Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration - LyonMag

Coupe du Monde de football féminin : “que ce moment festif se passe dans les bonnes conditions”

Image d'illustration - LyonMag

A une semaine des demi-finales de la coupe du monde de football féminin qui se joueront à Décines, la préfecture du Rhône a dévoilé ce mardi le dispositif de sécurité mis en place.

Il se déploiera autour de quatre axes : le Parc OL, bien sûr, mais aussi le centre-ville de Lyon, le Village FIFA de la place Bellecour et la Fan-zone de Gerland.

 

"Nous envisageons ces trois matchs comme étant un grand moment pour Lyon, pour la Métropole et la Région. Un grand moment sportif et festif et nous nous préparons à recevoir beaucoup de monde, alors évidemment, nous faisons attention à ce que ce moment festif se passe dans les meilleures conditions (…) Il s'agit surtout de gérer des flux, de gérer l'affluence, de gérer en fonction du temps aussi à des situations plus ou moins délicates mais ce sont les risques principaux auquel nous nous préparons", a confié Pascal Mailhos, préfet de la région, Auvergne-Rhône-Alpes et de la zone de sécurité sud-est.

 

Concernant le Village FIFA, le dispositif sera le même que lors de l'Euro 2016. La police municipale et la police nationale seront coordonnées, avec des passages réguliers. Une quinzaine d'agents de sécurité privée sera mobilisée sur place Bellecour avec gardiennage la nuit et un maitre-chien. Le Village n'offrira cependant, pas de retransmission comme cela a déjà pu être le cas.

 

Concernant la pelouse de Gerland, au cas où la France serait en finale, un grand écran sera installé pour la retransmission et une centaine d'agents de sécurité privée financés par la Ville de Lyon seront potentiellement déployés. Dans ce secteur, il n'y aura pas la possibilité de se restaurer ni d'accéder à un certain nombre de prestations à but commerciale.

 

"Ce sont fondamentalement des manifestations sportives donc on a cet état d'esprit festif, on ne peut jamais exclure qu'en marge de cette manifestation il y ait des intentions moins sportives, nous nous y préparons", a précisé Pascal Mailhos.

 

Pour éviter tout débordement, un arrêté préfectoral interdira la vente de pétards et d'alcool les jours de matchs, à savoir les 2, 3 et 7 juillet.

 

Les affiches de ces rencontres n'étant pas encore connues, la préfecture affinera son dispositif d'ici la fin de la semaine.



Tags : coupe du monde de football féminin 2019 | securite | prefecture |

Commentaires 1

Déposé le 25/06/2019 à 21h01  
Par Oups Citer

Allez l’ol. Qui ne saute pas n’est pas lyonnais !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.