Bron : un mineur tente de braquer une banque puis les Galeries Lafayette

Bron : un mineur tente de braquer une banque puis les Galeries Lafayette
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés ce vendredi matin, dans les rues de la commune de Bron.

Selon nos informations, un mineur âgé de 17 ans a tenté de réaliser deux vols à main armée dans la matinée. Vers 10h30, le jeune garçon est d’abord entré dans une banque du boulevard Pinel, armé d’un couteau. Il n’aurait pas réussi à obtenir de butin de la part des employés et serait donc reparti bredouille.

Peu après, le braqueur en herbe s’est dirigé vers les Galeries Lafayette, également sur la commune de Bron. Toujours en possession d’un couteau, il a encore tenté de commettre un braquage. Le jeune homme a finalement été appréhendé par les vigiles du magasin. Une patrouille police secours est allée récupérer le jeune braqueur. Il a été placé en garde à vue.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cancandiraton le 21/09/2018 à 21:37

À 17 ans un couteau....à 20 ans un revolver à 25 ans une Kalachnikov..on peut déjà prévoir son avenir sans être madame Soleil.....

Signaler Répondre

avatar
ouiiiiii le 21/09/2018 à 17:15
craignos a écrit le 21/09/2018 à 17h01

"le frustré" prépare son sermon bien pensant

Vous êtes effectivement un craignos et un frustré

Signaler Répondre

avatar
Ducros. le 21/09/2018 à 17:15
le frustré a écrit le 21/09/2018 à 16h33

l'extrême droite est frustrée. ça se soigne ?

Si tu vois des nazis partout,alors arrête Ta Beuh et change d’herbes,mdrrrr.

Signaler Répondre

avatar
craignos le 21/09/2018 à 17:01

"le frustré" prépare son sermon bien pensant

Signaler Répondre

avatar
le frustré le 21/09/2018 à 16:33
On connaît les coupables a écrit le 21/09/2018 à 14h08

La Le Pen et le Zemour sont responsables à force de provoquer ces jeunes français républicains.

l'extrême droite est frustrée. ça se soigne ?

Signaler Répondre

avatar
Vous êtes co-responsables !! le 21/09/2018 à 16:28

Encore une fois certains vont se questionner sur la responsabilité des parents de ce délinquant...
D'autre vont nous la jouer précarité besoin d'argent etc...

Le premier responsable c'est ce délinquant.
Ensuite, cette société laxiste et inégalitaire, qui crée et encourage la délinquance.

Société qui se développe grâce aux abstentionnistes et électeurs qui votent pour des candidats comme macron.

Donc chacun d'entre vous devez prendre vos responsabilités et surtout la fermer après vous êtes abstenu ou avoir voter pour macron en mai 2017 !!

Signaler Répondre

avatar
TOM le 21/09/2018 à 16:26

C EST UN JEUNE ...QUOI..
FAUT ETRE COMPREHENSIVE....MADAME LA JUGE...

Signaler Répondre

avatar
cestnormal le 21/09/2018 à 15:48
On connaît les coupables a écrit le 21/09/2018 à 14h08

La Le Pen et le Zemour sont responsables à force de provoquer ces jeunes français républicains.

Vous dites n'importe quoi !!

Signaler Répondre

avatar
Paolo le 21/09/2018 à 14:27

La justice est malade

Signaler Répondre

avatar
On connaît les coupables le 21/09/2018 à 14:08

La Le Pen et le Zemour sont responsables à force de provoquer ces jeunes français républicains.

Signaler Répondre

avatar
Youplaboum le 21/09/2018 à 13:50

Encore un mineur, et hop!
Toute cette generation est nee sans police dans son quartier... Merci Sarko!
Aujourdhui, elle se sent libre de tout et intouchable!
J espere que les parents devront rendre eux aussi des comptes! Ils en sont responsables jusqu a ses 18ans!

Signaler Répondre

avatar
Loulou2 le 21/09/2018 à 13:39

Un vrai spaggiari...mdrrr

Signaler Répondre

avatar
Xzen le 21/09/2018 à 12:35

Sans morale ,il est bien à l’image de la société qui le juge

Signaler Répondre

avatar
Des baffes le 21/09/2018 à 12:26

Et les parents, on fait quoi ? Une belle paire de baffes, ou un rappel à la loi (y 'sen fout) et on le revoit faire pareil la semaine prochaine
Moi je suis pour la paire de baffes (bien servies)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.