Une étoile d’or pour les équipes de Paul Bocuse à la veille de la réouverture du restaurant

Une étoile d’or pour les équipes de Paul Bocuse à la veille de la réouverture du restaurant
LyonMag

L’Auberge de Collonges-au-Mont d’Or accueillera de nouveau ses clients ce vendredi.

Les équipes du restaurant de Paul Bocuse prennent un nouveau départ après un mois de travaux de rénovation ; des présentoirs viandes et volailles ont notamment été mis en place dans les cuisines avec également la création d’une poissonnerie sans oublier des teintes plus douces pour les salles à manger.

Mais surtout après l’annonce la semaine dernière de la perte de la troisième étoile par la nouvelle édition du Guide Michelin dont la sortie est prévue ce lundi 27 janvier. Suite à cette nouvelle, les équipes du défunt pape de la gastronomie avaient déclaré être "bouleversées" mais pas abattues avec cette réouverture pour dessiner l’avenir de l’enseigne.

Ce jeudi soir, Jérôme Bocuse et Olivier Couvin, chef à l’Auberge de Collonges-au-Mont d’Or ont été honorés lors de la cérémonie des vœux de la région Auvergne-Rhône-Alpes en recevant une étoile d’or. "Cette étoile, c’est l’étoile du cœur. Celle-là, personne ne viendra leur prendre", a déclaré le président de région Laurent Wauquiez.   

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Froome le 25/01/2020 à 11:58

Passons à autre chose .Bocuse et pas le centre du monde Sa troisième étoiles ont sent fou Il y a autre chose de beaucoup plus important et intéressant que la perte de cette troisième Étoile

Signaler Répondre

avatar
Toutoune le 24/01/2020 à 23:27

Paul Bocuse a fait connaître Lyon dans le monde entier depuis des années.c est une fierté quand on est un vrai lyonnais. Alors arrêtez de cracher sur son nom.

Signaler Répondre

avatar
zoune le 24/01/2020 à 17:55

Quelle chance d’avoir un joyau à Lyon. Alors savourez les Mecs

Signaler Répondre

avatar
Julien69000 le 24/01/2020 à 14:04
arrêtez avec ce sujet, ça suffit ! a écrit le 24/01/2020 à 08h44

Arrpetez d'en faire des brouettes avec ce restau qui vit au travers des dépenses des élus, à la charge des contribuables, et des frais professionnels que les capitalistes déduisent de leurs résultats d'entreprise qui viennent en soustraction des impots à payer

Quand c'est un bistro lyonnais, qui n'a pas le mérite de "valoriser" les gens qui sont à table, on en parle ? et pourtant il y a en a 35 qui ont dû mettre la clé sous la porte sur Lyon en 2019

Tout à fait d'accord

Signaler Répondre

avatar
pitoyable !!! le 24/01/2020 à 13:36
la barbe a écrit le 24/01/2020 à 13h21

je voulais savoir ce qu'était cette etoile d'or font je n'ai jamais entendu parler

C'est une étoile attribuée par Quid ! tu vois le niveau de reconnaissance !

Signaler Répondre

avatar
étrange démocratie que celle qui interdit la lecture le 24/01/2020 à 13:34
quid a écrit le 24/01/2020 à 10h17

Ben pourquoi tu es venu lire l'article alors?

ah ! parce que d'après toi, il faut avoir un avis sur un article avant l'avoir lu ?
Tu n'aurais pas une petite moustache sous le nez par hasard ?

Signaler Répondre

avatar
la barbe le 24/01/2020 à 13:21

je voulais savoir ce qu'était cette etoile d'or font je n'ai jamais entendu parler

Signaler Répondre

avatar
quid le 24/01/2020 à 10:17
la barbe a écrit le 24/01/2020 à 10h10

vous commencez à nous casser les bonbons pour être poli avec votre Bocuse. il n'a que ce qu'il mérite. Wauquiez essaie d'exister par tous les moyens alors qu'il n'existe plus. ce n'est pas a la region a attribuer des bons points aux restaurants. passons à autre chose plus interressante que Bocuse.

Ben pourquoi tu es venu lire l'article alors?

Signaler Répondre

avatar
la barbe le 24/01/2020 à 10:10

vous commencez à nous casser les bonbons pour être poli avec votre Bocuse. il n'a que ce qu'il mérite. Wauquiez essaie d'exister par tous les moyens alors qu'il n'existe plus. ce n'est pas a la region a attribuer des bons points aux restaurants. passons à autre chose plus interressante que Bocuse.

Signaler Répondre

avatar
rien à faire de l'abbaye le 24/01/2020 à 10:08
Stop a écrit le 24/01/2020 à 10h00

Pas mieux, bravo pour ce discours de la vérité.

avis complétement partagé.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 24/01/2020 à 10:00
arrêtez avec ce sujet, ça suffit ! a écrit le 24/01/2020 à 08h44

Arrpetez d'en faire des brouettes avec ce restau qui vit au travers des dépenses des élus, à la charge des contribuables, et des frais professionnels que les capitalistes déduisent de leurs résultats d'entreprise qui viennent en soustraction des impots à payer

Quand c'est un bistro lyonnais, qui n'a pas le mérite de "valoriser" les gens qui sont à table, on en parle ? et pourtant il y a en a 35 qui ont dû mettre la clé sous la porte sur Lyon en 2019

Pas mieux, bravo pour ce discours de la vérité.

Signaler Répondre

avatar
arrêtez avec ce sujet, ça suffit ! le 24/01/2020 à 08:44

Arrpetez d'en faire des brouettes avec ce restau qui vit au travers des dépenses des élus, à la charge des contribuables, et des frais professionnels que les capitalistes déduisent de leurs résultats d'entreprise qui viennent en soustraction des impots à payer

Quand c'est un bistro lyonnais, qui n'a pas le mérite de "valoriser" les gens qui sont à table, on en parle ? et pourtant il y a en a 35 qui ont dû mettre la clé sous la porte sur Lyon en 2019

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.