39% des TPE-PME éprouvent des difficultés à recruter

39% des TPE-PME éprouvent des difficultés à recruter
Photo d'illustration - LyonMag.com

D'après une enquête publiée par la Chambre régionale de Commerce et d'Industrie Avergne-Rhône-Alpes (CCIR Aura), ce chiffre serait en hausse de douze points.

Des offres d'emplois mais pas de demandeurs fiables. D'après une enquête menée auprès de 400 entreprises, 39% d'entre elles éprouveraient des difficultés à trouver de la main d'oeuvre. Pourtant, d'après cette même enquête, plus d'une entreprise sur deux (53%) envisagent le recrutement d'une ou plusieurs personnes.

La plupart des secteurs économiques seraient concernés, notamment celui de l'ingénierie, le transport et la restauration. Cette situation empêche certaines entreprise sde croitre correctement et ils se retrouvent contraintes de rejeter certaines commandes, faute de place dans leurs agendas.

32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
VIVE LES ALLOCS le 02/10/2018 à 22:17
FY a écrit le 17/09/2018 à 08h58

Bien résumé !

Il commence a y avoir les ingenieur indiens ......
SInon pour le reste ya les migrants mdr
http://www.europe1.fr/international/migrants-lallemagne-cree-des-emplois-a-80-centimes-de-lheure-2828170

Signaler Répondre

avatar
VIVE LES ALLOCS le 02/10/2018 à 22:16
On les trouvent,dans les choux de BRUXELLES. a écrit le 16/09/2018 à 19h38

Les migrants ou clandestins de leur états sont de la viande pour les multinationales européennes,tous simplement. Mais où ,le grand patronat va-t-il les chercher ?

http://www.europe1.fr/international/migrants-lallemagne-cree-des-emplois-a-80-centimes-de-lheure-2828170

Signaler Répondre

avatar
VIVE LES ALLOCS le 02/10/2018 à 22:15
Le grand bond en avant a écrit le 16/09/2018 à 16h01

Essayez de reien faire, vous verrez si l'état va vous donner des sous.

Vous revez mon pauvre. Essayez donc que je me marre

Pffff vous parlez de chose que vous ne conaissez pas comme les 3 quarts des francais . Je vais vous expliquer qqch ouvrez grand vos oreilles . En france qd vous n'avez pas de revenu , vous avez ce qu'on appelle le RSA. Si vous etes en couple vous avez le RSA couple , et c vrai que ca ne vole pas haut , la ou ca devient interessant pour certains (toujours les memes) c'est que si vous faites 6 gosses par exemple , le RSA s'elevera a 2000 euros par mois et votre loyer de 850 euros sera payé a hauteur de 800 euros par l'etat et donc le contribuable Francais . Ceci est un exemple VERIDIQUE (mon voisin amadou) ;)

Signaler Répondre

avatar
instruction nécessaire le 18/09/2018 à 10:26
Suicide européen. a écrit le 17/09/2018 à 19h30

Si vous appelez patron ,un responsable de PME TPE ,vous vous trompez. Les boss ,sont bien les actionnaires des multinationales et eux des négriers recruteurs d’esclaves pour accomplir les tâches les PLUS ingrates. Pour l’occasion,L’EUROPE a rebaptisé en migrants les clandestins,leur futur esclaves ,qui viennent même les chercher en 6 bateaux taxis affrétés par les multinationales européennes. Avec le temps ,il va ne rester que des très pauvres et desTRES riches,au milieu il n’y aura p’us Rien .

eh non!tout faux un patron est quelqu'un qui a crée sa boite et la fait évoluer (recrute manage,investi etc...) avec tous les risques...
Un actionnaire est un mec qui met du fric pour que ça tourne en attente de dividendes de ses actions et les présidents des multinationales seulement des salariés mandataires nommés par le conseil d'administration des actionnaires

Signaler Répondre

avatar
benkei le 17/09/2018 à 20:01

Salut

Alors les mecs n'ont plus de sous pour augmenter les salaires mais ils ont quand meme des sous pour recruter ???
Encore de la grande logique ca ...
Et pis les patrons , les petits les gros , ils ont qu'a se battre entre eux s'ils veulent plus d'égalité entre les multinationales et les PME c'est pas notre problème.
Moi quand j'ai des démarches administratives a faire , j'attend pas que d'autres qui n'ont aucun intérêt la dedans le fasse a ma place.

Ils veulent pas se battre pour donner de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires a des employés qui pourraient faire décoller leur entreprise , tant pis pour eux .
Tu payes un SMIC , tu récoltes le travail d'un SMICARD c'est tout^^
Salaire minimum ---> travail minimum....

Précarité de l'emploi ----> précarité de la main d'oeuvre

C'est donnant donnant...
Ca se retourne contre eux au bout d'un moment c'est normal.

C'est pas nous les petits SMICARD qu'allons manifester pour les petits patrons .
Tant pis pour eux .

A++

Signaler Répondre

avatar
Suicide européen. le 17/09/2018 à 19:30
Tuons les patrons..et l emploi a écrit le 17/09/2018 à 18h35

Vous oubliez un détail:on parle de pme et tpe(moins de 10 salariés) mais on sait que les français qui n ont jamais créé d entreprise donc de richesses et d emplois mettent dans le même sac gros patrons et les actionnaires avec un créateur d entreprise qui doit se démerder avec des contraintes qui nécessitent un livre pour les expliquer

Si vous appelez patron ,un responsable de PME TPE ,vous vous trompez. Les boss ,sont bien les actionnaires des multinationales et eux des négriers recruteurs d’esclaves pour accomplir les tâches les PLUS ingrates. Pour l’occasion,L’EUROPE a rebaptisé en migrants les clandestins,leur futur esclaves ,qui viennent même les chercher en 6 bateaux taxis affrétés par les multinationales européennes. Avec le temps ,il va ne rester que des très pauvres et desTRES riches,au milieu il n’y aura p’us Rien .

Signaler Répondre

avatar
Multinationales nocives. le 17/09/2018 à 19:22
CQFD. a écrit le 17/09/2018 à 18h42

C'est pas faux le problème étant que quand vous êtes prêt à payer un peu plus en faisant travailler un artisan, celui ci applique à son échelle les logiques des multinationales et le travail n'est pas mieux faits.

Prenez l'exemple des restaurants ou certains bons acteurs voulaient un label "sans congélation" ils se sont fait lyncher par la majorité de la profession qui souhaite pouvoir continuez allègrement à nous vendre des plats surgelés comme du "fait maison".

Justement les loobies sont si puissants,ils possèdent mêmes des cabinets d’avocats spécialisés. C’est Le pot de terre contre le pot de fer . Maintenant, c’est aussi aux consommateurs de faire la différence,ça commence à arriver doucement et c’est tant mieux pour tous. Nous avons aussi la possibilité de ne plus acheter et de boycotter certaines pratiques abusives et dangereuses pour tous les consommateurs.

Signaler Répondre

avatar
pierrot69vl le 17/09/2018 à 19:08
Multinationales =esclavagistes. a écrit le 17/09/2018 à 17h32

Le business que se soit dans le bâtiment ou ailleurs c’est pareil. Les multinationales sont rentrées partout. Petit exemple dans le bâtiment mon secteur. Les Vinci,VEOLIA, EIFFAGE,SUEZ ,BOUYGUES ect.. se partagent les marchés publics et sont même dans le privé aujourd’hui. Vous ne pouvez pas lutter contre ses colosses intouchables de la pyramide. Qui appartiennent plus ou moins aux mêmes actionnaires... sans rien faire ,ils encaissent des sommes astronomiques en arrosants certains hauts fonctionnaires et autres ... sous traités par la suite à des entreprises locales ,qui payent (pots de vins) pour avoir ses marchés eux aussi .mais ,ils leur restent environ que 30/100poir effectuer les travaux. Ses mêmes entreprises,resoutraites a d’autres petits entrepreneurs En prenant eux aussi leur commission environ de 10 a 15/100.Ses petits entrepreneurs,son vraiment des magiciens ,car avec le reste (le bout de viande avarié,mdr) ,ils font le boulot. MAIS , j’en connais aussi beaucoup qui refilent la patate chaude à d’autres bricoleurs,maçon du dimanche et autres clandos en tous genre. Les vrais perdants à votre avis ? C’est les clients ,jeunes couples pour la plupart qui font des crédits sur trente ans et se retrouvent à compter les malfaçons sur leur temps libre . Mais ,aussi ses esclaves qui en fin de chaînes financières,se tuent la santé,dorment comme des bêtes sur les chantiers , sans aucune sécurité pour EUX ,dix heures par jours pour certains,week-end end inclus . Certains ne sont d’ailleurs JAMAIS payés par des auto entrepreneurs étrangers aussi qui sont déjà loin ... les multinationales sont vraiment des tueurs,pour leur clientèle et leur collaborateurs. Seul ,les ACTIONNAIRES n’ont JAMAIS gagné autant d’ARGENT que de nos jours.

Très bonne analyse..... et personne n'est étonné que VINCI bouffe tout dans notre économie et est présent de partout ,,,,?, Aéroport, énergie, parking, signalisation, immobilier , péage, informatique, etc etc ....
.on se fait taxer par ce super groupe étranger (et oui il y a pinups de capitaux franchouillard) qui a du mettre à l'amende de façon certainement pas honnête tous nos politiquesactuels et du passé.

on bosse tous en indirect pour financer cette pieuvre , qui y a t'il derrière ? c'est quoi ce méga conglomérat qui a pu acheter tous nos politiciens et décideurs ?

une affaire d'état à dénoncer

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 17/09/2018 à 18:42
Multinationales =esclavagistes. a écrit le 17/09/2018 à 17h32

Le business que se soit dans le bâtiment ou ailleurs c’est pareil. Les multinationales sont rentrées partout. Petit exemple dans le bâtiment mon secteur. Les Vinci,VEOLIA, EIFFAGE,SUEZ ,BOUYGUES ect.. se partagent les marchés publics et sont même dans le privé aujourd’hui. Vous ne pouvez pas lutter contre ses colosses intouchables de la pyramide. Qui appartiennent plus ou moins aux mêmes actionnaires... sans rien faire ,ils encaissent des sommes astronomiques en arrosants certains hauts fonctionnaires et autres ... sous traités par la suite à des entreprises locales ,qui payent (pots de vins) pour avoir ses marchés eux aussi .mais ,ils leur restent environ que 30/100poir effectuer les travaux. Ses mêmes entreprises,resoutraites a d’autres petits entrepreneurs En prenant eux aussi leur commission environ de 10 a 15/100.Ses petits entrepreneurs,son vraiment des magiciens ,car avec le reste (le bout de viande avarié,mdr) ,ils font le boulot. MAIS , j’en connais aussi beaucoup qui refilent la patate chaude à d’autres bricoleurs,maçon du dimanche et autres clandos en tous genre. Les vrais perdants à votre avis ? C’est les clients ,jeunes couples pour la plupart qui font des crédits sur trente ans et se retrouvent à compter les malfaçons sur leur temps libre . Mais ,aussi ses esclaves qui en fin de chaînes financières,se tuent la santé,dorment comme des bêtes sur les chantiers , sans aucune sécurité pour EUX ,dix heures par jours pour certains,week-end end inclus . Certains ne sont d’ailleurs JAMAIS payés par des auto entrepreneurs étrangers aussi qui sont déjà loin ... les multinationales sont vraiment des tueurs,pour leur clientèle et leur collaborateurs. Seul ,les ACTIONNAIRES n’ont JAMAIS gagné autant d’ARGENT que de nos jours.

C'est pas faux le problème étant que quand vous êtes prêt à payer un peu plus en faisant travailler un artisan, celui ci applique à son échelle les logiques des multinationales et le travail n'est pas mieux faits.

Prenez l'exemple des restaurants ou certains bons acteurs voulaient un label "sans congélation" ils se sont fait lyncher par la majorité de la profession qui souhaite pouvoir continuez allègrement à nous vendre des plats surgelés comme du "fait maison".

Signaler Répondre

avatar
Tuons les patrons..et l emploi le 17/09/2018 à 18:35
Multinationales =esclavagistes. a écrit le 17/09/2018 à 17h32

Le business que se soit dans le bâtiment ou ailleurs c’est pareil. Les multinationales sont rentrées partout. Petit exemple dans le bâtiment mon secteur. Les Vinci,VEOLIA, EIFFAGE,SUEZ ,BOUYGUES ect.. se partagent les marchés publics et sont même dans le privé aujourd’hui. Vous ne pouvez pas lutter contre ses colosses intouchables de la pyramide. Qui appartiennent plus ou moins aux mêmes actionnaires... sans rien faire ,ils encaissent des sommes astronomiques en arrosants certains hauts fonctionnaires et autres ... sous traités par la suite à des entreprises locales ,qui payent (pots de vins) pour avoir ses marchés eux aussi .mais ,ils leur restent environ que 30/100poir effectuer les travaux. Ses mêmes entreprises,resoutraites a d’autres petits entrepreneurs En prenant eux aussi leur commission environ de 10 a 15/100.Ses petits entrepreneurs,son vraiment des magiciens ,car avec le reste (le bout de viande avarié,mdr) ,ils font le boulot. MAIS , j’en connais aussi beaucoup qui refilent la patate chaude à d’autres bricoleurs,maçon du dimanche et autres clandos en tous genre. Les vrais perdants à votre avis ? C’est les clients ,jeunes couples pour la plupart qui font des crédits sur trente ans et se retrouvent à compter les malfaçons sur leur temps libre . Mais ,aussi ses esclaves qui en fin de chaînes financières,se tuent la santé,dorment comme des bêtes sur les chantiers , sans aucune sécurité pour EUX ,dix heures par jours pour certains,week-end end inclus . Certains ne sont d’ailleurs JAMAIS payés par des auto entrepreneurs étrangers aussi qui sont déjà loin ... les multinationales sont vraiment des tueurs,pour leur clientèle et leur collaborateurs. Seul ,les ACTIONNAIRES n’ont JAMAIS gagné autant d’ARGENT que de nos jours.

Vous oubliez un détail:on parle de pme et tpe(moins de 10 salariés) mais on sait que les français qui n ont jamais créé d entreprise donc de richesses et d emplois mettent dans le même sac gros patrons et les actionnaires avec un créateur d entreprise qui doit se démerder avec des contraintes qui nécessitent un livre pour les expliquer

Signaler Répondre

avatar
Multinationales =esclavagistes. le 17/09/2018 à 17:32
Impressionnant a écrit le 17/09/2018 à 11h38

Vous savez rien n'oblige à embaucher. On peut aimer son métier et le faire seul.
Et je vous le répète: créez votre boite et mettez en application vos conseils. Tout semble si facile quand on attend tout des autres.

Le business que se soit dans le bâtiment ou ailleurs c’est pareil. Les multinationales sont rentrées partout. Petit exemple dans le bâtiment mon secteur. Les Vinci,VEOLIA, EIFFAGE,SUEZ ,BOUYGUES ect.. se partagent les marchés publics et sont même dans le privé aujourd’hui. Vous ne pouvez pas lutter contre ses colosses intouchables de la pyramide. Qui appartiennent plus ou moins aux mêmes actionnaires... sans rien faire ,ils encaissent des sommes astronomiques en arrosants certains hauts fonctionnaires et autres ... sous traités par la suite à des entreprises locales ,qui payent (pots de vins) pour avoir ses marchés eux aussi .mais ,ils leur restent environ que 30/100poir effectuer les travaux. Ses mêmes entreprises,resoutraites a d’autres petits entrepreneurs En prenant eux aussi leur commission environ de 10 a 15/100.Ses petits entrepreneurs,son vraiment des magiciens ,car avec le reste (le bout de viande avarié,mdr) ,ils font le boulot. MAIS , j’en connais aussi beaucoup qui refilent la patate chaude à d’autres bricoleurs,maçon du dimanche et autres clandos en tous genre. Les vrais perdants à votre avis ? C’est les clients ,jeunes couples pour la plupart qui font des crédits sur trente ans et se retrouvent à compter les malfaçons sur leur temps libre . Mais ,aussi ses esclaves qui en fin de chaînes financières,se tuent la santé,dorment comme des bêtes sur les chantiers , sans aucune sécurité pour EUX ,dix heures par jours pour certains,week-end end inclus . Certains ne sont d’ailleurs JAMAIS payés par des auto entrepreneurs étrangers aussi qui sont déjà loin ... les multinationales sont vraiment des tueurs,pour leur clientèle et leur collaborateurs. Seul ,les ACTIONNAIRES n’ont JAMAIS gagné autant d’ARGENT que de nos jours.

Signaler Répondre

avatar
Le marché, quand ça les arrange ! le 17/09/2018 à 12:15
Impressionnant a écrit le 17/09/2018 à 11h38

Vous savez rien n'oblige à embaucher. On peut aimer son métier et le faire seul.
Et je vous le répète: créez votre boite et mettez en application vos conseils. Tout semble si facile quand on attend tout des autres.

Oui, rien oblige à embaucher en payant au lance pierre et en venant ensuite se plaindre qu'ils ne trouvent pas d'esclaves.
Pour le reste, je ne vous ai pas attendu et sais de quoi je parle.

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 17/09/2018 à 11:38
Le marché, quand ça les arrange ! a écrit le 16/09/2018 à 22h41

C'est ça, quand ça les arrange.

Des gens à qui il manque toujours 10 sous pour faire 1 franc.
Si on n'a pas les moyens de payer les gens correctement, alors changez de métier !

Vous savez rien n'oblige à embaucher. On peut aimer son métier et le faire seul.
Et je vous le répète: créez votre boite et mettez en application vos conseils. Tout semble si facile quand on attend tout des autres.

Signaler Répondre

avatar
macron le 17/09/2018 à 10:10

Il a dit qu'il suffisait de traversait la rue alors....

Signaler Répondre

avatar
DUONQ le 17/09/2018 à 09:13
Erde a écrit le 16/09/2018 à 12h43

Il faudrait rouvrir les frontières pour accueillir tous ces migrants prêts à travailler.

Il en faut toujours un pour faire du hors sujet.
C'est fou quand même.

Signaler Répondre

avatar
FY le 17/09/2018 à 08:58
Sniffff a écrit le 17/09/2018 à 08h34

Il faut bien reconnaitre que trouver des ingénieurs spécialistes mais généralistes de moins de 25 ans avec 15 ans d'expérience acceptant de travailler en 3 x 8 plus WE pour 1500€ brut (+ tickets resto) c'est pas facile........

Bien résumé !

Signaler Répondre

avatar
Sniffff le 17/09/2018 à 08:34

Il faut bien reconnaitre que trouver des ingénieurs spécialistes mais généralistes de moins de 25 ans avec 15 ans d'expérience acceptant de travailler en 3 x 8 plus WE pour 1500€ brut (+ tickets resto) c'est pas facile........

Signaler Répondre

avatar
Le marché, quand ça les arrange ! le 16/09/2018 à 22:41
Impressionnant a écrit le 16/09/2018 à 21h07

C'est un peu plus compliqué que ça. Les coûts salariaux sont énormes pour la plupart des entreprises. Le salaire proposé est souvent en fait le maximum que l'employeur peut proposer pour ne pas perdre d’argent.
Le monde du travail et des entreprises ne se résume pas aux grands patrons
La réalité économique se sont toutes les PME et les petits patrons, qui eux sont souvent dans la galère.
Si vous pensez qu'il est si simple d’augmenter les salaires ou de gagner de l'argent, créez votre boite.

C'est ça, quand ça les arrange.

Des gens à qui il manque toujours 10 sous pour faire 1 franc.
Si on n'a pas les moyens de payer les gens correctement, alors changez de métier !

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 16/09/2018 à 21:07
Le marché, quand ça les arrange ! a écrit le 16/09/2018 à 15h38

Quand on ne trouve pas d'employé correct, il suffit en général d'augmenter les salaires. C'est la loi de l'offre et de la demande.
Ils savent bien faire lorsqu'il s'agit des patrons du CAC40 qui "ne viennent pas travailler dans notre entreprise si le salaire ne suit pas".

De gros hypocrites toutes ces personnes qui "ne trouvent pas".

C'est un peu plus compliqué que ça. Les coûts salariaux sont énormes pour la plupart des entreprises. Le salaire proposé est souvent en fait le maximum que l'employeur peut proposer pour ne pas perdre d’argent.
Le monde du travail et des entreprises ne se résume pas aux grands patrons
La réalité économique se sont toutes les PME et les petits patrons, qui eux sont souvent dans la galère.
Si vous pensez qu'il est si simple d’augmenter les salaires ou de gagner de l'argent, créez votre boite.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 16/09/2018 à 20:01

Quel scandale d'oser prétendre que 39% des entreprises n'arriveraient par à recruter
Alors que les conditions sont tout simplement inacceptables : salaires bas, temps partiels voire interim, CDD multiples... sont la norme
Que ces entreprises paient correctement et le problème sera résolu
Que la CCI, l'un des pires employeurs imaginables, montre l'exemple aussi

Signaler Répondre

avatar
On les trouvent,dans les choux de BRUXELLES. le 16/09/2018 à 19:38
L’esclavage moderne a écrit le 16/09/2018 à 16h20

Quand on paye bien ,ON TROUVE du monde et sa se bouscule au portillon.

Les migrants ou clandestins de leur états sont de la viande pour les multinationales européennes,tous simplement. Mais où ,le grand patronat va-t-il les chercher ?

Signaler Répondre

avatar
Les escrocs en cols blancs . le 16/09/2018 à 18:13

Et pour les autres. Ils n’ont pas honte de Faire travailler pour une misère. La preuve est ,renseignez vous dans les programmes neufs ,Toutes les malfaçons que rencontrent les nouveaux propriétaires. Des gens qui travaillent encore plus salement que se que vous connaissez impressionnant....... sinon, sa donne du boulot aux huissiers,aux assurances, et d’autres professionnels de l’arnaque.

Signaler Répondre

avatar
L’esclavage moderne le 16/09/2018 à 16:20
Erde a écrit le 16/09/2018 à 12h43

Il faudrait rouvrir les frontières pour accueillir tous ces migrants prêts à travailler.

Quand on paye bien ,ON TROUVE du monde et sa se bouscule au portillon.

Signaler Répondre

avatar
Anissa le 16/09/2018 à 16:19
Erde a écrit le 16/09/2018 à 12h43

Il faudrait rouvrir les frontières pour accueillir tous ces migrants prêts à travailler.

Les profiteurs,les négriers ,exploiteurs sont comme les marchands de sommeil. C’est la même race de pourriture qui se disent non racistes ,en traitant tout de même les clandestins et autres étrangers comme des sous hommes dans tous les domaines. Qui est le pourrit,celui qui dit j’aime pas l’étranger ou celui qui le met en esclavage en le faisant dormir dans l’etable Avec les animaux. Et ont en connaît,mais bon ,c’est bien dans la nature humaine de faire semblant d’aider ,pour mieux les dominer . Énormément d’étrangers l’ont compris et vous haïssent pour ça. Ils auront leur revanche et en plus sur votre sol. Sa a déjà commencé avec l’islam radical,il n’y a jamais eu autant de voilées que de nos jours et par le nombres. Tremblez ils sont aujourd’hui chez eux et vous chasseront pour vos pêches.

Signaler Répondre

avatar
Anissa le 16/09/2018 à 16:08
Erde a écrit le 16/09/2018 à 12h43

Il faudrait rouvrir les frontières pour accueillir tous ces migrants prêts à travailler.

A travailler à OUF,c’est exactement ça. A votre avis ,l’immigration sert à ça prendre les moins cher des moins cher .mais pour beaucoup dénantis ,c’est trop dur à comprendre. J’espère qu’ils connaissent le chômage et la précarité et ils verront qu’il y a en effets des sous emploi,de la sous merde réserver aux plus pauvres d’ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
burgundy le 16/09/2018 à 16:02

Cette situation n'est pas nouvelle car cela fait au moins 20 ans que des patrons cherchent des oiseaux rares qui n'existent pas en proposant des salaires au rabais !allant de paire avec les conditions de travail !

Cela fait 20 ans que l'on tire les gens vers le bas et que l'on voudrait que les employés se contentent de salaires alignés sur ceux de la Chine ce sois disant beau pays avec une belle croissance qui ne profite quà une poignée !
En France grace à ce systéme nous avons tué l'industrie! en licenciant à tour de bras et en se plaignant par la suite de ne plus trouver de professionnels !

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 16/09/2018 à 16:02
Le marché, quand ça les arrange ! a écrit le 16/09/2018 à 15h38

Quand on ne trouve pas d'employé correct, il suffit en général d'augmenter les salaires. C'est la loi de l'offre et de la demande.
Ils savent bien faire lorsqu'il s'agit des patrons du CAC40 qui "ne viennent pas travailler dans notre entreprise si le salaire ne suit pas".

De gros hypocrites toutes ces personnes qui "ne trouvent pas".

Pas grave comme disent si bien les chefs d'entreprises et les politiciens de droite et le PS : ceux qui créent des richesses sont les patrons.

ALors qu'ils se débrouillent tous seuls.

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 16/09/2018 à 16:01
Pauvre France... a écrit le 16/09/2018 à 15h10

Normal.....à force de tout donner à ceux qui ne font rien et qui n'ont jamais rien fait on arrive à ce résultat.

On pénalise le bosseur (à partir d'un salaire à peine correct il continue à payer la taxe d'habitation), les contribuables sont de moins en moins nombreux et paient de plus en plus, on voles les retraités etc. etc....

A quoi bon travailler pour le meme résultat que celui qui reste chez lui ?

Essayez de reien faire, vous verrez si l'état va vous donner des sous.

Vous revez mon pauvre. Essayez donc que je me marre

Signaler Répondre

avatar
Le marché, quand ça les arrange ! le 16/09/2018 à 15:38

Quand on ne trouve pas d'employé correct, il suffit en général d'augmenter les salaires. C'est la loi de l'offre et de la demande.
Ils savent bien faire lorsqu'il s'agit des patrons du CAC40 qui "ne viennent pas travailler dans notre entreprise si le salaire ne suit pas".

De gros hypocrites toutes ces personnes qui "ne trouvent pas".

Signaler Répondre

avatar
Josy le 16/09/2018 à 15:11
Erde a écrit le 16/09/2018 à 12h43

Il faudrait rouvrir les frontières pour accueillir tous ces migrants prêts à travailler.

J'espère que c'est du second degré, sinon c'est du plus grand ridicule.

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France... le 16/09/2018 à 15:10

Normal.....à force de tout donner à ceux qui ne font rien et qui n'ont jamais rien fait on arrive à ce résultat.

On pénalise le bosseur (à partir d'un salaire à peine correct il continue à payer la taxe d'habitation), les contribuables sont de moins en moins nombreux et paient de plus en plus, on voles les retraités etc. etc....

A quoi bon travailler pour le meme résultat que celui qui reste chez lui ?

Signaler Répondre

avatar
Erde le 16/09/2018 à 12:43

Il faudrait rouvrir les frontières pour accueillir tous ces migrants prêts à travailler.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.