Sécheresse : des restrictions d'eau mises en place dans le Rhône

Sécheresse : des restrictions d'eau mises en place dans le Rhône
photo d'illustration - Lyonmag.com

Le Rhône et la Métropole de Lyon ont été placés ce vendredi en situation d'alerte sécheresse, en raison du niveau très bas des nappes d'eaux souterraines.

Les pluies du début d'année n'ayant pas suffi à rétablir une situation normale, "des mesures de restriction d’usage de l’eau s’imposent sur l’Est lyonnais, le bassin du Garon et sur le secteur concerné par la nappe profonde de la Saône", annonce ce vendredi la Préfecture.

Pour les usages professionnels, y compris agricole, une réduction de 25 % des prélèvements dans le milieu doit être mise en oeuvre. Il est par exemple interdit d'arroser sa pelouse, de laver sa voiture ou encore de remplir sa piscine.

L’intégralité de l’arrêté fixant les mesures de restriction ainsi que la liste des communes concernées sont disponibles sur le site des services de l’État dans le Rhône www.rhone.gouv.fr.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
obsession psychiatrique Pm le 06/04/2019 à 13:27
Post monétaire a écrit le 06/04/2019 à 12h45

Toujours fascinant de voir des gens s'exclamer :

"quand on n'a pas de monnaie dans un monde qui oblige à avoir de la monnaie, on est dans la merde !"

Ben oui Gustave,
c'est ça la machine à exclure qu'est la monnaie.

Dans un monde où c'est la mise à disposition qui prime sur l'exclusion, les problèmes se résolvent facilement car ce n'est plus "une question de manque de budget".

dur de voir un marginal ne rien connaitre en économie pour agiter les fantômes en bon escroc:
Votre survie en dépend tant pour insister lourdement malgré s' être fait définitivement grillé sur ce forum par la quasi totalité de ses internautes?!!!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/04/2019 à 12:45

Toujours fascinant de voir des gens s'exclamer :

"quand on n'a pas de monnaie dans un monde qui oblige à avoir de la monnaie, on est dans la merde !"

Ben oui Gustave,
c'est ça la machine à exclure qu'est la monnaie.

Dans un monde où c'est la mise à disposition qui prime sur l'exclusion, les problèmes se résolvent facilement car ce n'est plus "une question de manque de budget".

Signaler Répondre

avatar
Manipulation incessante de Pm le 06/04/2019 à 12:39
Post monétaire a écrit le 06/04/2019 à 11h41

Hélas non, c'est l'utilisation du fric, le manque de fric (parce qu'on est dans une société de fric) qui fait que des gens n'ont pas accès à de l'eau propre,

c'est l'utilisation du fric, qui fait que les entreprises (et les collectivités) économisent (en ne traitant pas les eaux usées) et qu'ensuite l'eau est empoisonnée,

c'est l'utilisation du fric qui fait que l'éducation (et ses coûts quotidiens), empêchent de connaître comment économiser l'eau, (permaculture etc)

c'est l'utilisation du fric qui fait que des sociétés puisent dans les nappes pour mettre l'eau en bouteille et assèchent certaines nappes,

etc.


La propagande des pros fric, c'est ça l'enfumage.
:o)

Allez dans un pays "sans monnaie " à l eau potable rare,et vous reviendrez vite pour votre petit confort raconter vos bêtises manipulatoires..c est sur qu'à vélo vous n êtes pas pret de connaitre les 200 pays étrangers....

Signaler Répondre

avatar
Qui n'a rien à faire que d'emmerder le lecteur le 06/04/2019 à 12:32
Post monétaire a écrit le 06/04/2019 à 11h41

Hélas non, c'est l'utilisation du fric, le manque de fric (parce qu'on est dans une société de fric) qui fait que des gens n'ont pas accès à de l'eau propre,

c'est l'utilisation du fric, qui fait que les entreprises (et les collectivités) économisent (en ne traitant pas les eaux usées) et qu'ensuite l'eau est empoisonnée,

c'est l'utilisation du fric qui fait que l'éducation (et ses coûts quotidiens), empêchent de connaître comment économiser l'eau, (permaculture etc)

c'est l'utilisation du fric qui fait que des sociétés puisent dans les nappes pour mettre l'eau en bouteille et assèchent certaines nappes,

etc.


La propagande des pros fric, c'est ça l'enfumage.
:o)

Ça l'enfumage ça vous connaît. Un vrai p'tit totalitaire.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/04/2019 à 11:41

Hélas non, c'est l'utilisation du fric, le manque de fric (parce qu'on est dans une société de fric) qui fait que des gens n'ont pas accès à de l'eau propre,

c'est l'utilisation du fric, qui fait que les entreprises (et les collectivités) économisent (en ne traitant pas les eaux usées) et qu'ensuite l'eau est empoisonnée,

c'est l'utilisation du fric qui fait que l'éducation (et ses coûts quotidiens), empêchent de connaître comment économiser l'eau, (permaculture etc)

c'est l'utilisation du fric qui fait que des sociétés puisent dans les nappes pour mettre l'eau en bouteille et assèchent certaines nappes,

etc.


La propagande des pros fric, c'est ça l'enfumage.
:o)

Signaler Répondre

avatar
Desinformation du marginal le 06/04/2019 à 11:31
Post monétaire a écrit le 06/04/2019 à 10h51

"Tout va très bien, madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien !"

Ne changez rien dans l'exploitation de l'eau par le fric.
:)

Heureusement que le fric existe pour creer les caneaux d accès et l assaunissement de l eau potable et faire face à la sécheresse..
Les pays vulnérables sans monnaie ont leur population qui meurre par l absence d eau ou par intoxication de l eau polluée faute d investissement gràce au fric
Regzrdons les éléments fzctuels et dénonçons les fakes news d un guignol du forum Pm obsédé par ses croyances utopiques

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/04/2019 à 10:51

"Tout va très bien, madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien !"

Ne changez rien dans l'exploitation de l'eau par le fric.
:)

Signaler Répondre

avatar
regios le 05/04/2019 à 22:14

Remplir sa piscine en avril, mais bien sûr ...

Signaler Répondre

avatar
scully du fbi le 05/04/2019 à 19:19

C'est mal parti

Signaler Répondre

avatar
Tvav le 05/04/2019 à 16:32

Et les villes vont appliquer elles aussi ....et les zones de campements ,restriction aussi ou ouverture en plein des bornes incendie ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.