Villeurbanne : un immeuble placé en "péril imminent"

Villeurbanne : un immeuble placé en "péril imminent"
Photo d'illustration - LyonMag

L'immeuble situé 11, rue Faillebin à Villeurbanne, évacué ce mardi matin de tous ses habitants a été déclaré ce mercredi en "péril imminent" par un expert judiciaire, interdisant de fait son accès.

Les habitants du bâtiment de trois étages, relogés après leur évacuation, sont venus ce mercredi après-midi assister à la visite de l'expert. Et, autant dire qu'ils ne sont pas près de retrouver leur logement. En effet, l'expertise portait sur l'ensemble de l'immeuble, parties communes et privatives, ce qui a donné lieu à la constatation de fissures au sol et sur les murs.

Le syndic de l'immeuble a en outre 48 heures pour confier à un bureau d'études la tâche de déterminer si des travaux sont concevables ou si l'immeuble est condamné et doit dès lors être démoli.

Enfin, d'après des témoignages d'habitants, les fissures seraient apparues concomitamment à des démolitions de maisons adjacentes, en juillet. Les copropriétaires devront toutefois démontrer devant la justice la responsabilité du chantier pour espérer percevoir des indemnités. Dans le cas contraire, les travaux seraient à leur charge exclusive.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zemmour le 19/09/2019 à 17:54

Cette municipalité est destructrice. La moindre parcelle, la moindre maison, sont détruites pour construire d immondes immeubles tous plus laids les uns que les autres. Cette municipalité abatardise la ville. Vivement qu'il dégage bret.

Signaler Répondre

avatar
Bon courage... le 19/09/2019 à 10:35

" Les copropriétaires devront toutefois démontrer devant la justice la responsabilité du chantier pour espérer percevoir des indemnités. Dans le cas contraire, les travaux seraient à leur charge exclusive."
En clair ils ne sont pas prêts d'être indemnisés... pour les réparations voire la perte complète de leurs logements si l'immeuble doit être détruit. En espérant que dans ce cas la démolition ne soit pas en plus à leur charge!!
Alors qu'ils n'y sont pour rien si la démolition des immeubles adjacents à fragiliser le leur.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.