Contrôle routier du transport de marchandise : 115 véhicules contrôlés au nord de Lyon

Contrôle routier du transport de marchandise : 115 véhicules contrôlés au nord de Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Dix opérations de contrôle des transports routiers de marchandises par des poids lourds ont été réalisées ce lundi matin sur les grands axes de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Au péage de Limas, 115 véhicules, dont la plupart immatriculée à l'étranger, ont été contrôlés. Un quart était en infraction, notamment concernant le non-respect des temps de conduite et des temps de repos, des pannes sur le dispositif anti-pollution ou des problèmes de surcharge.

"Toutes ces infractions ont été transmises au Procureur de la République en vue de sanctions pénales. Elles ont donné lieu, en outre, au paiement immédiat de 13 070 euros de consignations par les entreprises non établies en France", a précisé la Préfecture.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le routier national le 03/10/2019 à 02:32

voilà une très bonne solution pour remplir les caisses de l'état par les entreprises étrangères en plus . au lieu de pêcher dans les poches des pouvres

Signaler Répondre

avatar
Aziz le 01/10/2019 à 19:52

Des réglementations qui servent à rien .y à des gens qui travaillent a des milliers de kms de chez eux pour gagner leur vie et vous qui ,au petit bouchons vous chialez derrière votre volant ,vous vous réjouissez de la peine infliger à ces chauffeurs honnêtes. C'est horrible.

Signaler Répondre

avatar
Vive l'Europe le 01/10/2019 à 13:38

On ne sanctionnera que ce qui est noté "infractions " sur le chronotachygraphe , mais jamais les tricheries comme par exemple la position "lit" en déchargeant ! Strictement interdit mais pratique courante

Signaler Répondre

avatar
quart le 30/09/2019 à 21:51

Un quart, c’est énorme ! Faites payer les camionneurs ripoux pollueurs en infraction !

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 30/09/2019 à 20:11

Pourquoi ça ne fait pas plus régulièrement à tout les péages les caisses de l état se remplirait à vie d œil je pense

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.