David Kimelfeld : "je suis le candidat de l'expérience et de la participation citoyenne"

David Kimelfeld : "je suis le candidat de l'expérience et de la participation citoyenne"
David Kimelfeld - LyonMag

Ce lundi, David Kimelfeld dévoilait son "projet pour la Métropole de Lyon" comprenant pas moins de 400 propositions.

Un programme chargé donc pour le président sortant de la Métropole. Entouré de toutes ses têtes de liste et de Georges Képénékian, candidat pour les municipales, Kim s'est appuyé sur son mandat en cours pour lancer son projet. "Je suis le candidat de l'expérience, et de la participation citoyenne", a-t-il assuré. "Participation citoyenne ", car en effet, il s'agit là d'un des axes majeurs de ce programme.

Le candidat est partisan d'une "gouvernance partagée" pour donner "du pouvoir aux citoyens de la Métropole". Il propose ainsi un budget participatif de 35 millions d'euros et la possibilité pour les habitants de la Métropole d'imposer un sujet au conseil de la Métropole si ce dernier a recueilli au moins 50 000 signatures.


"Pas de transition écologique sans justice sociale"

La transition écologique est également au cœur de ses propositions. Mais tout comme son ami Georges Képénékian, il estime "qu'il ne peut pas y avoir de transition écologique sans la garantie d'une justice sociale et d'une sécurité pour les entreprises (…) notamment les TPE et PME". Et donc contrairement aux Verts de Bruno Bernard, il ne promet pas une cantine 100% bio dans les collèges, qu'il juge "contradictoire". Pour lui, l'écologie passerait par la végétalisation, la piétonisation ou encore la création d'une zone à faibles émissions de CO². 

Pas de projet encourageant l'utilisation de la voiture, mais plutôt le développement des parking relais et le renfort des différents transports en commun. David Kimelfeld vante même ses bons rapports avec Laurent Wauquiez, "je suis le seul à discuter avec lui", et la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour la création d'un "service express ferroviaire métropolitain", un "RER à la Lyonnaise" en d'autres termes.


"Les finances nous le permettent"

Comme on peut s'en douter, les 400 propositions ont un prix. La Métropole de David Kimelfeld nécessiterait ainsi un budget de 4,5 milliards d'euros. "1/3 serait dédié aux mesures écologiques", nous assure-t-on, "pour répondre rapidement à l'urgence".

Pour dégager de telles sommes, le candidat s'appuie sur la bonne santé économique de la Métropole. "Les finances nous le permettent et il n'y aura pas d'augmentation d'impôt", déclare-t-il. 

Le programme de David Kimelfeld est consultable en intégralité sur son site internet de campagne. 

X
9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Courly obs le 11/02/2020 à 11:07

Qui est-ce ?

Signaler Répondre

avatar
catthycat le 11/02/2020 à 10:09
mirou69 a écrit le 11/02/2020 à 06h57

Le candidat de la traîtrise et de la félonie

en termes de FOURBERIE, celui qui tient le pompon c'est colon qui est la fourberie en puissance et personne ne peut l'égaler dans ce sens, sauf peut être le gros père bonnel bien nourri par ses concitoyens qui continue, sans aucun complexe, à parader pour exister

Signaler Répondre

avatar
lugdu le 11/02/2020 à 09:32

Programme décroissant et donc dangereux... Il va nous ruiner !

Signaler Répondre

avatar
ça promet... le 11/02/2020 à 08:17

"budget de 4,5 milliards d'euros. "1/3 serait dédié aux mesures écologiques"

Quelque soit le candidat élu on va en bouffer de "l'écologie" ....
ça promet un nouvel exil de ce qui reste des classes moyennes....(ces déplacés de l'écologie dont tout le monde se fout....)

Signaler Répondre

avatar
mirou69 le 11/02/2020 à 06:57

Le candidat de la traîtrise et de la félonie

Signaler Répondre

avatar
Bravo à KIMELFELD, lui il n'est au biberon de ses concitoyens depuis toujours comme le Minister of Police qui fait honte à tous les lyonnais le 10/02/2020 à 23:13

Mais il nest jamais trop tard pour s'apercevoir que la ligne d'horizon du baron n'est pas la bonne, et qu'elle n'a eu jusqu'à présent qu'un seul objectif et la mise en oeuvre qui va avec : la réélection et la concentration des pouvoirs quels qu'en soient les moyens pour y arriver

et c'est tout à l'honneur de celui qui se remet en cause et s'engage pour couper avec les pratiques imposées par ce même baron, après été sous tutelle pendant tout ce temps, au risque, comme ce fut le cas pour qui osaient souhaiter le débat, de se faire écarter de l'exécutif

Signaler Répondre

avatar
Enfin, le Référendum Citoyen voit le jour ! le 10/02/2020 à 22:34

Merci et bravo pour cette initiative. Vous êtes le seul à oser le faire et ça pour moi ça va influencer mon vote.

Signaler Répondre

avatar
RNEM le 10/02/2020 à 21:47

Cet homme là a été président de la métropole de Lyon il me semble ? Qu'a t il attendu pour le faire ?
du balais la rem, la droite et les idiots utiles du rn

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 10/02/2020 à 20:37

Candidat qui fut par le passé ce que l on sait!
Bref faiot et traître à la confiance des autres et en une phrase ( FAUX CUL TU ES FAUX CUL TU RESTE)
Cordialement

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.