Un homme meurt écrasé par la voiture qu'il réparait sur un parking de Saint-Priest

Un homme meurt écrasé par la voiture qu'il réparait sur un parking de Saint-Priest
Photo d'illustration - LyonMag

Se glisser sous un véhicule pour en effectuer la réparation est une pratique dangereuse.

Ce dimanche, un homme est décédé, écrasé par la voiture qu'il réparait. Le drame s'est produit sur le parking d'une résidence de la rue Louis-Braille, dans le quartier de Ménival à Saint-Priest. Il est environ 18 heures quand ce papa de deux jeunes enfants entreprend des réparations sur sa berline.

Mais, près de deux heures plus tard, une voisine aperçoit les jambes du malheureux qui semble coincé sous la voiture. Le véhicule n'est en effet plus retenu en l'air. Alertés, les pompiers et le Samu sont rapidement dépêchés sur place. Mais en l'absence de témoin, impossible de savoir à quel moment précis le drame s'est produit. Et les secours, malgré une tentative de réanimation, ne parviendront pas à ramener l'homme à la vie qui sera déclaré mort quelques instants plus tard.

Une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte, précise Le Progrès. Mais l'autopsie pratiquée ce lundi n'a rien révélé d'anormal, concluant à un décès par asphyxie causée par le poids de la voiture. L'enquête a donc été classée sans suite.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rasle bol 69 le 31/12/2018 à 13:56
permis de détruire a écrit le 26/06/2018 à 14h00

Le mieux c'est encore de laisser les femmes faire ce genre de travail. Y en a marre de lire dans les journaux que des hommes périssent comme ça.
Il est insupportable que tous les travaux dangereux soient laissés aux hommes : charpentier, couvreur, mécanicien, guerre, travaux sur la route, échafaudages..

Messieurs évitez strictement toute activité dangereuse, laissez les femmes les faire pour une fois.

Il faut être un peu limité pour faire ce genre de commentaire. On hésite entre bêtise et stupidité, mais en aucun car avec humour.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 31/12/2018 à 13:48
sam a écrit le 27/06/2018 à 17h19

franchement mr vous ete hors sujet,a propos des femmes!!!!

L'humour est étrangement toujours hors sujet !

D'un autre côté, il n'y a que les bonhommes pour se mettre dans de telles situations, les couilles ne remplacent pas le cerveau pourtant.

Signaler Répondre

avatar
fafa le 31/12/2018 à 11:54

ce risque des crics est bien connu des garagistes, et malheureusement les accidents de ce type sont très nombreux : " la prévention des risques professionnels des garagistes " : http://www.officiel-prevention.com/...dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=340

Signaler Répondre

avatar
sam le 27/06/2018 à 17:19

franchement mr vous ete hors sujet,a propos des femmes!!!!

Signaler Répondre

avatar
sans commentaire le 26/06/2018 à 18:44

Mes condoléances. Une pensée pour ses enfants, famille et proches.

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 26/06/2018 à 14:00
sans souci a écrit le 26/06/2018 à 12h18

surtout bien stabiliser le cric avec une plaque de bois et mettre la roue de secours sous la voiture.... et eviter d'etre seul

Le mieux c'est encore de laisser les femmes faire ce genre de travail. Y en a marre de lire dans les journaux que des hommes périssent comme ça.
Il est insupportable que tous les travaux dangereux soient laissés aux hommes : charpentier, couvreur, mécanicien, guerre, travaux sur la route, échafaudages..

Messieurs évitez strictement toute activité dangereuse, laissez les femmes les faire pour une fois.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 26/06/2018 à 12:18

surtout bien stabiliser le cric avec une plaque de bois et mettre la roue de secours sous la voiture.... et eviter d'etre seul

Signaler Répondre

avatar
Précaution le 26/06/2018 à 11:36

Toujours utiliser: un bon cric hydraulique à roulettes (bien plus stable que les crics-losange), des chandelles pour soutenir la voiture, et en plus mettre la roue enlevée, à plat sous la voiture.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.