça continue...

Signaler Répondre

avatar
Carton pâte le 04/05/2018 à 13:34

Laissé libre?

Alors que les mecs se pointent avec un fusil d’assaut et un fusil a pompe?

Ce pays en carton...

Signaler Répondre

avatar
marchand d'armes le 04/05/2018 à 11:52

Voilà de bons clients ! Vous avez peur ? Achetez encore plus d'armes ! Et foutez vous tous sur la gueule !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.