Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Laurent Wauquiez - LyonMag

Laurent Wauquiez montre la porte à la rebelle Virginie Calmels

Laurent Wauquiez - LyonMag

La fronde n'aura pas duré longtemps.

Quelques heures après avoir critiqué publiquement Laurent Wauquiez, Virginie Calmels a été limogé de son poste de vice-présidente des Républicains dimanche. Le président du parti a ensuite nommé Jean Leonetti, maire d'Antibes, à sa place.

 

Dans le Parisien, Virginie Calmels, proche d'Alain Juppé et depuis toujours mal à l'aise aux côtés du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s'était lâchée. Elle indiquait ne "pas partager sa vision" ou encore dénonçait une "droite qui se rétrécit".

Une sortie qui a été saluée par Alain Juppé en personne. Le maire de Bordeaux s'est exprimé sur Twitter, évoquant les "convictions" et le "courage" de Virginie Calmels.

 

Pour Laurent Wauquiez, qui à aucun moment ne cite le nom de son ancienne n°2 dans son communiqué, c'est la fin d'une situation tendue qu'il s'était imposée pour ménager l'ensemble de ses troupes.

A lui de surveiller désormais le cas de Valérie Pécresse, dont l'animosité qu'elle lui voue ne fait de secret pour personne.



Tags : wauquiez | LR |

Commentaires 2

Déposé le 18/06/2018 à 14h48  
Par Va Citer

Un passant a écrit le 18/06/2018 à 14h11

"une droite qui se rétrécit" comment lui donner tord... attention à ne pas finir comme le PS!

En nommant Leonetti n° 2 des ripoublicains il s'entoure d'un expert en fin de vie.

Déposé le 18/06/2018 à 14h11  
Par Un passant Citer

"une droite qui se rétrécit" comment lui donner tord... attention à ne pas finir comme le PS!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.