Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo d'illustration - Lyonmag.com

Manifestation des agriculteurs : grosses pagailles sur les routes, des tensions sur l’A42

photo d'illustration - Lyonmag.com

C'est toujours la pagaille ce mercredi sur les routes de l’agglomération, où plusieurs axes restent bloqués par des convois d'agriculteurs.

Alors que trafic se densifie à l'heure des sorties de bureaux, l'A6 reste bloquée entre Anse et Limonest. Là, les agriculteurs ont tenté de se diriger vers le Tunnel sous Fourvière, mais les gendarmes étaient postés pour les en empêcher.

 

L'A466 à hauteur de Quincieux est également fermée en direction de Lyon.

 

Mais c'est sur l'A42 au Nœud des Iles que les difficultés sont les plus importantes. Bloqué par les manifestants en direction de Lyon, l'axe a dû être coupé en direction de Paris après plusieurs incidents entre manifestants et usagers. Selon le Progrès, un automobiliste a notamment forcé un barrage mis en place par les forces de l'ordre, et a renversé deux manifestants, qui ont été légèrement blessés à l'épaule.

 

On ne sait pas encore quand les agriculteurs, qui avaient prévu de lever les blocages entre 16h et 17h, vont cesser leur manifestation. Pour rappel, ces derniers demandent notamment à être payés au juste prix et dénoncent l'agribashing.



Tags : agriculteurs | manifestations |

Commentaires 29

Déposé le 28/11/2019 à 14h23  
Par chiche ? Citer

vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 28/11/2019 à 10h07

A chaque fois que des paysans se sont organisés pour transformer et/ou vendre eux même avec leur propre circuit de distribution ça s'est toujours fini de la même manière : soit ils ont fait faillite, soit ils vendaient plus cher que les circuits classiques.

Posez vous la question, pourquoi les paysans n'ont pas de chaîne de distribution de type carrefour ? Pourquoi quand ils font de la vente directe ils vendent plus cher que les magasins ?
Tout simplement parce que vendre ça prend du temps et coûte de l'argent.

Les paysans parlent et se plaignent beaucoup, ils critiquent et accusent beaucoup les autres injustement.

Ils sont incapables de faire mieux que la grande distribution et vu ce que sont devenus leurs coopératives, je pense qu'il est préférable de ne pas leur confier la gestion d'une entreprise agroalimentaire ou de distribution quelqu'elle soit.

On est bien d'accord ! c'est exactement ce que je disais (avec ironie... mal comprise apparemment...) !

Déposé le 28/11/2019 à 10h54  
Par trololo Citer

#TrollOn
C'est quand même marrant pour l'état de subventionner des engins agricole pour qu'ils servent ensuite à bloquer la ville.
#TrollOff

Déposé le 28/11/2019 à 10h51  
Par patakes Citer

vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 28/11/2019 à 10h07

A chaque fois que des paysans se sont organisés pour transformer et/ou vendre eux même avec leur propre circuit de distribution ça s'est toujours fini de la même manière : soit ils ont fait faillite, soit ils vendaient plus cher que les circuits classiques.

Posez vous la question, pourquoi les paysans n'ont pas de chaîne de distribution de type carrefour ? Pourquoi quand ils font de la vente directe ils vendent plus cher que les magasins ?
Tout simplement parce que vendre ça prend du temps et coûte de l'argent.

Les paysans parlent et se plaignent beaucoup, ils critiquent et accusent beaucoup les autres injustement.

Ils sont incapables de faire mieux que la grande distribution et vu ce que sont devenus leurs coopératives, je pense qu'il est préférable de ne pas leur confier la gestion d'une entreprise agroalimentaire ou de distribution quelqu'elle soit.

De nombreux magasins de producteurs existent déjà et depuis longtemps : à la Tour de Salvagny, à Mornant, à Craponne, etc...

Déposé le 28/11/2019 à 10h33  
Par la campagne Citer

et oui a écrit le 28/11/2019 à 10h17

Tu as oublié "qui te fait vivre" dans ta phrase

non je crois pas ! j'ai oublié déprimé et qui a la trouille

Déposé le 28/11/2019 à 10h32  
Par mais biensur Citer

vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 28/11/2019 à 09h56

Bonne idée, Allons tous à la ferme, augmentons notre impact carbone, notre consommation d'essence avec 50 millions de voitures qui vont se déplacer de ferme en ferme pour 6 oeufs dans telle ferme, 1 litre de lait dans l'autre, puis un fromage dans une troisième, ensuite un steak dans une ferme a 50 km...

va cherchez ton gigot d'agneau de nouvelle zealand
transport+grossiste+distrib....
tu l'achètes entier et tu le met au congel.
on a la vie qu'on choisit.

Déposé le 28/11/2019 à 10h17  
Par et oui Citer

en 1 phrase aussi a écrit le 28/11/2019 à 09h25

faignasse urbaine et boutonneux

Tu as oublié "qui te fait vivre" dans ta phrase

Déposé le 28/11/2019 à 10h07  
Par vous avez une mauvaise lecture de la situation. Citer

chiche ? a écrit le 28/11/2019 à 09h10

Je dirais plutôt puisque que c'est la faute de la méchante grande distribution qui "ne paye pas au juste prix" qu'ils s'organisent pour distribuer eux mêmes leurs produits.
Ils verront bien si c'est si facile et si les marges de la grande distribution sont si élevées !
Et les consommateurs aussi verront s'ils s'y retrouvent... ou pas...

A chaque fois que des paysans se sont organisés pour transformer et/ou vendre eux même avec leur propre circuit de distribution ça s'est toujours fini de la même manière : soit ils ont fait faillite, soit ils vendaient plus cher que les circuits classiques.

Posez vous la question, pourquoi les paysans n'ont pas de chaîne de distribution de type carrefour ? Pourquoi quand ils font de la vente directe ils vendent plus cher que les magasins ?
Tout simplement parce que vendre ça prend du temps et coûte de l'argent.

Les paysans parlent et se plaignent beaucoup, ils critiquent et accusent beaucoup les autres injustement.

Ils sont incapables de faire mieux que la grande distribution et vu ce que sont devenus leurs coopératives, je pense qu'il est préférable de ne pas leur confier la gestion d'une entreprise agroalimentaire ou de distribution quelqu'elle soit.

Déposé le 28/11/2019 à 09h58  
Par vous avez une mauvaise lecture de la situation. Citer

lla France a écrit le 28/11/2019 à 07h07

La France a fait mourir son agriculture, pour importer des tomates d’Espagne ramassées par des clandestins, du poulet brésilien et du porc allemand. Mais les français sont contents comme ça. Quel est l’avenir d’un pays sans agriculture et sans industrie ?

Je sais pas vu qu'en France on a une industrie et des agriculteurs jusqu'à preuve du contraire. Vous avez déjà le moindre champ non cultivé en France ? Moi non .

Déposé le 28/11/2019 à 09h56  
Par vous avez une mauvaise lecture de la situation. Citer

poid chiche a écrit le 28/11/2019 à 09h27

êtes vous capable de ne pas aller à la grande distrib? et directement a la ferme....

Bonne idée, Allons tous à la ferme, augmentons notre impact carbone, notre consommation d'essence avec 50 millions de voitures qui vont se déplacer de ferme en ferme pour 6 oeufs dans telle ferme, 1 litre de lait dans l'autre, puis un fromage dans une troisième, ensuite un steak dans une ferme a 50 km...

Déposé le 28/11/2019 à 09h38  
Par un espoir ? Citer

C'est le pire quinquennat jamais vu en France.....
Macron aura t' il le courage, comme son prédécesseur d’admettre son incompétence et de se retirer de la prochaine course ?

Déposé le 28/11/2019 à 09h32  
Par chiche ? Citer

poid chiche a écrit le 28/11/2019 à 09h27

êtes vous capable de ne pas aller à la grande distrib? et directement a la ferme....

Non ! comme 80% des gens.
Et ce pour des raisons aussi bien financières que pratiques...

Sur ce je vous souhaite de bonnes courses à la ferme et au "juste prix" ! o:)

Déposé le 28/11/2019 à 09h27  
Par poid chiche Citer

chiche ? a écrit le 28/11/2019 à 09h10

Je dirais plutôt puisque que c'est la faute de la méchante grande distribution qui "ne paye pas au juste prix" qu'ils s'organisent pour distribuer eux mêmes leurs produits.
Ils verront bien si c'est si facile et si les marges de la grande distribution sont si élevées !
Et les consommateurs aussi verront s'ils s'y retrouvent... ou pas...

êtes vous capable de ne pas aller à la grande distrib? et directement a la ferme....

Déposé le 28/11/2019 à 09h25  
Par en 1 phrase aussi Citer

vous ne dormirez pas. a écrit le 27/11/2019 à 22h24

Quel ramassis de démagogie et de propagande de la fnsea

faignasse urbaine et boutonneux

Déposé le 28/11/2019 à 09h24  
Par oui mais Citer

lyyyooonnnn a écrit le 27/11/2019 à 20h43

Qu’est-ce qu’il faut pas entendre, vous parlez de choses que vous ne connaissez pas, si vous saviez le nombre de normes et contraintes auxquels ils sont soumis contrairement à ceux d’autres pays européens avec lesquels ils sont en concurrence directe, forcément leur coûts sont plus élevés et doivent tirer au Max leurs prix vers le bas pour tenter de rester compétitifs mais ne gagnent plus rien. Quand on les obligent à revoir toutes leur infrastructures pour répondre à des normes déconnectées de la réalité ça coûte des dizaines de milliers d’euros à investir mais quand on peut à peine se verser un salaire forcément y’a un souci pour rembourser le prêt et vivre. Les agriculteurs riches sont ceux qui industrialisent au maximum, qui font partie de gros groupes et qui font bouffer des saloperies à bas coût c’est sûr mais des saloperies quand même et qui tuent encore plus les petites exploitations. Quand aux retraites c’est une bonne blague, ce sont des professionnels indépendants, des bosseurs des vrais pas des privilégies avec les régimes spéciaux, ils bosseront de toute façon jusqu’à plus de 62, 64 ou 65 ans, ce sont leur vie leur exploitation, réfléchissez un peu avant de parler, ils en ont rien à carrer de votre réforme des régimes spéciaux, eux se lèvent vraiment tôt le matin, se couchent très tard le soir et se relèvent pendant la nuit pour veiller sur leurs animaux parfois, plaignez-vous mais vous ne connaissez pas les souffrances de certains, pour ma part j’ai la chance d’être dans un milieu tout autre mais j’en connais plus d’un d’agriculteurs, j’y ai travaillé aussi l’été étant plus jeune et croyez-moi ça vous forge c’est pas conduire un train ou être sur une ligne de production dans une usine c’est encore autre chose !!

+ 1 , exact.
mais ceux qui sont rester petit avec circuit court s'en sortent bien

Déposé le 28/11/2019 à 09h10  
Par chiche ? Citer

Beuznos a écrit le 27/11/2019 à 18h17

'.......ces derniers demandent notamment à être payés au juste prix .."

et bien qu'ils aillent bloquer la grande distribution !!!

Je dirais plutôt puisque que c'est la faute de la méchante grande distribution qui "ne paye pas au juste prix" qu'ils s'organisent pour distribuer eux mêmes leurs produits.
Ils verront bien si c'est si facile et si les marges de la grande distribution sont si élevées !
Et les consommateurs aussi verront s'ils s'y retrouvent... ou pas...

Déposé le 28/11/2019 à 08h48  
Par Question? Citer

lla France a écrit le 28/11/2019 à 07h07

La France a fait mourir son agriculture, pour importer des tomates d’Espagne ramassées par des clandestins, du poulet brésilien et du porc allemand. Mais les français sont contents comme ça. Quel est l’avenir d’un pays sans agriculture et sans industrie ?

Pourquoi incriminez vous l'Espagne?

https://www.lyonmag.com/article/103313/beaujolais-un-reseau-bulgare-de-traite-d-etres-humains-demantele

Ça vous évite de regardez plus près de chez vous??

Pourtant les viticulteurs du Beaujolais ont les moyens!!!

Déposé le 28/11/2019 à 07h07   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lla France Citer

La France a fait mourir son agriculture, pour importer des tomates d’Espagne ramassées par des clandestins, du poulet brésilien et du porc allemand. Mais les français sont contents comme ça. Quel est l’avenir d’un pays sans agriculture et sans industrie ?

Déposé le 27/11/2019 à 22h53   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par axel Citer

les proprietaires de champ de melon dans le vaucluse sont multimillionnaires. Cherchez l'erreur .....ha oui fait trop froid en Allemagne pour en cultiver ....

Déposé le 27/11/2019 à 22h24  
Par vous ne dormirez pas. Citer

lyyyooonnnn a écrit le 27/11/2019 à 20h43

Qu’est-ce qu’il faut pas entendre, vous parlez de choses que vous ne connaissez pas, si vous saviez le nombre de normes et contraintes auxquels ils sont soumis contrairement à ceux d’autres pays européens avec lesquels ils sont en concurrence directe, forcément leur coûts sont plus élevés et doivent tirer au Max leurs prix vers le bas pour tenter de rester compétitifs mais ne gagnent plus rien. Quand on les obligent à revoir toutes leur infrastructures pour répondre à des normes déconnectées de la réalité ça coûte des dizaines de milliers d’euros à investir mais quand on peut à peine se verser un salaire forcément y’a un souci pour rembourser le prêt et vivre. Les agriculteurs riches sont ceux qui industrialisent au maximum, qui font partie de gros groupes et qui font bouffer des saloperies à bas coût c’est sûr mais des saloperies quand même et qui tuent encore plus les petites exploitations. Quand aux retraites c’est une bonne blague, ce sont des professionnels indépendants, des bosseurs des vrais pas des privilégies avec les régimes spéciaux, ils bosseront de toute façon jusqu’à plus de 62, 64 ou 65 ans, ce sont leur vie leur exploitation, réfléchissez un peu avant de parler, ils en ont rien à carrer de votre réforme des régimes spéciaux, eux se lèvent vraiment tôt le matin, se couchent très tard le soir et se relèvent pendant la nuit pour veiller sur leurs animaux parfois, plaignez-vous mais vous ne connaissez pas les souffrances de certains, pour ma part j’ai la chance d’être dans un milieu tout autre mais j’en connais plus d’un d’agriculteurs, j’y ai travaillé aussi l’été étant plus jeune et croyez-moi ça vous forge c’est pas conduire un train ou être sur une ligne de production dans une usine c’est encore autre chose !!

Quel ramassis de démagogie et de propagande de la fnsea

Déposé le 27/11/2019 à 21h32  
Par Mouarfff Citer

;) a écrit le 27/11/2019 à 19h07

Ils sont toujours moins répugnants que les fonctionnaires !

Sauf que quand les fonctionnaires font grèves tout le pays est bloqué quand ce sont les paysans ...... ça change rien du tout !!

Déposé le 27/11/2019 à 20h43   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lyyyooonnnn Citer

Qu’est-ce qu’il faut pas entendre, vous parlez de choses que vous ne connaissez pas, si vous saviez le nombre de normes et contraintes auxquels ils sont soumis contrairement à ceux d’autres pays européens avec lesquels ils sont en concurrence directe, forcément leur coûts sont plus élevés et doivent tirer au Max leurs prix vers le bas pour tenter de rester compétitifs mais ne gagnent plus rien. Quand on les obligent à revoir toutes leur infrastructures pour répondre à des normes déconnectées de la réalité ça coûte des dizaines de milliers d’euros à investir mais quand on peut à peine se verser un salaire forcément y’a un souci pour rembourser le prêt et vivre. Les agriculteurs riches sont ceux qui industrialisent au maximum, qui font partie de gros groupes et qui font bouffer des saloperies à bas coût c’est sûr mais des saloperies quand même et qui tuent encore plus les petites exploitations. Quand aux retraites c’est une bonne blague, ce sont des professionnels indépendants, des bosseurs des vrais pas des privilégies avec les régimes spéciaux, ils bosseront de toute façon jusqu’à plus de 62, 64 ou 65 ans, ce sont leur vie leur exploitation, réfléchissez un peu avant de parler, ils en ont rien à carrer de votre réforme des régimes spéciaux, eux se lèvent vraiment tôt le matin, se couchent très tard le soir et se relèvent pendant la nuit pour veiller sur leurs animaux parfois, plaignez-vous mais vous ne connaissez pas les souffrances de certains, pour ma part j’ai la chance d’être dans un milieu tout autre mais j’en connais plus d’un d’agriculteurs, j’y ai travaillé aussi l’été étant plus jeune et croyez-moi ça vous forge c’est pas conduire un train ou être sur une ligne de production dans une usine c’est encore autre chose !!

Déposé le 27/11/2019 à 19h07  
Par ;) Citer

syndromeCretinJauneBovin a écrit le 27/11/2019 à 18h47

les agriculteurs ont depuis des années joué le jeu des multinationales de la chimie qui leur ont donné des moyens de se simplifier la vie à l'extreme. Puis, on leur a fait comprendre qu'ils avaient abusé de la chimie magique et qu'il fallait refaire le travail d'agriculteur. Alors ils se sont plaints, ont demandé d'etre plus encore payé par la France ou l'Europe, pour toujours chercher à gagner en travaillant le moins possible, comme à l'époque de la chimie magique. Maintenant, il faut qu'ils apprenent à produire presque , je dis bien presque, sans chimie. Et la , c'est le drame. Parce que ca veut dire bosser vraiment plus et s'organiser ensemble , entre paysans. Et ils en sont INCAPABLES. Les paysans ne savent pas s'organiser entre eux. Sauf peut etre pour emmerder ceux qui rentre de leur travail, lequel leur permet de payer des impots pour aider les pauvres paysans.
Peut etre faudrait il supprimer quelques postes de paysans, et selectionner les profils les meilleurs , parce qu'aujourd'hui, il semble que la profession souffre d'une grave chute de competence , de souplesse et d'adaptation.

Ils sont toujours moins répugnants que les fonctionnaires !

Déposé le 27/11/2019 à 19h05  
Par Papimouzo Citer

industrie manufacturiere a écrit le 27/11/2019 à 18h06

C’est pareil pour toute l’industrie manufacturière. Les usines ont disparu au profit de l’importation. Mais pourquoi importe-t-on des produits allemands ? Avons-nous un problème de productivité ? Productivité et Qualité ne sont pas antinomiques.

Monsieur le seul problème C est que l U E à été créer pour les gros et non pour les petits
Et donc pour engraisser des politiques de tout pays européens qui d ailleurs ne vont pas Touss à bruxelles et aussi pour les intermédiaires qui ont vu la le moyen de gagner encore pluss de fric.!
D ailleurs en France tout le monde sait que le référendum a été tronqué par ces personnes sans scrupules dont je pense que cette secte est derrière tout cela ?
Ceci pour les puristes qui ont compris,?

Déposé le 27/11/2019 à 18h47  
Par syndromeCretinJauneBovin Citer

les agriculteurs ont depuis des années joué le jeu des multinationales de la chimie qui leur ont donné des moyens de se simplifier la vie à l'extreme. Puis, on leur a fait comprendre qu'ils avaient abusé de la chimie magique et qu'il fallait refaire le travail d'agriculteur. Alors ils se sont plaints, ont demandé d'etre plus encore payé par la France ou l'Europe, pour toujours chercher à gagner en travaillant le moins possible, comme à l'époque de la chimie magique. Maintenant, il faut qu'ils apprenent à produire presque , je dis bien presque, sans chimie. Et la , c'est le drame. Parce que ca veut dire bosser vraiment plus et s'organiser ensemble , entre paysans. Et ils en sont INCAPABLES. Les paysans ne savent pas s'organiser entre eux. Sauf peut etre pour emmerder ceux qui rentre de leur travail, lequel leur permet de payer des impots pour aider les pauvres paysans.
Peut etre faudrait il supprimer quelques postes de paysans, et selectionner les profils les meilleurs , parce qu'aujourd'hui, il semble que la profession souffre d'une grave chute de competence , de souplesse et d'adaptation.

Déposé le 27/11/2019 à 18h47  
Par Tout est perdu d’avance. Citer

Meuh a écrit le 27/11/2019 à 18h35

Il faudra juste m'expliquer pourquoi certains agriculteurs sont riches (et oui il y en a beaucoup) et d'autres pauvres. Ceux-ci sont incapables de se remettre en question et réinventer leurs méthodes. De plus quelle est la solidarité dans cette profession ? Aucune, c'est tellement plus simple s'emmerder les autres.

Le pire ,c’est que les agriculteurs comme les étudiants ne seront pas dans les manifestations pour les retraites. La convergence des luttes , ne gagnera pas sans unions.

Déposé le 27/11/2019 à 18h35   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Meuh Citer

Il faudra juste m'expliquer pourquoi certains agriculteurs sont riches (et oui il y en a beaucoup) et d'autres pauvres. Ceux-ci sont incapables de se remettre en question et réinventer leurs méthodes. De plus quelle est la solidarité dans cette profession ? Aucune, c'est tellement plus simple s'emmerder les autres.

Déposé le 27/11/2019 à 18h23  
Par STROP Citer

J'espère que le 'pilote' va prendre très cher !!!

Déposé le 27/11/2019 à 18h17  
Par Beuznos Citer

'.......ces derniers demandent notamment à être payés au juste prix .."

et bien qu'ils aillent bloquer la grande distribution !!!

Déposé le 27/11/2019 à 18h06   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par industrie manufacturiere Citer

C’est pareil pour toute l’industrie manufacturière. Les usines ont disparu au profit de l’importation. Mais pourquoi importe-t-on des produits allemands ? Avons-nous un problème de productivité ? Productivité et Qualité ne sont pas antinomiques.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.