Trop souvent contrôlé, Edwin Jackson (ASVEL) interpelle la police

Trop souvent contrôlé, Edwin Jackson (ASVEL) interpelle la police
Edwin Jackson - LyonMag

Ce mercredi, l'arrière international français Edwin Jackson, revenu à l'ASVEL durant le dernier mercato, a publié un tweet sur son compte suivi par plus de 28 000 personnes.

Dans son texte, le joueur interpelle le compte de la police nationale du Rhône pour attirer l’attention sur le fait que depuis le début de la semaine, il a "déjà été contrôlé 4 fois sans enfreindre les règles de circulation". Visiblement agacé, il rappelle qu’un " jeune homme conduisant une grosse cylindrée ne veux pas dire véhicule volé ou dealer".

En réponse, les autorités ont déclaré sur ce même réseau social que "les véhicules de grosse cylindrées peuvent être particulièrement contrôlés car ils font malheureusement l'objet de convoitises" et d’ajouter pour illustrer ces propos : "Hier (ndlr : mercredi), à Villeurbanne deux individus ont été interceptés dans un véhicule très haut de gamme dérobé le matin même lors d'un home-jacking". Le véhicule dérobé était une Ferrari. 

Après cette réponse en bonne et due forme, Edwin Jackson s’est excusé en publiant : " Au temps pour moi, j’ai toujours eu du respect pour les forces de l’ordre ce n’est pas une attaque contre la police nationale et je vous remercie de votre réponse très courtoise ". Le joueur de l’ASVEL a conclu son échange avec un nouveau message, cette fois sur le ton de l’humour : " La police nationale fait juste son travail, non ce qui me fais chier en vrai c’est que...Je ne suis pas assez connu ! ".

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Moicoach le 23/08/2019 à 20:58

Si je peut me permettre, il aurait mieux valut qu'on le laisse ou il était, avec un peut de chance il serai devenue célèbre, et nous pas à le supporter, c'était déjà chiant quand il été gamins avec sont pote Raphaël.

Signaler Répondre

avatar
Le comble... le 22/08/2019 à 20:21

...ç'eut été, pour un basketeur, de le faire souffler dans le ballon puis de l'embarquer au panier..bon tout va bien on l'attend sur le terrain!!

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 22/08/2019 à 13:56

Si on laisse rouler les grosses cylindrés, on se plaint que la police ne fait rien pour traquer les voleurs et trafiquants. Si ils contrôlent, on se plaint qu’ils s'acharnent sur les honnêtes gens...compliqué.

Signaler Répondre

avatar
Perou@LC le 22/08/2019 à 13:35

les policiers de villeurbanne feraient mieux de se mobiliser sur les nombreux lieux de deals à ciel ouvert et visibles de tous, et qui perdurent en toute impunité, plutôt que de jouer aux "cow boys" (expérience vécue) avec les automobilistes.
Quand à l'histoire du véhicule volé, ils savaient très bien ce qu'ils devaient chercher car le véhicule avait été (très probablement) déclaré comme volé quelques heures auparavant

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.