Lyon : il frappait sa compagne et lui volait de l'argent

Lyon : il frappait sa compagne et lui volait de l'argent
Image d'illustration-LyonMag

Ce mercredi, la police a procédé à l'interpellation d'un homme âgés de 29 ans qui a frappé sa compagne à plusieurs reprises tout en lui extorquant 400 euros.

Le couple vivait sur le boulevard Yves Farge dans le 7e arrondissement de Lyon. La victime avait reçu, samedi dernier, des coups de pieds et de poings provoquant une incapacité totale de travail de 10 jours.

La femme agressée a indiqué que son compagnon la frappait régulièrement. Il lui a également volé ses papiers d'identité.

Interrogé par les forces de l'ordre, le jeune homme avait sept antécédents judiciaires. Il a reconnu les faits et sera présenté au parquet ce jeudi.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Com dab le 25/06/2019 à 17:58

C'est beau l'amour. ....

Signaler Répondre

avatar
Papy le 27/04/2019 à 07:57

Le communautarisme contraint à se mettre en couple avec l' infréquentable.

Signaler Répondre

avatar
manu rotchild le 25/04/2019 à 11:32

enrichissement LREM
dans tous les sens du terme

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 25/04/2019 à 11:12

Le fric
et pas de cours de psycho qui expliquent que la violence est l'expression de frustration (donc pas du tout "glorieux" de l'utiliser).

La totale...
habituelle.

(mais que pensent les freudiens de la mécanique de la violence ? Comment l'expliquent-ils ? C'est à cause du mythe de Zeus ? D'Athéna qui est à la fois sagesse et guerrière ? Ou c'est la faute des femmes qui n'ont pas de sexe masculin ? :o)

Signaler Répondre

avatar
dehem le 25/04/2019 à 11:09

Il y a toujours un moment dans la puberté où les filles préfèrent les graines de voyous aux gentils garçons. Après, il en est qui ne grandissent pas.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 25/04/2019 à 11:01

Cela commence par des coup et se finit à la morgue.

Signaler Répondre

avatar
L'embrouille le 25/04/2019 à 10:47

Je n'arrive pas à comprendre ces femmes qui se met avec des cauchemars elle le voyais pas qu'ils sont violents qu'ils sont des drogués moi je sens plutôt l'arnaque aux aides sociales

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.