"Une année combative et déterminée" annonce le premier secrétaire fédéral du PS Rhône

"Une année combative et déterminée" annonce le premier secrétaire fédéral du PS Rhône
LyonMag

Ce lundi matin, le Parti Socialiste du Rhône présentait ses grands axes de travail en vue des européennes au mois de mai, mais également pour les municipales et métropolitaines de 2020.

Et les Socialistes sont "déterminés". Yann Crombecque, premier secrétaire fédéral du PS, souhaite une "mobilisation totale des acteurs et des adhérents de la Gauche", pour les échéances à venir.

Réussir aux européennes pour préparer 2020

Affaibli depuis le départ de nombreux adhérents vers La République En Marche, les socialistes se disent maintenant tournés vers l’avenir. Sylvie Guillaume, députée européenne Rhône-Alpes et vice-présidente du Parlement européen, candidate à sa succession, aimerait que  "la Gauche et les Ecologistes travaillent ensemble" pour ces élections. "Il faut lutter contre les idées anti-européennes que prônent certains, c’est notre défi et nous allons le relever", assure-t-elle.

Gilbert-Luc Devinaz, sénateur du Rhône, mise également énormément sur ces élections. "Certains membres de notre parti envisagent de mettre de côté les européennes pour se focaliser sur l’année prochaine. Ce n’est pas la solution. Les européennes doivent nous servir pour les municipales et l’élection métropolitaine. Il faut avancer dans la même direction", déclare-t-il.

Un Référendum d’Initiative Partagé pour accompagner les « gilets jaunes »

En réponse aux problématiques que traversent actuellement les Français, le Parti Socialiste propose une consultation autour de la justice sociale et la remise en place de l’ISF. 185 parlementaires doivent signer ce document pour qu’ensuite une procédure soit engagée auprès du Conseil constitutionnel, dans l’objectif de mettre en place le Référendum d’Initiative Populaire. Des députés La France Insoumise ou encore de la Gauche Radicale ont signé ce texte. Ils ont encore un peu moins de deux mois pour rassembler les 22 signatures manquantes.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ancien PS le 22/01/2019 à 20:30
ex PS a écrit le 22/01/2019 à 13h53

.euh... moi aussi je suis un ex PS, et pour autant on a jamais eu le moindre retour sur quelques actions qu'elle aurait mené depuis 2009 !!
Je ne met pas en doute son honneur, mais sa légitimité à se dire encore "PS" , ou alors est ce une assurance de fin de carrière ?
Le parlement de l' Europe est devenu un refuge de vieux politiciens sans convictions mais qui vivent avec cette assurance quinquennale.
Mais peut-être que je me trompe.

Je reçois toujours les CR de ses actions comme députée européenne, ce sont bien des actions de gauche.

Signaler Répondre

avatar
ex PS le 22/01/2019 à 13:53
Ancien PS a écrit le 22/01/2019 à 12h51

Si, elle fait un gros travail à l'Europe, et rend compte, elle n'a pas suivi JS, honneur à elle.

.euh... moi aussi je suis un ex PS, et pour autant on a jamais eu le moindre retour sur quelques actions qu'elle aurait mené depuis 2009 !!
Je ne met pas en doute son honneur, mais sa légitimité à se dire encore "PS" , ou alors est ce une assurance de fin de carrière ?
Le parlement de l' Europe est devenu un refuge de vieux politiciens sans convictions mais qui vivent avec cette assurance quinquennale.
Mais peut-être que je me trompe.

Signaler Répondre

avatar
Ancien PS le 22/01/2019 à 12:51
Le Petit Pop a écrit le 22/01/2019 à 06h54

C'est sa vie privée, non?! Contester ses positions politiques plutôt que de savoir avec qui elle a eu des enfants...

Si, elle fait un gros travail à l'Europe, et rend compte, elle n'a pas suivi JS, honneur à elle.

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 22/01/2019 à 06:54
ah bon a écrit le 21/01/2019 à 16h21

Sylvie Guillaume à sa succession ?
Mais a t'elle pris ses distances d'avec l'ex maire de Décines qui lui a été dragué LREM avec Collomb avec le résultat qu'on lui connait ?
https://www.leprogres.fr/rhone/2011/01/07/decines-le-maire-pierre-credoz-met-fin-a-son-mandat

Surprenant qu'elle se revendique encore du PS, personne ne l'a jamais entendu, sur rien.

C'est sa vie privée, non?! Contester ses positions politiques plutôt que de savoir avec qui elle a eu des enfants...

Signaler Répondre

avatar
Jaunette le 21/01/2019 à 20:26

Les clones de Flamby ont parlé, ils se disent de gauche mais ce sont des néo libéraux, ils se disent socialistes mais ils sont seulement sociétaux, ils sont contre le peuple, ils représentent moins de 5% aux élections, plus jamais ni moi, ni des millions comme moi ne voteront pour eux. Fini, niet, dead !

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 21/01/2019 à 18:53

Le PS et LREM deux partis qui font semblant de se bouffer le nez voilà ce que sont ces vereux de la politique regardez collomb et vous aurez tout compris mais comme je sais qu ils y a encore des gens qui pour des raisons qui leur sont propres ne voient ou ne veulent rien voir alors continuez et vous plaignez pas ensuite

Signaler Répondre

avatar
PS ? le 21/01/2019 à 16:56

C'est quoi, le PS ?

Signaler Répondre

avatar
ah bon le 21/01/2019 à 16:21

Sylvie Guillaume à sa succession ?
Mais a t'elle pris ses distances d'avec l'ex maire de Décines qui lui a été dragué LREM avec Collomb avec le résultat qu'on lui connait ?
https://www.leprogres.fr/rhone/2011/01/07/decines-le-maire-pierre-credoz-met-fin-a-son-mandat

Surprenant qu'elle se revendique encore du PS, personne ne l'a jamais entendu, sur rien.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 21/01/2019 à 16:11

Pour espérer retrouver des électeurs de gauche, le PS doit en premier lieu ne plus s'allier avec LREM.
Pour l'Europe, faire parti du PSE devient problématique pour un électeur de gauche.

Signaler Répondre

avatar
ahbon! le 21/01/2019 à 16:08

Je pensais que le PS était "à la cave" non ???

Signaler Répondre

avatar
zavatar le 21/01/2019 à 15:40

tient vl'a les gilets roses!
on avait du jaune jusqu'à maintenant
avec un peu de bleu marine
tout mélangé ça donne quoi comme couleur?

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 21/01/2019 à 15:20

Ce sont des drôles ces socialistes du rhône. Ils sont déterminés mais pour cela ce serait bient qu'ils clarifient une situation très ambigue. Soit ils prennent leur distance avec En Marche, soit ils revendiquent appartenir à la majorité macroniste. On ne peut pas taper continunelement sur En Marche comme le font certains élus et s'accoquiner avec en Marche quand cela arrange leurs petites affaires.
Nous ne voulons plus de ces élus qui tourenent constament leur veste.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.