Gilets jaunes : une banderole antisémite au rond-point de Saint-Romain-de-Popey ?

Gilets jaunes : une banderole antisémite au rond-point de Saint-Romain-de-Popey ?
photo d'illustration - Lyonmag.com

C'est un post sur Twitter largement relayé qui a attiré l'attention.

Une banderole au message antisémite a été déployée à un rond-point de Saint-Romain-de-Popey, situé à la sortie de l'A89 et occupé par des gilets jaunes depuis plus d'un mois. On pouvait y lire "Macron=Drahi=Attali Banques=Médias=Sion". Le tout avec des "s" dont la typographie rappelle celle du sigle SS.

Contactés par le Progrès, les manifestants affirment que la banderole a rapidement été enlevée quand ils se sont rendus compte de la portée du message. Ces derniers jurent ne pas savoir qui en est à l'origine et surtout, ils "ne cautionnent pas ce genre de message".

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 24/12/2018 à 09:06
Je demande a écrit le 21/12/2018 à 11h36

Macron et les banques > lien validé
Drahi et les media > lien validé
Attali et le sionisme > lien validé

Du coup qu'est-ce qui est condamnable sur cette banderole ?

Que vient faire Israël dans la crise des Gilets Jaunes ?

En principe il n'y a Aucun rapport, sauf éventuellement quand certains esprits simples font l'éternel amalgame décrit par les GILETS JAUNES sur leur banderole
(esprits simples) et qui n'est rien d'autre que de l'antisémitisme.

Signaler Répondre

avatar
pleureuse le 21/12/2018 à 16:10
Je demande a écrit le 21/12/2018 à 11h36

Macron et les banques > lien validé
Drahi et les media > lien validé
Attali et le sionisme > lien validé

Du coup qu'est-ce qui est condamnable sur cette banderole ?

Vous êtes un ignare nauséabond, vous devriez être rouge de honte comme le petit garçon qui a fait sur lui, allez au piquet !

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 21/12/2018 à 14:53
retourobled a écrit le 20/12/2018 à 17h54

Incroyable de voir ça en France, aujourd’hui, des kalachnikov en libre service, des centaines de morts et près d'un milliers de blessés depuis 2015... en effet jean-michel aphatie, c'est très grave , plus qu’une simple banderole

Donc vous dénoncez une forme de xénophobie,puis vous en faites à votre tour... bizarre

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 21/12/2018 à 14:50
Sylvie. a écrit le 21/12/2018 à 12h54

Vous n'avez pas le courage d'assumer que vous réécrivez la banderole.

A la honte qui vous frappe, vous ajoutez donc lâche désormais.
De mieux en mieux.

Je dirais plus antisioniste et anti-francmaçon plutôt qu'antisemite...

Signaler Répondre

avatar
Sylvie. le 21/12/2018 à 12:54
Je demande a écrit le 21/12/2018 à 11h36

Macron et les banques > lien validé
Drahi et les media > lien validé
Attali et le sionisme > lien validé

Du coup qu'est-ce qui est condamnable sur cette banderole ?

Vous n'avez pas le courage d'assumer que vous réécrivez la banderole.

A la honte qui vous frappe, vous ajoutez donc lâche désormais.
De mieux en mieux.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 21/12/2018 à 12:53
Hum a écrit le 21/12/2018 à 10h48

C'est vrai qu'à Lyon la franc-maçonnerie n'existe pas...
Pas de magouilles à cause de cette secte.
Pas de sexisme dans ces loges qui séparent hommes et femmes.
Pas de discrimination chez les frères .: sauf si tu as le malheur de voter pour certains partis politiques.
Etc.

Vous parlez de l'église catholique?

Parce qu'il paraît que ce n'est pas une secte...

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 21/12/2018 à 11:36

Macron et les banques > lien validé
Drahi et les media > lien validé
Attali et le sionisme > lien validé

Du coup qu'est-ce qui est condamnable sur cette banderole ?

Signaler Répondre

avatar
Hum le 21/12/2018 à 10:48
mephisto a écrit le 20/12/2018 à 18h08

Toujours les mêmes vieilles histoires de complot, les juifs, les francs maçons, les illuminatis, les petits gris, les banquiers, sans oublier le diable mais il faut dire et répéter que tout cela n'existe pas, ce n'est pas vrai, y'a pas de complots, y'en a jamais eu et y'en aura jamais, c'est du mensonge : c'est pourtant simple, non ?

C'est vrai qu'à Lyon la franc-maçonnerie n'existe pas...
Pas de magouilles à cause de cette secte.
Pas de sexisme dans ces loges qui séparent hommes et femmes.
Pas de discrimination chez les frères .: sauf si tu as le malheur de voter pour certains partis politiques.
Etc.

Signaler Répondre

avatar
Sylvie. le 21/12/2018 à 09:16
Ali Diaw a écrit le 21/12/2018 à 08h45

Seriez-vous plus franc-maçon que juif que vous vous soyez sentis obligé de nous gratifier d'un tel commentaire déplacé ?

Qui êtes-vous pour intervenir ainsi ?
Il n'y a rien de déplacé dans les propos de Jean-Louis.
Comment peut-on oser suspecter Jean-Louis d'être antisémite ?
Vous êtes comme les gilets jaunes, de la honte.

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 21/12/2018 à 08:45
Jean-Louis a écrit le 20/12/2018 à 15h38

Pourquoi ne relever que l'antisémitisme de cette immonde banderole ?
L'anti franc-maçonnerie y est bien plus représentée.

Honte aux gilets jaunes !

Seriez-vous plus franc-maçon que juif que vous vous soyez sentis obligé de nous gratifier d'un tel commentaire déplacé ?

Signaler Répondre

avatar
Arretez de vous foutre de notre gueule le 21/12/2018 à 08:12

"les manifestants affirment que la banderole a rapidement été enlevée.
Ces derniers disent ne pas savoir qui en est à l'origine"

La bonne blague ! Qui peut croire ça ?!!!

Donc ils ont rapidement enlevé la banderole qui venait d'être posée mais ils n'ont pas vu ceux qui l'avaient posée !

Bandes de lâches !

Signaler Répondre

avatar
tous pareils le 21/12/2018 à 07:52
retourobled a écrit le 20/12/2018 à 17h54

Incroyable de voir ça en France, aujourd’hui, des kalachnikov en libre service, des centaines de morts et près d'un milliers de blessés depuis 2015... en effet jean-michel aphatie, c'est très grave , plus qu’une simple banderole

Oh mais vous savez ceux qui ont des kalachnikov et qui ont fait des centaines de morts et près d'un milliers de blessés ne désapprouvent pas ces banderoles haineuses d'ignares....

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 20/12/2018 à 23:52

Les gilets jaunes du.rond point ne savent pas qui.a installé cette banderole. Soit ils sont aveugles, soit ils nous prennent pour des cons. De toute façon, ce mouvement s est laissé gangrèner par les extrémistes de tout bord, ce qui fait que rien de bien n.en sortira.

Signaler Répondre

avatar
julie69 le 20/12/2018 à 21:21

Reste à faire la différence entre antisémitisme condamnable et antisionisme défendu par les forces de progrès. Le S stylisé semble faire pencher pour la première solution. Il faut une condamnaton exemplaire de ces actes d'extrême droite.

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 20/12/2018 à 19:36

Aller on va sortire les violons mdr quenelle au broché

Signaler Répondre

avatar
mephisto le 20/12/2018 à 18:08

Toujours les mêmes vieilles histoires de complot, les juifs, les francs maçons, les illuminatis, les petits gris, les banquiers, sans oublier le diable mais il faut dire et répéter que tout cela n'existe pas, ce n'est pas vrai, y'a pas de complots, y'en a jamais eu et y'en aura jamais, c'est du mensonge : c'est pourtant simple, non ?

Signaler Répondre

avatar
retourobled le 20/12/2018 à 17:54

Incroyable de voir ça en France, aujourd’hui, des kalachnikov en libre service, des centaines de morts et près d'un milliers de blessés depuis 2015... en effet jean-michel aphatie, c'est très grave , plus qu’une simple banderole

Signaler Répondre

avatar
PIERRE ET LE LOUP le 20/12/2018 à 16:55

Gilets jaunes et la fable de l'enfant qui criait au loup , ou bien le syndrome du frigo vide . Quand la vraie crise fera sont apparition , il n’y aura personne dans les rues et les plus fragiles seront mangé tout crus .

Signaler Répondre

avatar
Jean-Louis le 20/12/2018 à 15:38

Pourquoi ne relever que l'antisémitisme de cette immonde banderole ?
L'anti franc-maçonnerie y est bien plus représentée.

Honte aux gilets jaunes !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 20/12/2018 à 15:22

Cette banderole est l'oeuvre d'un connaisseur du langage antisémite :
- antisémitisme : noms juifs assimilés à la banque,
- antimaçonnisme : A en forme de pyramide,
- antisionisme : S stylisés.
Sur les réseaux sociaux, on trouve Étienne Chouard, le sulfureux ambassadeur du RIC qui électrise les gilets jaunes.
La fachosphère tisse inexorablement sa toile.
C'est dommage pour ces gilets jaunes qui défendent des causes justes et qui vont se faire rouler.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.