Incendie mortel route de Vienne : la police a-t-elle laissé pourrir la situation ?

Incendie mortel route de Vienne : la police a-t-elle laissé pourrir la situation ?
La boulangerie et l'immeuble victime de l'explosion et de l'incendie - LyonMag

Jeudi dernier, un millier de personnes ont rendu hommage à Clara et sa fille Anna. Les deux victimes de l'incendie mortel de la route de Vienne sont devenues le visage des dysfonctionnements de ce secteur du 8e arrondissement de Lyon.

Selon Médiacités ce mercredi, la police avait opté pour une stratégie discutable dans le quartier. Nos confrères rapportent qu'un trafic de drogue s'organisait à la vue et au su de tous dans un local en face de la boulangerie victime de l'explosion vraisemblablement criminelle du 9 février dernier.

A tel point que les enquêteurs planquaient régulièrement chez Clara, qui leur signalait aussi les agissements des dealers.

Mais plutôt que d'interpeller le groupe ou de mettre un coup d'arrêt au trafic, la police aurait initié une relation de confiance avec les dealers. Avec peut-être à la clé un pacte de non-agression.

Le père de Clara avait réussi à s'entretenir avec Gérard Collomb en marge de la marche blanche du 14 février. "Les interventions des policiers se limitaient à venir échanger quelques mots avec l’un des chefs de la bande. Ils se serraient la main et puis les agents repartaient", avait-il révélé au maire de Lyon, bien embarrassé.

Rien ne prouve aujourd'hui que les dealers de la route de Vienne sont liés de près ou de loin aux multiples tentatives d'incendies de la boulangerie, et notamment au dernier fait qui a provoqué la mort de Clara et de sa fillette de 4 ans.

Mais ces informations, si elles sont vraies, pourraient conduire le nouveau patron de la DDSP du Rhône, Patrick Chaudet, et le préfet délégué à la Sécurité, David Clavière, à faire bouger les lignes dans ce quartier situé en zone de sécurité prioritaire (ZSP).

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nat le 19/07/2019 à 08:17

Les gérants ont été incarcéré le 16 juillet 2019. Probablement un coup d assurance... Bande de crapules !

Signaler Répondre

avatar
Coco rico coco cho le 02/03/2019 à 17:17

Je pense que ça va chier dans le ventillo.
Ces merdes de bâtiments qui prennent feu. C'est la merde

Signaler Répondre

avatar
Ouvrir les yeux le 22/02/2019 à 12:03
Boris a écrit le 21/02/2019 à 19h31

Elle met peut être fin aux trafics de drogue mais pas aux meurtres. C est vrai qu il n y a plus aucun de trafics de drogue.

Ah ba c’est bizarre, il y a toujours les mêmes clampins dans le coin. Peut être pas au 126 mais tout prêt, ouvrez les yeux!
Quoiqu’on ne les voit plus depuis ce drame curieusement

Signaler Répondre

avatar
Boris le 21/02/2019 à 19:31
Rte de Vienne 69008 a écrit le 21/02/2019 à 09h46

Vous dites n’importe Quoi moi personnellement j’habite au 126 Route de Vienne point central des dealers et je peux vous confirmé que la police à effectué un gros travail en mettant fin au trafics alors svp parlez de ce que vous voyez et pas de ce que l’ont vous dit.

Elle met peut être fin aux trafics de drogue mais pas aux meurtres. C est vrai qu il n y a plus aucun de trafics de drogue.

Signaler Répondre

avatar
Rte de Vienne 69008 le 21/02/2019 à 09:46

Vous dites n’importe Quoi moi personnellement j’habite au 126 Route de Vienne point central des dealers et je peux vous confirmé que la police à effectué un gros travail en mettant fin au trafics alors svp parlez de ce que vous voyez et pas de ce que l’ont vous dit.

Signaler Répondre

avatar
saufque... le 20/02/2019 à 23:44

La police ne peut plus rien faire. Il faut que les citoyens se mobilisent et se défendent face aux colons. Les agressions, les lynchages, les meurtres, les viols ethniques sont quotidiens depuis des années.

Signaler Répondre

avatar
NopasaranMégalol le 20/02/2019 à 23:32
No pasaran a écrit le 20/02/2019 à 12h50

Merci de nous partager vos peurs et vos fantasmes, mais ce n'est pas en propageant ces discours de haine ou de théorie du grand remplacement que cela aidera quoique ce soit...

Interrogez vous peut être également sur combien de "français" ont des parents, grands parents ou arrières grands parents issus des différentes vagues d'immigration en France (italiens, espagnols, polonais, pieds noirs, maghrébins...etc) et qui sont très bien intégrés ?

C'est vrai. Le Bataclan, Charlie Hebdo, Nice, Strasbourg, Bruxelles,... sont là pour nous le montrer !

Signaler Répondre

avatar
Devoir le 20/02/2019 à 20:51
evidemment a écrit le 20/02/2019 à 09h52

Il y a vraiment de quoi les critiquer ! j'en ai fait moi méme la triste expérience !!

Ils doivent faire leur devoir c'est tout ce qu'on leur demande et celà ne semble pas être le cas

Signaler Répondre

avatar
Michel69008 le 20/02/2019 à 15:47
Post monétaire a écrit le 20/02/2019 à 14h49

Toujours aussi "rigolos" ces messages écrits par les membres d'un parti d'extrême droite.

:o)

Vous trouvez ça rigolo vous. Ça vous fait rire la mort des gens ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 20/02/2019 à 14:49
Michel69008 a écrit le 20/02/2019 à 14h37

Merci pour vos observations mais vous lui répondez à côté. Personne ne parle des polonais des portugais des espagnols ni des italiens. Le problème est que notre État est du côté des délinquants d origine extraeuropeenne et continue à en faire venir par millions sans le consentement du peuple. Et l administration de l intérieur et le pouvoir judiciaire exécutent cette besogne.

Toujours aussi "rigolos" ces messages écrits par les membres d'un parti d'extrême droite.

:o)

Signaler Répondre

avatar
Michel69008 le 20/02/2019 à 14:37
No pasaran a écrit le 20/02/2019 à 12h50

Merci de nous partager vos peurs et vos fantasmes, mais ce n'est pas en propageant ces discours de haine ou de théorie du grand remplacement que cela aidera quoique ce soit...

Interrogez vous peut être également sur combien de "français" ont des parents, grands parents ou arrières grands parents issus des différentes vagues d'immigration en France (italiens, espagnols, polonais, pieds noirs, maghrébins...etc) et qui sont très bien intégrés ?

Merci pour vos observations mais vous lui répondez à côté. Personne ne parle des polonais des portugais des espagnols ni des italiens. Le problème est que notre État est du côté des délinquants d origine extraeuropeenne et continue à en faire venir par millions sans le consentement du peuple. Et l administration de l intérieur et le pouvoir judiciaire exécutent cette besogne.

Signaler Répondre

avatar
Révoltant le 20/02/2019 à 13:52

Si c'est avéré bravo la police! Vous êtes devenu les larbins des petits dealers?

On est pas dans la merde...

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 20/02/2019 à 13:19
DTC a écrit le 20/02/2019 à 08h38

Du trafic , au grand trou , je tombe des nues ? Les barbus dans la rue et dans les commerces communautaires ne sont pas des pères de famille intégrés et respectueux ? Les jeunes wesh wesh ne sont pas pris en charge par des associations d insertion ? On m aurait menti alors ? Pourtant un quartier si tranquille où il fait bon flâner à toutes heures ? Et cette delicieuse rue de Montagny , site de recyclage de vieilles voitures , serait devenue mal fréquentée ? C est nouveau alors ?

On peut faire un copier coller pour le Tonkin du côté de la rue Henry Rolland
Riverains livrés à eux mêmes face à des groupes qui ont clairement pris possession de l'ensemble du quartier

Signaler Répondre

avatar
No pasaran le 20/02/2019 à 12:50
Corsicasenzaislam a écrit le 20/02/2019 à 10h17

Les fonctions régaliennes de votre état sont défaillantes. Votre état est un état de non droit qui va bientôt être pris en main par l islam politique, la sharia et police islamique pour rétablir l ordre public et la sûreté des personnes puisque votre population historique en est incapable et qu elle s est faite volontairement remplacée.

Merci de nous partager vos peurs et vos fantasmes, mais ce n'est pas en propageant ces discours de haine ou de théorie du grand remplacement que cela aidera quoique ce soit...

Interrogez vous peut être également sur combien de "français" ont des parents, grands parents ou arrières grands parents issus des différentes vagues d'immigration en France (italiens, espagnols, polonais, pieds noirs, maghrébins...etc) et qui sont très bien intégrés ?

Signaler Répondre

avatar
Asse le 20/02/2019 à 10:30

Ke des poukave à Lyon

Signaler Répondre

avatar
Corsicasenzaislam le 20/02/2019 à 10:17

Les fonctions régaliennes de votre état sont défaillantes. Votre état est un état de non droit qui va bientôt être pris en main par l islam politique, la sharia et police islamique pour rétablir l ordre public et la sûreté des personnes puisque votre population historique en est incapable et qu elle s est faite volontairement remplacée.

Signaler Répondre

avatar
evidemment le 20/02/2019 à 09:52
JOBO a écrit le 20/02/2019 à 09h15

Arrêtez donc de critiquer les forces de l'ordre !!!!

Il y a vraiment de quoi les critiquer ! j'en ai fait moi méme la triste expérience !!

Signaler Répondre

avatar
Merci Lyon-mag le 20/02/2019 à 09:51

Merci Lyon-mag pour ces explications claires.
Et maintenant que va faire la police? continuer à serrer la main aux chefs de gangs?
Ca sent le pourri.

Signaler Répondre

avatar
el maestro le 20/02/2019 à 09:21

ne me dites pas que tout ces jeunes assis sur des chaises devant l'immeuble détruit ne savent rien ? que fait la police ? pauvre france !

Signaler Répondre

avatar
JOBO le 20/02/2019 à 09:15

Arrêtez donc de critiquer les forces de l'ordre !!!!

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 20/02/2019 à 09:08
Jérôme V a écrit le 20/02/2019 à 08h43

Police qui manque à son devoir d'intégrité !
Ce n'est pas la première fois et sa ne sera sûrement pas la dernière.

Qui vous dit qu ils n.agissait pas ainsi pour attraper un plud gros poisson, et que ces dealers n étaient pas des indics.

De plus,, tout le monde oublie que c était le boulanger qui était visé de prime abord, et qu il serait intéressant de savoir pourquoi quelqu un lui en voulait, et si cet acte est bien un.acte criminel commis par un tiers, ou par le boulanger lui même, qui sait..

Car ce ne serait pas le premier drame, ou l on cherche un coupable extérieur, et ou l on apprend que c est un proche qui a commis l.acte
Mais bon il est tellement plus facile en ce moment de tout mettre sur le dos de la police.

Les gens sont assez haineux en.ce moment, pas besoin d en rajouter.

Signaler Répondre

avatar
Jérôme V le 20/02/2019 à 08:43

Police qui manque à son devoir d'intégrité !
Ce n'est pas la première fois et sa ne sera sûrement pas la dernière.

Signaler Répondre

avatar
DTC le 20/02/2019 à 08:38

Du trafic , au grand trou , je tombe des nues ? Les barbus dans la rue et dans les commerces communautaires ne sont pas des pères de famille intégrés et respectueux ? Les jeunes wesh wesh ne sont pas pris en charge par des associations d insertion ? On m aurait menti alors ? Pourtant un quartier si tranquille où il fait bon flâner à toutes heures ? Et cette delicieuse rue de Montagny , site de recyclage de vieilles voitures , serait devenue mal fréquentée ? C est nouveau alors ?

Signaler Répondre

avatar
Découverte! le 20/02/2019 à 08:27

A qui profite le crime? ce genre"d'accord" n'est certainement pas le seul ni très nouveau,regardez les traffics que tous voient..sauf les"autorités"..pourquoi?la police des polices(l'igs) devrait bien mener des enquêtes sèrieuses et approfondies sans tenir compte des personnes"mouillées" ni de la surprise..gêné du maire..qui est parfaitement informé,arrêtons de nous prendre pour des demeurés!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.