Tentative d’assassinat en plein Lyon : il brise sa lame dans le dos de sa victime

Tentative d’assassinat en plein Lyon :  il brise sa lame dans le dos de sa victime
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits remontent à vendredi dernier.

Peu après 11h, sur le quai Augagneur dans le 3e arrondissement de Lyon, un homme âgé de 35 ans originaire de Saint-Fons avait été violemment agressé par un individu. L’assaillant avait porté quatre coups de couteau, notamment au visage de sa victime. Sa lame avait fini par se briser dans le dos du malheureux, pris en charge par les secours alors que son pronostic vital était engagé. Il avait été opéré et avait obtenu une ITT de 7 jours.

Après les premières investigations, les enquêteurs s’étaient mis sur la piste d’un différend familial. Les deux hommes s’étaient en effet donnés rendez-vous "pour une explication liée au mariage de la sœur du suspect" d’après la DDSP du Rhône. Un constat confirmé par la victime qui ne voulait alors pas déposer plainte, considérant son agresseur souffrant de troubles schizophréniques.

Inconnu des services de police, l’auteur présumé des coups de couteau avait été identifié et logé dans le 3e arrondissement de Lyon. Âgé de 34 ans, l’homme n’avait pas tout de suite été trouvé, mais son signalement avait été diffusé. Deux jours après les faits, le 7 juillet, un équipage du commissariat du 8e arrondissement avait réussi à interpeller l’individu, dans le temps du flagrant délit.

Placé en garde à vue, il était "en rupture de soins liés à des troubles psychiatriques" toujours selon la police lyonnaise. Après avoir reconnu les coups de couteau, il sera présenté ce mardi au parquet en vue de l’ouverture d’une information judiciaire.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bien le 02/08/2019 à 23:39
Contagion a écrit le 10/07/2019 à 11h54

Fêter la victoire de foot d'un pays dont on n'a pas la nationalité en créant du grabuge et des actes de violences, n'est-ce pas des troubles schizophréniques non plus ?

Tres bien dit .

Signaler Répondre

avatar
Bizarre le 11/07/2019 à 04:54

Moi se qui me choque le plus c'est l'Itt de 7 jours waw le pauvre poignardé au visage et dans le dos....

Signaler Répondre

avatar
Poupa le 10/07/2019 à 15:35

Encore un pas de chez nous !!!

Signaler Répondre

avatar
fifi69 le 10/07/2019 à 15:14

@contagion,quel rapport aucun par contre du peu te faire interné et leur dire que tu es atteint de frustration

Signaler Répondre

avatar
Contagion le 10/07/2019 à 11:54

Fêter la victoire de foot d'un pays dont on n'a pas la nationalité en créant du grabuge et des actes de violences, n'est-ce pas des troubles schizophréniques non plus ?

Signaler Répondre

avatar
jj le 10/07/2019 à 05:17

encore un jugé irresponsable...

Signaler Répondre

avatar
NiBourdieuNiMaître le 09/07/2019 à 15:43

Sans doute un mec du GUD, ou du bastion social...
Et no pasaran, si Dieu le veut !

Signaler Répondre

avatar
loi de la jungle le 09/07/2019 à 14:20
Isoc a écrit le 09/07/2019 à 13h22

La défense de l'honneur d'une soeur à coups de couteau, les fameux troubles psychiatriques qui vont avec... j'ai pas de mal à imaginer le profil de l'individu...

+ 1

Signaler Répondre

avatar
Isoc le 09/07/2019 à 13:22

La défense de l'honneur d'une soeur à coups de couteau, les fameux troubles psychiatriques qui vont avec... j'ai pas de mal à imaginer le profil de l'individu...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.