Retour programmé de Gérard Collomb à Lyon : la classe politique conspue le ministre

Retour programmé de Gérard Collomb à Lyon : la classe politique conspue le ministre
Gérard Collomb - LyonMag

Ce mercredi, l'Express mettra Gérard Collomb à la Une, avec une interview exclusive dans laquelle il donne davantage d'indications sur son retour à Lyon.

Le ministre de l'Intérieur envisage ainsi de quitter le gouvernement après les européennes pour préparer les campagnes des municipales et des métropolitaines en 2020.

Un aveu qui lui vaut de récolter des avis très négatifs de la classe politique, et notamment de l'opposition.

"Gérard Collomb est plus préoccupé par la suite de sa carrière politique que par la sécurité des Français et la lutte contre le terrorisme. Quel cynisme ! Le Titanic n’est plus loin de l’iceberg", a réagi la porte-parole des Républicains Laurence Sailliet sur Twitter.

"Il y a une ambiance de sauve-qui-peu dans la Macronie. Macron est lâché par beaucoup de poids-lourds. Mais ce qui m'inquiète le plus, c'est que Gérard Collomb aura plus la tête aux élections qu'à la sécurité des Français", a également indiqué Florian Philippot, des Patriotes.

Au Rassemblement National, Jean-Lin Lacapelle se réjouit d'apprendre que Gérard "Collomb va enfin quitter le gouvernement. Son incompétence aurait déjà dû l’écarter de ce costume trop grand pour lui !"

Guillaume Peltier, des Républicains, est plus direct. Sur RTL, le numéro 3 du parti demander à Gérard Collomb de quitter le gouvernement dès aujourd'hui : "S'il considère qu'il est le meilleur pour Lyon, qu'il y aille maintenant, qu'il assume et qu'il démissionne de ses fonctions".

Conseiller d'arrondissement EELV dans le 8e à Lyon, Patrick Odiard voit dans cette annonce la promesse de "la candidature de trop".

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Non à LaRem le 20/09/2018 à 10:31
Pas le choix a écrit le 20/09/2018 à 07h59

Tout a fait d accord!
Vu les opposants, il apparait comme le seul... Sirtout quand LR fait appel au maire de Divone les bains dans l Ain,pour la campagane de Lyon dans le Rhone!
La seule alternative reelle, comprehensible, c est Blache... Et encore

Je vous signale que monsieur Etienne Blanc est natif de Givors dans le département du Rhône.
Son départ vers Lyon est un bien pour les aindinois.

Signaler Répondre

avatar
Pas le choix le 20/09/2018 à 07:59
joie a écrit le 20/09/2018 à 07h33

Ce qui énerve .C'est qu'il revienne et qu'il va gagner !!!

Tout a fait d accord!
Vu les opposants, il apparait comme le seul... Sirtout quand LR fait appel au maire de Divone les bains dans l Ain,pour la campagane de Lyon dans le Rhone!
La seule alternative reelle, comprehensible, c est Blache... Et encore

Signaler Répondre

avatar
joie le 20/09/2018 à 07:33

Ce qui énerve .C'est qu'il revienne et qu'il va gagner !!!

Signaler Répondre

avatar
bande de profiteurs voleurs le 19/09/2018 à 18:29
Petaudier a écrit le 19/09/2018 à 17h38

En octobre 1905, le maire de Lyon Victor Augagneur a accepté le poste de gouverneur de Madagascar.
Il désigne à ses conseillers le jeune Edouard Herriot pour le remplacer.
A son retour en 1910, Herriot reste accroché au poste de maire et ne cède pas sa place à Augagneur !
Monsieur Képénékian, prenez en de la graine...

Mais le baron n'est qu'un fin manipulateur
On n'attire pas le Kénépian avec du vinaigre pour le faire renoncer à faire semblant d'être Maire, alors le gégé lui propose en contrepartie le poste de SENATEUR

MAGOUILLES et toujours magouilles, c'est ainsi que le colon s'est petit à petit, devenu ultra cumulards, à force de dérives en excès de pouvoir, confondant évidemment le SERVIR avec le SE SERVIR

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 19/09/2018 à 17:38

En octobre 1905, le maire de Lyon Victor Augagneur a accepté le poste de gouverneur de Madagascar.
Il désigne à ses conseillers le jeune Edouard Herriot pour le remplacer.
A son retour en 1910, Herriot reste accroché au poste de maire et ne cède pas sa place à Augagneur !
Monsieur Képénékian, prenez en de la graine...

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 19/09/2018 à 09:24

Peut-on accepter que ce fossile reste au ministère de l'Intérieur alors que ce poste ne semble pas l'intéresser ?
La sécurité des Français a-t-elle si peu de valeur aux yeux de la gauche ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 18/09/2018 à 17:53

Monsieur Collomb a aidé Jupiter dans sa conquête du pouvoir.
Jupiter a remercié son fidèle compagnon en le nommant ministre de l'Intérieur.
Effectuer la politique dictée par Jupiter avec fidélité pendant deux ans, c'est honorable.
Pour retrouver le pouvoir absolu, il est bon pour monsieur Collomb de retourner dans son fief.
Cela étonne les politiciens nationaux mais en aucun cas les électeurs lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Bonzo le 18/09/2018 à 14:56

La question est surtout de savoir si les gens vont continuer à voter pour ce Baron au melon démesur

Signaler Répondre

avatar
encore le 18/09/2018 à 11:00

Gerard à la retraite ! il est grand temps !!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 18/09/2018 à 09:55

Papy gégé est avec son maroquin de ministre d'Etat au sommet de sa carrière politique...titre qu'il avait tant convoité;
maintenant il ne peut que redescendre de son piedestal...

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 18/09/2018 à 09:43

Il s en fout ça lui fera une retraite de pluss quand que la France est devenu une république de fantoche je pense que tout le monde sera d accord avec moi

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.