Une nouvelle vidéo choc de L214 dans un élevage de poulets

Une nouvelle vidéo choc de L214 dans un élevage de poulets
DR/L214

C’est un élevage industriel de poulets en Vendée qui est cette fois-ci ciblé par l’association lyonnaise.

Cette dernière a dévoilé ce mardi une nouvelle vidéo dans laquelle L214 dénonce les conditions de vie des animaux. Les images montrent notamment des poulets obèses incapables de se déplacer ou encore des cadavres en décomposition. C’est surtout la marque française "Maître Coq" que l’association, qui milite pour la fin de l’exploitation animale, pointe du doigt.

Alors que l’entreprise assure sur son site internet que "l’animal et son bien-être sont le cœur du métier de nos éleveurs" ajoutant avoir recours aux antibiotiques "seulement en cas de force majeure", la vidéo de L214 montre que les poulets reçoivent une dose quotidienne d'antibiotique pour traiter des parasites appelés les coccidies.

"Un marketing trompeur pour rassurer le consommateur", dénonce l’association lyonnaise qui doit porter plainte ce mardi auprès du jury de déontologie publicitaire pour "la communication de la marque autour du bien-être animal" et de "l’usage antibiotique".

Comme les précédentes fois, la vidéo n'a pas manqué de faire réagir.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
l 214 le 13/06/2018 à 03:13

Tous Vegan ???? Alors tuer pour manger c est Logic non de toute façon vous toucher des subventions donc occuper vous de votre assiette et laisser les professionnel faire leur taf un cas sur combien 60 millions au bas mot 6 abattoir en faute si c est pas pour faire du fric il faut m expliquer

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 12/06/2018 à 10:59

Fermer tous ces élevages avant la fin du mois !

Saisir les fermes et mettre des paysans bio à la place.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.