Portrait volé de Macron à Lyon : 500 euros d'amende requis à l'encontre des deux militants

Portrait volé de Macron à Lyon : 500 euros d'amende requis à l'encontre des deux militants
Les deux membres d'Alternatiba jugés à Lyon - DR

500 euros d'amende ont été requis ce lundi à l'encontre des deux militants écologistes, jugés pour vol en réunion.

Ces deux membres d'Alternatiba étaient jugés à Lyon pour avoir volé le portrait d'Emmanuel Macron, le 21 février dans la mairie du 2e arrondissement. Une façon, selon eux, d'alerter sur l'inaction du gouvernement en matière d'environnement. Le portrait était ensuite réapparu, tel une prise de guerre, lors de manifestations, notamment avec les gilets jaunes.

Le jugement sera rendu le 16 septembre.

A noter qu'un rassemblement de soutien a eu lieu avant le début de l'audience.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rache le 03/09/2019 à 19:42

On ne touche pas à un président de la république il faut commencer par la

Signaler Répondre

avatar
RASLEBOL69-2 le 03/09/2019 à 15:06

Et encore une fois, ceux qui agressent physiquement et gratuitement des gens dans la rue sont toujours des "sdf", ou des "migrants" ou des "jeunes" sans jamais donner un nom ou mettre une photo.
Et la, paf, une belle photo pour 1 portrait volé.

Franchement cette justice est une parodie de justice.

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 03/09/2019 à 09:49

La justice est fantastique, amende requise contre des gens qui défendent l'environnement, mais carte blanche aux dealers de Charpennes Tonkin qui œuvrent tous les jours le long du tram. Le gouvernement va nous faire croire qu'ils paient la TVA ? Non alors c'est pas du vol ?

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 03/09/2019 à 08:48

Le problème c'est pas tant ce qu'ils ont fait mais qu'ils l'ont fait sciemment pour apparaître comme des victimes de la "dictature macroniste".
Ils sont totalement ridicules !!

Signaler Répondre

avatar
valency le 03/09/2019 à 07:52

n'ont pas l'air bien dangereux ces "délinquants" là ... :) mais qui vole un œuf vole un bœuf :) un vol même symbolique pour justifier une noble cause ...c'est peut être maladroit ? :) interpeller les députés LREM peut être plus judicieux et démocratique?

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 03/09/2019 à 07:40

En France on peut casser, bruler des voitures, frauder ce n'est pas grave, mais s'attaquer symboliquement au pouvoir et on est condamnés.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 03/09/2019 à 06:45

500 € pour cela !!!

Signaler Répondre

avatar
erik le 02/09/2019 à 23:37

ils ont voulu faire les malins. Au final ils vont enrichir l'etat

Signaler Répondre

avatar
emmanuel macron laval le 02/09/2019 à 21:49

"ma personne est sacrée" ce n'est pas Mélenchon qui aurait du dire ça mais ce président aux petits bras

Signaler Répondre

avatar
Secte micron le 02/09/2019 à 20:53

Des macromanciens ?

Signaler Répondre

avatar
y'a pas photo le 02/09/2019 à 20:34

Ce président de 25% des électeurs qui est coupable de multiples mutilations à vie sur des français dignes de l'être mérite qu'on lui fasse le portrait bien comme il faut plutôt que de le lui l’emprunter gentiment dans les mairies.

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 02/09/2019 à 19:11

Ils jouent les victimes et voudraient qu'ont les plaignent... Ils ont que ce qu'ils méritent

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.