LREM du Rhône : Karine Dognin-Sauze et six autres candidats pour remplacer Caroline Collomb

LREM du Rhône : Karine Dognin-Sauze et six autres candidats pour remplacer Caroline Collomb
Karine Dognin-Sauze - LyonMag

Depuis le départ fracassant de Caroline Collomb, virée de son poste de référente LREM du Rhône, le parti naviguait à vue cet été dans le département.

Ce jeudi, le Progrès révèle les noms des sept candidats qui souhaitent reprendre le flambeau et diriger la République en Marche du Rhône. A quelques mois des élections municipales et métropolitaines, c'est évidemment un poste d'importance, mais qui implique aussi de gérer des dossiers brûlants. A commencer par la guéguerre entre Gérard Collomb et David Kimelfeld, tous les deux candidats à la présidence de la Métropole de Lyon.

Parmi les sept candidats, Karine Dognin-Sauze est la plus connue. Adjointe au maire de Lyon chargée des Relations Internationales et vice-présidente à la Métropole de Lyon, il lui est reproché en coulisses de jouer encore sur les deux tableaux pour 2020. Si elle était désignée, elle aurait ainsi moins de mal à s'entendre avec le candidat retenu pour les métropolitaines.

Sandra Mereu, Bernard Paulin, Dominique Poignon, Charles Florin, René Baud et Morgan Griffond sont les autres candidats pour devenir référent départemental.

La situation devrait se décanter dans les prochains jours, notamment après les auditions menées par les comités LREM.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vide sidéral le 02/09/2019 à 20:55
la cinquantaine se dechaine a écrit le 28/08/2019 à 11h22

LREM
club des jupes au dessus du genou

le rôle de la potiche décorative lui sied à ravir

Signaler Répondre

avatar
la cinquantaine se dechaine le 28/08/2019 à 11:22

LREM
club des jupes au dessus du genou

Signaler Répondre

avatar
in-su-por-table le 28/08/2019 à 11:11

il n'y a pas de lutars dans la liste ?
Non ! il est complètement lâché
ce doit être insupportable pour cet humilié de la vie politique lyonnaise

Signaler Répondre

avatar
Lug de Lugdunum le 28/08/2019 à 10:44

Une seule solution, virer à la fois les ambitieux de LAREM et les "Collombistes", mettre au pouvoir une nouvelle équipe, et pas seulement à LYON, mais aussi à VILLEURBANNE où les ambitions de BONNEL doivent absolument être empêchées, comme la réélection de l' équipe sortante !

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 25/08/2019 à 18:10

.... la nouvelle république était bien un de leur slogan à ces LREM... mais voilà, dans leurs têtes, c'est toujours le vieux logiciel !!!!
... vivement 2020 pour les faire dégager des municipales, le peuple a vu et subit la politique outrancièrement néo libérale des LREM, à ,la botte de la finance !!!!

Signaler Répondre

avatar
halbran le 25/08/2019 à 17:14

Du pareil au même, de la Métropole à la Ville de Lyon Me se promène sur les ramparts pour attirer les regards...

Politique boueuse et nauséabonde, les lyonnais sains de corps et d'esprit en sont saturés.

Signaler Répondre

avatar
profits le 25/08/2019 à 16:23
Mimiche a écrit le 24/08/2019 à 20h35

Peut-être de l’ego mais essayons de croire que certains puissent avoir encore qq motivations pour faire avancer les choses

pas celle ci croyez moi!!

Signaler Répondre

avatar
bourge le 25/08/2019 à 08:15

Encore une pseudo bourge qui n’a jamais rien fait de sa vie comme la plupart des députés de la REM !!

Signaler Répondre

avatar
Mimiche le 24/08/2019 à 20:35

Peut-être de l’ego mais essayons de croire que certains puissent avoir encore qq motivations pour faire avancer les choses

Signaler Répondre

avatar
marigot lyonnais le 24/08/2019 à 10:32
Un connaisseur du mix lyonnais a écrit le 23/08/2019 à 12h15

Intriguante ? Sans aucun doute pour ceux qui la connaissent.

je confirme

Signaler Répondre

avatar
Un connaisseur du mix lyonnais le 23/08/2019 à 12:15

Intriguante ? Sans aucun doute pour ceux qui la connaissent.

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 23/08/2019 à 10:58

Que le profit personnel qui motive ces gens à se présenter !
Le peuple , ils s'en balancent tant que leur gamelle est bien pleine !

Signaler Répondre

avatar
Homo habilis le 23/08/2019 à 01:58

... Que des ambitieux aux égos boursouflés, bardés de prétentions autoritaires mais nullement dévoués à l'aide de leurs prochains... Une poignée d'extrêmes centristes gavés et drogués aux jubilations du pouvoir... Et qui voient l'opportunité de faire briller à bon compte leurs vies sans talent dans l'espace central laissé le PS et LR qui ont trop déçu... Avec ces arrivistes l'heure du nécessaire réveil social et écologique va nous laisser une sacrée gueule de bois...

Signaler Répondre

avatar
LREM ma tuer le 22/08/2019 à 17:49

la bouche de la carriériste

Signaler Répondre

avatar
nullité le 22/08/2019 à 11:26

A la REM ça fera une nulle de plus ! Ils ont réussi à mettre le pays à feu et à sang mais ils ont l’air très satisfaits !!

Signaler Répondre

avatar
On n'est pas tous des canards sauvages pour croire les promesses des élus et ceux qui veulent l'être prêts à tuer père et mère le 22/08/2019 à 10:29

Une poignée de crabes qui rayent le parquet ...
Et on va nous faire croire que la politique est un dévouement ? il y a du monde dévoué alors, on est sauvé !

Mais pas sûr que ce soit réellement le "don de soi" qui guide ces ambitieux prétentieux qui cherchent le fric et non le reste
La preuve ? "je ne veux pas faire l'assistante sociale" disait un certain BONNEL quand un journaliste lui demandait pourquoi il n'avait pas de permanence parlementaire ....

Signaler Répondre

avatar
Vit le 22/08/2019 à 10:01

Heu...on s'en tape

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 22/08/2019 à 09:48

Lâchée par les "frères " ? ça sent le roussi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.