Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Expusion d’un squat pour mineurs étrangers à Lyon

LyonMag

Le collectif des jeunes qui se chargent de trouver des lits chez l’habitant pour les mineurs isolés se trouve dans une position difficile.

Les chambres, canapés, oreillers disponibles sont de plus en plus rares à mesure que les étudiants qui "offrent" généreusement des places rendent leur appartement pour les vacances. Cela fait donc moins d’autant moins de place à accorder aux mineurs étrangers qui continuent à arriver à Lyon. Face à cette situation, ce collectif d’étudiants avait réussi dimanche à s’introduire dans deux bâtiments abandonnés situé au coin de la rue Richerand et des petites sœurs dans le 3e arrondissement de Lyon.

 

Passé le délai légal de 48h, ces militants du logement des mineurs étrangers pensaient être à l’abri d’une expulsion qu’aurait pu demander le propriétaire des murs. Car passé les 48 premières d’occupation d’un logement vide par des personnes, il faut nécessairement une décision judiciaire pour procéder à une expulsion.

 

Ce jeudi matin, alors que les forces de police se positionnaient petit à petit devant les bâtiments en question, les membres du collectif ne cessaient de rappeler cette disposition légale.

 

Il semblerait en fait que la procédure qui était encore en cours à 14h30 soit directement issue d’une décision du Parquet dans le cadre d’une procédure de flagrant délit qui aurait été constatée lors de l’arrivée des jeunes dans le bâtiment dimanche 18 juin.

 

Quelle que soit l’issue de ce rapport de force, la situation des mineurs étrangers n’est pas en voie d’être réglée.

 

@lemediapol



Tags : mineurs isolés |

Commentaires 16

Déposé le 27/06/2018 à 23h36  
Par warning bis Citer

Warning a écrit le 22/06/2018 à 10h03

faudra que les lyonnais.es soient vigilants quand ils partiront en vacances cet été.
Car ce "collectif d'étudiants" aura vite fait de vous mettre a la rue vous et vos enfants, en cambriolant et squattant votre domicile tout en prétextant ensuite que l'appartement/maison était "abandonné.e."

Ce collectif n'est pas inquiété par la justice pour ses actions illégales?

Une idée :
Allons repérer les locaux de ces associations afin d'aller les squatter en premier !!
Ils ne pourront plus avoir de pied à terre...

Déposé le 23/06/2018 à 16h52  
Par Les sans cerveaux. Citer

Cenest a écrit le 23/06/2018 à 01h31

Vous en dites des betises... les assos dont vous parlez ne squattent que des batiments vides appartenant a la metropole celui ci aussi en etais saissez donc d'utiliser les sdf francais pour vomir votre haine raciste

Mdr, les assos se renseignent avant de squatter les bâtiments vides. Et quand,ils tombent face aux biens de voyous,ils partent illico ,la queue entre les jambes quand ils en ont le temps . Car, contrairement à ce que l’on apprends,la rue appartient toujours aux plus FOUS et aux plus forts. La justice ne peut tout résoudre. Sort un peu de chez toi et va téter la RUE.

Déposé le 23/06/2018 à 16h44  
Par Enrico Citer

En cas de squatt de votre logement a écrit le 23/06/2018 à 14h37

Ne jamais réagir seul contre des squatteurs car cela peut se retourner contre vous.
En général les squatteurs connaissent très bien les lois et sont souvent épaulés par des assocs, voir des avocats.
http://www.leparisien.fr/societe/comment-faire-si-votre-logement-est-occupe-par-des-squatteurs-au-retour-des-vacances-22-08-2017-7206765.php

Croyez moi que la loi de la rue et plus expéditive et ils la connaissent aussi .ils savent surtout à qui ,ils s’attaquent .

Déposé le 23/06/2018 à 16h41  
Par Enrico Citer

En cas de squatt de votre logement a écrit le 23/06/2018 à 14h37

Ne jamais réagir seul contre des squatteurs car cela peut se retourner contre vous.
En général les squatteurs connaissent très bien les lois et sont souvent épaulés par des assocs, voir des avocats.
http://www.leparisien.fr/societe/comment-faire-si-votre-logement-est-occupe-par-des-squatteurs-au-retour-des-vacances-22-08-2017-7206765.php

Je n’ai peur de rien ,quand on touche aux miens ou à mes biens. La justice n’impressionne plus grand monde. Même les étrangers s’en amuse,c’est pour dire.

Déposé le 23/06/2018 à 14h37  
Par En cas de squatt de votre logement Citer

Enrico a écrit le 22/06/2018 à 10h42

Légal ou pas légal,j’aimerais pas être à la place ,des gens qui squatteront MA maison . Nous ne sommes pas Tous des Bisounours.

Ne jamais réagir seul contre des squatteurs car cela peut se retourner contre vous.
En général les squatteurs connaissent très bien les lois et sont souvent épaulés par des assocs, voir des avocats.
http://www.leparisien.fr/societe/comment-faire-si-votre-logement-est-occupe-par-des-squatteurs-au-retour-des-vacances-22-08-2017-7206765.php

Déposé le 23/06/2018 à 01h38  
Par Hahahahaha Citer

La france ne s'est pas privee de squatter dautres pays fut un temp...

Déposé le 23/06/2018 à 01h31  
Par Cenest Citer

Vous en dites des betises... les assos dont vous parlez ne squattent que des batiments vides appartenant a la metropole celui ci aussi en etais saissez donc d'utiliser les sdf francais pour vomir votre haine raciste

Déposé le 22/06/2018 à 21h11  
Par Warning Citer

Anti-squatt a écrit le 22/06/2018 à 13h37

Eh oui si on squatte votre logement pendant vos vacances, vous avez interdiction de virer ces squatteurs (sous peine de poursuites pénales, dommages et intérêts, ...) tout en étant redevable des traites, factures, impôts. Vous vous retrouvez à la rue et vous devez faire une longue démarche pour, peut-être, retrouver un jour votre logement, ravagé.
A noter qu'il y a des association très efficaces qui se chargent de repérer les logements vides pour les squatter.
Alors pleurer pour les squatteurs, non-merci.
Et Macron laisse faire ça, dans la continuité.

Clairement, et en général ces associations en ont rien a faire de mettre des petits vieux à la rue ou des familles avec enfants.

Et avec le concours de la justice la plus laxiste du monde évidemment.

Déposé le 22/06/2018 à 13h37  
Par Anti-squatt Citer

Eh oui si on squatte votre logement pendant vos vacances, vous avez interdiction de virer ces squatteurs (sous peine de poursuites pénales, dommages et intérêts, ...) tout en étant redevable des traites, factures, impôts. Vous vous retrouvez à la rue et vous devez faire une longue démarche pour, peut-être, retrouver un jour votre logement, ravagé.
A noter qu'il y a des association très efficaces qui se chargent de repérer les logements vides pour les squatter.
Alors pleurer pour les squatteurs, non-merci.
Et Macron laisse faire ça, dans la continuité.

Déposé le 22/06/2018 à 13h09  
Par Anticlandos Citer

Triste a écrit le 22/06/2018 à 11h29

A ceux qui critiquent cette asso en parlant des SDF français: vous faites quoi concrètement pour les fameux SDF français ? Si vous faisiez réellement quelque chose, il me semble que vous auriez un peu plus d'empathie et feriez moins cas du fait qu'ils soient réfugiés, au contraire, voire prendriez en compte qu'ils sont mineurs de surcroit.... !

Enfin, un peu de réalisme et arrêtons d'attiser les peurs inutilement: dans la plupart des cas, les squats sont ouverts dans des anciens locaux industriels ou des immeubles entiers qui ont été achetés par des investisseurs (souvent étrangers pour le coup, merci les lois de desfiscalisation !) à des fins de spéculations qui font monter les prix encore plus vite...

Enfin, je ne le souhaite à personne, mais si un jour vous deviez vous retrouver à la rue en plein hiver, interrogez vous sur le choix que vous feriez peut être après des jours dans le froid entre rester dehors au risque d'y passer et squatter un immeuble ou une usine vide pour se mettre au sec....

La loi du plus forts et toujours la meilleure.les lois sont’ faites pour les pauvres et’ les attardés mentaux. C’est les riches qui les font.

Déposé le 22/06/2018 à 11h29  
Par Triste Citer

A ceux qui critiquent cette asso en parlant des SDF français: vous faites quoi concrètement pour les fameux SDF français ? Si vous faisiez réellement quelque chose, il me semble que vous auriez un peu plus d'empathie et feriez moins cas du fait qu'ils soient réfugiés, au contraire, voire prendriez en compte qu'ils sont mineurs de surcroit.... !

Enfin, un peu de réalisme et arrêtons d'attiser les peurs inutilement: dans la plupart des cas, les squats sont ouverts dans des anciens locaux industriels ou des immeubles entiers qui ont été achetés par des investisseurs (souvent étrangers pour le coup, merci les lois de desfiscalisation !) à des fins de spéculations qui font monter les prix encore plus vite...

Enfin, je ne le souhaite à personne, mais si un jour vous deviez vous retrouver à la rue en plein hiver, interrogez vous sur le choix que vous feriez peut être après des jours dans le froid entre rester dehors au risque d'y passer et squatter un immeuble ou une usine vide pour se mettre au sec....

Déposé le 22/06/2018 à 11h19  
Par 48H Chrono Citer

notre monarque nous a bassiner avec la reforme de la France
et si on commençait par protéger le droit de propriété en révoquant cette loi stupide de 48h??? je ne comprend même pas comment on a pu voter un truc pareil...

Déposé le 22/06/2018 à 10h42  
Par Enrico Citer

Warning a écrit le 22/06/2018 à 10h03

faudra que les lyonnais.es soient vigilants quand ils partiront en vacances cet été.
Car ce "collectif d'étudiants" aura vite fait de vous mettre a la rue vous et vos enfants, en cambriolant et squattant votre domicile tout en prétextant ensuite que l'appartement/maison était "abandonné.e."

Ce collectif n'est pas inquiété par la justice pour ses actions illégales?

Légal ou pas légal,j’aimerais pas être à la place ,des gens qui squatteront MA maison . Nous ne sommes pas Tous des Bisounours.

Déposé le 22/06/2018 à 10h03  
Par Warning Citer

faudra que les lyonnais.es soient vigilants quand ils partiront en vacances cet été.
Car ce "collectif d'étudiants" aura vite fait de vous mettre a la rue vous et vos enfants, en cambriolant et squattant votre domicile tout en prétextant ensuite que l'appartement/maison était "abandonné.e."

Ce collectif n'est pas inquiété par la justice pour ses actions illégales?

Déposé le 22/06/2018 à 08h00  
Par A BIENTOT Citer

Eh! oui il faut s'occuper déjà des français en difficulté…
Et pour les mineurs migrants que font leurs parents ils les jettent dehors aux mains des passeurs et après débrouille toi….. belle mentalité!

Déposé le 22/06/2018 à 06h53   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Alors Citer

Et les jeunes SDF francais ils s en chargent de leur trouver un logement ces gens de cette association ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.