Le zoo du Parc de la Tête d'Or perd sa doyenne des girafes

Le zoo du Parc de la Tête d'Or perd sa doyenne des girafes
DR

Le zoo du Parc de la Tête d'Or est en deuil. La doyenne des girafes est décédée ce mardi matin, à l'âge "très exceptionnel" de 32 ans.

"Louise était née ici à Lyon au Parc de la Tête d’Or le 7 juillet 1987. Elle a donné naissance à six girafons (2 mâles et 4 femelles) ici au Zoo entre 1993 et 2004. Lors de l’ouverture de la plaine africaine, Louise qui avait été rejointe par 3 nouvelles girafes, avait mis plusieurs semaines à sortir du bâtiment pour visiter ce nouvel espace. Mais elle avait ensuite rapidement pris le rôle de matriarche au sein de ce groupe. Elle avait d’ailleurs joué un rôle important aux côtés de nos femelles inexpérimentées lors de l’élevage des deux girafes nées sur la plaine (2013 et 2015)", peut-on lire sur la page Facebook du Zoo de Lyon.


Louise, qui avait atteint l’âge très exceptionnel de 32 ans en juillet dernier, marquera peut-être l’histoire des girafes dans les zoos européens par ce record de longévité.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
krysten le 07/11/2019 à 20:41

c est clair que pour les elephants les.elus nous l.avait fait a.l envers ils n.ont jamais etes malades

Signaler Répondre

avatar
restriction budgetaire le 06/11/2019 à 09:42

Dans une logique d’économie peut être que la girafe pourrait servir de repas au lions du parc? Cela ferais quelques semaines de nourriture à moindre frais.... On pourrait s’attendre à tout vu les idées de gestion de nos politique .... sur certains dossiers Le parc aurait bien besoin de quelques fonds supplémentaire pour ses allées et accès . Messieurs à vos calculettes !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 06/11/2019 à 08:51
survie a écrit le 06/11/2019 à 08h25

Décidément la notion de Survie vous échappera toujours, quelle qu'elle soit...

Absolument pas mon cher Marc, c'est votre façon de voir les choses.

Pas celle d'une girafe ou d'un animal sauvage...

Ni même de beaucoup d'êtres humains qui préfèrent une vie courte et bien remplie à une vie longue et ennuyeuse.

On a pas tous vocation à finir légume comateux pourvu de survivre.

Signaler Répondre

avatar
survie le 06/11/2019 à 08:25
Zig a écrit le 05/11/2019 à 21h52

Tu dirais toi à un alcool notoire et de très longue date
"continue comme cela, à tant aimer l'alcool tu va crever le foie bouffé par l'alcool"?

Lui il le sait et il s'en fout.

Moi je ne vais pas dire à une girafe "continue comme cela à aimer la liberté et les grandes étendues sauvage et tu va crevée bouffée par le lion".

De toute façon, de sa mort, elle elle s'en fout, on ne lui a pas vendu des sornettes à propos d'un éventuel paradis où enfer.

Il n'y a que l'humain pour s'accrocher coûte que coûte à la vie quitte à perdre toutes ses libertés.

Décidément la notion de Survie vous échappera toujours, quelle qu'elle soit...

Signaler Répondre

avatar
Zoos pour tous. le 06/11/2019 à 04:02
befun a écrit le 05/11/2019 à 21h20

bien dit 10000% d'accord, si le zoo comme celui de lyon s’occupe au mieux de la girafe elle vivra au mieux

Pourquoi on ne crée pas une section "humains en cages" au parc de la tête d'or ?
On prendrait autant soin d'eux que des girafes, ils seraient heureux !

Remarquez, ça existe dans nos kartiers maudits, on prend soin d'eux, le gîte et le couverts, pourvu qu'ils restent chez eux sans se plaindre.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 05/11/2019 à 21:52
la nature est cruelle a écrit le 05/11/2019 à 16h47

Va dire ça çà une girafe qui a finie bouffée par un lion !

Tu dirais toi à un alcool notoire et de très longue date
"continue comme cela, à tant aimer l'alcool tu va crever le foie bouffé par l'alcool"?

Lui il le sait et il s'en fout.

Moi je ne vais pas dire à une girafe "continue comme cela à aimer la liberté et les grandes étendues sauvage et tu va crevée bouffée par le lion".

De toute façon, de sa mort, elle elle s'en fout, on ne lui a pas vendu des sornettes à propos d'un éventuel paradis où enfer.

Il n'y a que l'humain pour s'accrocher coûte que coûte à la vie quitte à perdre toutes ses libertés.

Signaler Répondre

avatar
befun le 05/11/2019 à 21:20
krysten a écrit le 05/11/2019 à 15h48

il vait mieux quelle soit bien traitee dans des zoos.ou elles.se.reproduisent car en.afrique on.les tues alors arreter de dire.sequestration

bien dit 10000% d'accord, si le zoo comme celui de lyon s’occupe au mieux de la girafe elle vivra au mieux

Signaler Répondre

avatar
iiiiiiii le 05/11/2019 à 19:25

interessant, et pendant ce temps les élephants qu'ils voulaient piquer pour cause de "tuberculose" vont très bien !

Signaler Répondre

avatar
Pas content, pas content! le 05/11/2019 à 19:21
dehors les opportunistes profiteurs !! de-hors j'ai dit ! a écrit le 05/11/2019 à 17h11

On n'a pas encore un tweet du baron qui va nous faire une déclaraltion du genre :

" très endeuillé par le décès de notre girafe ...
très fier de ...
"""

et ta soeur elle fait du beurre ?

RAS le bol de ces élus qui ne cherchent qu'à se faire valoir sur n'importe quoi ... n'importe où ... pourvu que ça rapporte des voix et que ça les maintiennent dans le rôle de profiteurs qu'ils se sont octroyés à l'infini

Bref... pas content!!!

Signaler Répondre

avatar
:-D le 05/11/2019 à 17:37
la nature est cruelle a écrit le 05/11/2019 à 16h47

Va dire ça çà une girafe qui a finie bouffée par un lion !

Une girafe est sourde ; la preuve, elle ne répond pas lorqu'on lui parle.

Signaler Répondre

avatar
:-D le 05/11/2019 à 17:35
dehors les opportunistes profiteurs !! de-hors j'ai dit ! a écrit le 05/11/2019 à 17h11

On n'a pas encore un tweet du baron qui va nous faire une déclaraltion du genre :

" très endeuillé par le décès de notre girafe ...
très fier de ...
"""

et ta soeur elle fait du beurre ?

RAS le bol de ces élus qui ne cherchent qu'à se faire valoir sur n'importe quoi ... n'importe où ... pourvu que ça rapporte des voix et que ça les maintiennent dans le rôle de profiteurs qu'ils se sont octroyés à l'infini

Ah ah ah excellent !

Signaler Répondre

avatar
dehors les opportunistes profiteurs !! de-hors j'ai dit ! le 05/11/2019 à 17:11

On n'a pas encore un tweet du baron qui va nous faire une déclaraltion du genre :

" très endeuillé par le décès de notre girafe ...
très fier de ...
"""

et ta soeur elle fait du beurre ?

RAS le bol de ces élus qui ne cherchent qu'à se faire valoir sur n'importe quoi ... n'importe où ... pourvu que ça rapporte des voix et que ça les maintiennent dans le rôle de profiteurs qu'ils se sont octroyés à l'infini

Signaler Répondre

avatar
la nature est cruelle le 05/11/2019 à 16:47
Zig a écrit le 05/11/2019 à 16h28

Pour qui cela vaudrait-il mieux, pour elle ou les amateurs de zoo ?

Pour un animal, je suis persuadé que ce qu'il préfère est une vie courte mais libre plutôt que longue en séquestration...

Et en liberté, tant que les humains ne s'en mêlent pas, les animaux sont bien traités.

En liberté, ils n'ont pas besoin de sécurité social ni de soigneurs.

Va dire ça çà une girafe qui a finie bouffée par un lion !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 05/11/2019 à 16:28
krysten a écrit le 05/11/2019 à 15h48

il vait mieux quelle soit bien traitee dans des zoos.ou elles.se.reproduisent car en.afrique on.les tues alors arreter de dire.sequestration

Pour qui cela vaudrait-il mieux, pour elle ou les amateurs de zoo ?

Pour un animal, je suis persuadé que ce qu'il préfère est une vie courte mais libre plutôt que longue en séquestration...

Et en liberté, tant que les humains ne s'en mêlent pas, les animaux sont bien traités.

En liberté, ils n'ont pas besoin de sécurité social ni de soigneurs.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 05/11/2019 à 15:49

Pour vivre longtemps la girafe doit vivre à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
krysten le 05/11/2019 à 15:48

il vait mieux quelle soit bien traitee dans des zoos.ou elles.se.reproduisent car en.afrique on.les tues alors arreter de dire.sequestration

Signaler Répondre

avatar
exploitation animale le 05/11/2019 à 14:33

RIP pauvre bête.
C'est la fin de ta séquestration.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.