Villeurbanne : la 2e tranche du réaménagement du cours Emile-Zola inaugurée

Villeurbanne : la 2e tranche du réaménagement du cours Emile-Zola inaugurée
Le centre-ville de Villeurbanne - Lyonmag

La deuxième tranche du réaménagement du cours Emile-Zola a été inaugurée ce mercredi, entre l'avenue Thiers et la rue Hippolyte Kahn.

Livrée à la fin de l’année 2019, cette portion réaménagée, désormais limitée à 30 km/h, aura coûté 10,5 millions d'euros.

L'objectif est "d’améliorer la qualité de vie des riverains avec un meilleur partage de l’espace entre les usagers, une réduction de la circulation à 2x1 voies, des trottoirs élargis (3 m de largeur), une végétation plus présente et l’aménagement de placettes et bandes cyclables", explique la Ville de Villeurbanne.

L'espace public a ainsi été transformé avec le partage de la voie entre les différents modes de transport. En outre, 125 nouveaux arbres ont été plantés pour compléter les 103 conservés dans le secteur.

La place des enfants est également au centre de l’aménagement des espaces publics, précise la Ville. Le square Pellet a ainsi été agencé en forme de bulle aquatique rénovée et sécurisée. Des marquages circulaires confèrent à l’ensemble du square un caractère ludique. L’espace dédié au marché de producteurs (le mercredi après-midi) a été amélioré. Deux nouveaux platanes ont été plantés et côtoient 12 savonniers, cerisiers à fleurs et 2 poiriers.

Sur l'Esplanade Sakharov, les tilleuls ont été élagués pour une plus grande luminosité ; des arbustes persistants et vivaces ont été plantés à leurs pieds ; un banc circulaire de 70 m au design singulier a été installé ; une aire de jeux pour enfants de 300 m² a été créée. Le sol en gore rouge a été remplacé par du béton clair (limitant l’accumulation de la chaleur) avec une redirection des eaux pluviales vers les bandes plantées. Enfin, le parvis du Quartz a vu la création de larges jardinières surélevées associées à des assises en bois offriront une halte aux usagers et permettront de diminuer l’effet d’îlot de chaleur. Une douzaine d’arbres a par ailleurs été plantée.

Quant au parvis du groupe scolaire Zola, le mur et la grille qui fermaient le site ont été remplacés par un parvis aménagé avec des arbres et parterres plantés. Cela "apporte plus de fluidité et de sécurité aux abords de l’établissement".

Enfin, la place Charles-Hernu a fait l’objet d’une remise à neuf à travers le changement des dalles cassées et du mobilier en mauvais état.

La transformation du cours Émile-Zola devrait désormais se poursuivre dans le secteur situé entre Cusset et le périphérique, en coordination avec la construction d’un collège et d’un complexe sportif (2022). La dernière partie accompagnera la réalisation de la Zac Gratte-Ciel centre-ville.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nine le 09/01/2020 à 21:58

 "l'Esplanade Sakharov, les tilleuls ont été élagués pour une plus grande luminosité ; des arbustes persistants et vivaces ont été plantés à leurs pieds ; un banc circulaire de 70 m au design singulier a été installé"

Parfois les désigners, urbanistes, architectes devraient se préoccuper AUSSI du confort des usagers. Allez essayer ce banc

Signaler Répondre

avatar
le villeurbannois le 09/01/2020 à 09:52
Cookie 22 a écrit le 09/01/2020 à 05h46

Le cours Émile Zola est une catastrophe ! Il est bouché toute la journée, il n'y a plus d'heures de pointe ! Traverser est une épreuve. Et rouler à vélo n'est pas plus rassurant ! La mairie a dépensé notre argent pour nous pourrir la vie

Je roule à vélo est les nouveaux aménagement sont bien plus sécurisant qu'avant.
Franchissez le pas ;)

Signaler Répondre

avatar
balot le 09/01/2020 à 07:33

Argent public gaspillé pour un aménagement qui fait le malheur des habitants et qui crée du stress. Clap’clap bravo la municipalité

Signaler Répondre

avatar
Cookie 22 le 09/01/2020 à 05:47
69100 a écrit le 08/01/2020 à 21h26

C est qant l inauguration de la zone racailleuse du tonkin ? gratte ciel? Cusset.... avec des plants de cannabis, des bbk a la voiture brulée , des kebabs tacos de partout ....

Vous avez tellement raison... Je ne rêve que d'une chose c'est partir de cette ville ! Bret à réussi le tour de force de pourrir cette ville en deux mandat !

Signaler Répondre

avatar
Cookie 22 le 09/01/2020 à 05:46

Le cours Émile Zola est une catastrophe ! Il est bouché toute la journée, il n'y a plus d'heures de pointe ! Traverser est une épreuve. Et rouler à vélo n'est pas plus rassurant ! La mairie a dépensé notre argent pour nous pourrir la vie

Signaler Répondre

avatar
Roland poste le 08/01/2020 à 22:40

Le réaménagement aurait pu prévoir plus de végétalisation...on est très loin d'une avenue arborée et c'est pas les arbustes qui font de l'ombre...et les catalpas déglingués de la place C.Hernu n'ont même pas été remplacés...de plus le carrefour Zola/république n'a pas été aménagé pour le croisement de tant de voitures qui se font face...même pas de plateau surélevé à cet endroit pour limiter la vitesse...bref c'est mieux que l'aménagement du cours Tolstoï mais on est loin de l'aménagement très qualitatif de la rue Garibaldi à Lyon..mais on.est a Villeurbanne....

Signaler Répondre

avatar
Loulou69 le 08/01/2020 à 22:39

L"avenue Roger Salengro est saturée depuis le changement du cours Zola mais tanpis pour les riverains Monsieur le maire

Signaler Répondre

avatar
Kikiderive le 08/01/2020 à 21:47

Tellement vrai !

Signaler Répondre

avatar
69100 le 08/01/2020 à 21:26

C est qant l inauguration de la zone racailleuse du tonkin ? gratte ciel? Cusset.... avec des plants de cannabis, des bbk a la voiture brulée , des kebabs tacos de partout ....

Signaler Répondre

avatar
kumer le 08/01/2020 à 20:10

Encore un réaménagement de ce cours maintenant les riverains ont des embouteillages permanents dans leur rue Et les rues adjacentes ont vu la circulation s accroître Pas de vraies pistes cyclables juste des bandes qui servent de stationnement pour le double file

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.