Saint-Priest : mal garé, il voit rouge quand une commerçante lui demande de bouger

Saint-Priest : mal garé, il voit rouge quand une commerçante lui demande de bouger
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi, une banale altercation a mal tourné à Saint-Priest.

Vers 17h00, au niveau de l’avenue Jean Jaurès, un Vaudais âgé d’une trentaine d’années est allé stationner son fourgon devant un commerce de la commune.

La gérante de l’enseigne a demandé à l’automobiliste de ne pas rester ici. C’est alors que l’individu a vu rouge en dérobant violemment le smartphone de la commerçante qui filmait la scène, tout comme celui de la sœur de cette dernière.

Le suspect avait alors pris la fuite tandis que la victime de l’altercation avait obtenu 30 jours d’ITT pour la fracture d’un doigt.

Identifié, le conducteur du fourgon a finalement été interpellé ce mercredi sur son lieu de travail, à Chassieu. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits en expliquant avoir été lui-même agressé par la victime.

Il est attendu devant le parquet ce vendredi.

 

 

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Loi69800 le 12/04/2020 à 15:57
Parler pour rien a écrit le 08/03/2020 à 13h48

Enfin une personne qui comprend déjà le début de l'histoire... Droit à son intimité le téléphone n'avait pas à être sorti pour débuter surtout sans violence verbale primaire.

Je suis d accord avec vous .. un portable à la main.. reste un Geste prémédité.. donc cette femme à de mauvaise intention

Signaler Répondre

avatar
Parler pour rien le 08/03/2020 à 13:48
Sasa06 a écrit le 07/03/2020 à 09h37

Pourquoi a t'elle sorti son téléphone pour filmer ? Un peu marre de ce monde ou on te filme à chaque coin de rue... bon après cela n'excuse pas le comportement de cet homme.. C'est dommage d'en arriver à avoir 30 jours d'itt pour une histoire de place.

Enfin une personne qui comprend déjà le début de l'histoire... Droit à son intimité le téléphone n'avait pas à être sorti pour débuter surtout sans violence verbale primaire.

Signaler Répondre

avatar
Parler pour rien le 08/03/2020 à 13:45

Certains commentaires sont TRES drôles. Livreur, au travail, agression... Qui est totalement faux. En plus de cela, sans connaître le VRAI contexte de la situation et la vie de la personne. Il y en a qui ferait mieux de se la fermer. Ça serais pas plus mal...

Signaler Répondre

avatar
Lyon. le 07/03/2020 à 13:12
Précisions... a écrit le 07/03/2020 à 09h19

À tous les commentateurs qui plaident la cause du livreur sous pression de som employeur, lisez l'article du progrès
https://www.leprogres.fr/edition-est-lyonnais/2020/03/06/saint-priest-une-commercante-agressee-pour-une-place-de-stationnement

Vous verrez que cette brave personne s'est permise de bloquer l'entrée de la commerçante avec samon fourgon pour aller chercher des médicaments à la pharmacie... C'est donc bien de l'incivisme, encore et toujours... Par ailleurs, il a d'abord nié les faits, ce qui prouve également son sens des responsabilités... Mais le pauvre, il avait besoin de ses médicaments...

Quand on ne connait pas l'histoire entière on apprend à se taire, sachant que les infos diffusent des informations fausses il faut apprendre à s'occuper de ses fesses aussi ????

Signaler Répondre

avatar
Gil le 07/03/2020 à 12:20
Vous me régalez a écrit le 07/03/2020 à 10h14

Arrêtez de fermer les yeux ! Ce matin je me suis fais traiter de raciste par ma femme. J'ai dû rectifier dixit : il y a un non respect de la loi française.

Si même votre femme vous traite de raciste mon bon monsieur, vous êtes pas sortie des roseaux

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 07/03/2020 à 11:54
Vois les a écrit le 07/03/2020 à 08h22

Camion mal garé et chauffeur impulsif ... on connaît déjà le portait pas besoin de nom ....

Il a craché plusieurs fois ? Corona virus ! Enquête...

Signaler Répondre

avatar
Vous me régalez le 07/03/2020 à 10:14

Arrêtez de fermer les yeux ! Ce matin je me suis fais traiter de raciste par ma femme. J'ai dû rectifier dixit : il y a un non respect de la loi française.

Signaler Répondre

avatar
lol le 07/03/2020 à 09:39

way enfin bon y'en a qui crache sur les livreurs, mais les préleveurs sanitaires qui font le tour permanent des commerces alimentaires pour prélever de la marchandise pour y faire tester en labo pour savoir s'il y'a un pb de maladie ou non (parce que bon la prévention elle ne se base pas sur les 3 plaintes de conso par an hein), ces gens se prennent des tas d'amendes, parfois perdent leurs permis, ça sert à quoi de travailler pour eux, s'ils dépensent le tiers de leur smic, déjà qu'ils doivent avancer sur leurs fond propre parfois, parce qu'ils achètent en client mystère pour éviter les combines des commerçants et qu'à la fin ils perdent leur boulot et se retrouvent au chomage sans permis ?

Et les livreurs de colis ultra stressés, qui sont suivi par gps et doivent rendre des comptes en temps réel, avec les gens qui klaxonne derrière, les clients pas contents que la livraison est pas assez rapide, les mecs ils sont au burn out, apprennent en plus en fin de mois qu'ils doivent rembourser les amendes ou les reçoivent chez eux directement après dénonciation de leur employeur, tout ça pour un smic. On le sais scientifiquement et dans l'histoire du droit, que cette situation entraine des violences, parfois des assassinat comme ce banquier français en suisse qui a craqué à force de se faire appeler sale français tous les jours, quant la personne est vraiment à bout et en général pour info ça se termine par une circonstance atténuante, pour obliger les concerné à réformer leur management, ce qui n'arrive pas et la boucle se poursuit.

Les gens restent pas dans ces professions en général, y'a un gros turn over de plus de 50% par an. Vous pourriez avoir du respect pour ces gens, vu la rotation d'effectif un jour ça sera votre tour de faire ces jobs.

Et les livreurs d'eau dans les sièges, les artisans plombier, électriciens,... facteurs, médecins, infirmiers, même combat, ces gens doivent se déplacer en véhicule pour travailler et souvent il n'y a pas de place ou au bon endroit. L'année dernière j'ai vu dans le 7e une femme faire une scène dans la rue à un médecin qui s'était garé en urgence pour aller dans une habitation, y'avait écrit urgence médecin sur le véhicule avec le papier sous le rétro, donc aucun doute pour ne pas faire une scène, faut voir le comportement cinglé des gens qui partent en croisade aussi.

Signaler Répondre

avatar
Sasa06 le 07/03/2020 à 09:37

Pourquoi a t'elle sorti son téléphone pour filmer ? Un peu marre de ce monde ou on te filme à chaque coin de rue... bon après cela n'excuse pas le comportement de cet homme.. C'est dommage d'en arriver à avoir 30 jours d'itt pour une histoire de place.

Signaler Répondre

avatar
Précisions... le 07/03/2020 à 09:19

À tous les commentateurs qui plaident la cause du livreur sous pression de som employeur, lisez l'article du progrès
https://www.leprogres.fr/edition-est-lyonnais/2020/03/06/saint-priest-une-commercante-agressee-pour-une-place-de-stationnement

Vous verrez que cette brave personne s'est permise de bloquer l'entrée de la commerçante avec samon fourgon pour aller chercher des médicaments à la pharmacie... C'est donc bien de l'incivisme, encore et toujours... Par ailleurs, il a d'abord nié les faits, ce qui prouve également son sens des responsabilités... Mais le pauvre, il avait besoin de ses médicaments...

Signaler Répondre

avatar
Et toi ? le 07/03/2020 à 08:42
Vbil a écrit le 06/03/2020 à 19h52

Déferlement de fiel et de racisme. Beurk... tout cela me dégoute. Personne ne connaît le contexte et de suite, on se déchaîne. Auriez vous apprécié d'être filmé bande de ploucs ?

Aurais-tu apprécié que ta femme, ta sœur, ta fille, soit agressée, qu'elle se fasse casser un doigt, pour une histoire de voiture en double file ????

Signaler Répondre

avatar
Entièrement d'accord avec vous. le 07/03/2020 à 08:40
Livreur ? Pas précisé... juste "fourgon" a écrit le 06/03/2020 à 23h03

Pourquoi il ne gare pas devant le commerce qu'il livre ? Mais rien dans l'article ne dit qu'il s'agissait d'un livreur.... C'est peut-être juste un glandos en fourgon qui s'est mis là par facilité et fainéantise...
Perso j'en ai vu, qui se posent en double-file, tranquilles, les warnings, pour discuter avec un pote ou aller au tabac, à la boulangerie ... et avec la queue à la caisse,... 10 mn à bloquer tous les bus dans les 2 sens, à créer des bouchons aux feux, des contre-sens, des énervés coincés au carrefour, ..
Et là, Coca frais et casse-dalle, tranquillous,.....et insultes si quelqu'un se plaint...
Alors ouais,... le respect ça s'apprend sinon faut pas s'étonner d'être considéré comme une M*****. livreur ou pas ;-)

Le respect... Les devoirs avant les droits... Mais ça c'était avant...

Signaler Répondre

avatar
Vois les le 07/03/2020 à 08:22

Camion mal garé et chauffeur impulsif ... on connaît déjà le portait pas besoin de nom ....

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/03/2020 à 07:18
1,2,3, JACTEZ !!! a écrit le 07/03/2020 à 06h34

MDR toi par contre, les identitaires ont l'air de te mettre dans tous tes états au point d'en faire des cauchemars...
Et pour info, ils ne vont pas se cacher dans le Vieux Lyon, ils rentrent tout simplement dans leur local qui se trouve dans le Vieux Lyon.
La porte est ouverte si tu veux tant que ça en discuter. C'est bien mieux que de jouer le fou derrière son écran...

Selon toi , les identitaires ne sont pas dans le Vieux Lyon et en même temps tu dis qu'on peut les trouver dans le Vieux Lyon et au même endroit , le cinquième arrondissement, juste sur les montées des marches.
Minable, incompris et raciste que tu es !

Signaler Répondre

avatar
1,2,3, JACTEZ !!! le 07/03/2020 à 06:34
Bebee a écrit le 06/03/2020 à 20h01

Vous avez les noms des supporteurs lyonnais ultra qui se battent à chaque match et qui courent se cacher dans le vieux lyon ? ah pas de noms on sait ce que ça veux dire... des bons les pseudos patriotes identitaires... rien à dire...

MDR toi par contre, les identitaires ont l'air de te mettre dans tous tes états au point d'en faire des cauchemars...
Et pour info, ils ne vont pas se cacher dans le Vieux Lyon, ils rentrent tout simplement dans leur local qui se trouve dans le Vieux Lyon.
La porte est ouverte si tu veux tant que ça en discuter. C'est bien mieux que de jouer le fou derrière son écran...

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/03/2020 à 05:35

L'agresseur ce sentant agressé..... Ah ah ah , c'est un peu comme le " chat qui accuse la petite souris " d'une agression !
Pas trop futé le voleur de portables et orthopédiste par la même occasion en fracturant un doigt.
Un abrutis que l'on doit montrer du doigt.

Signaler Répondre

avatar
l etat le 06/03/2020 à 23:16

pas de quartier ni de bla bla! peine de moort!

Signaler Répondre

avatar
Livreur ? Pas précisé... juste "fourgon" le 06/03/2020 à 23:03

Pourquoi il ne gare pas devant le commerce qu'il livre ? Mais rien dans l'article ne dit qu'il s'agissait d'un livreur.... C'est peut-être juste un glandos en fourgon qui s'est mis là par facilité et fainéantise...
Perso j'en ai vu, qui se posent en double-file, tranquilles, les warnings, pour discuter avec un pote ou aller au tabac, à la boulangerie ... et avec la queue à la caisse,... 10 mn à bloquer tous les bus dans les 2 sens, à créer des bouchons aux feux, des contre-sens, des énervés coincés au carrefour, ..
Et là, Coca frais et casse-dalle, tranquillous,.....et insultes si quelqu'un se plaint...
Alors ouais,... le respect ça s'apprend sinon faut pas s'étonner d'être considéré comme une M*****. livreur ou pas ;-)

Signaler Répondre

avatar
Bebee le 06/03/2020 à 20:01
Ciboul a écrit le 06/03/2020 à 18h17

On a pas de nom dans l'article, on sait ce que ça veut dire !!

Vous avez les noms des supporteurs lyonnais ultra qui se battent à chaque match et qui courent se cacher dans le vieux lyon ? ah pas de noms on sait ce que ça veux dire... des bons les pseudos patriotes identitaires... rien à dire...

Signaler Répondre

avatar
Nanou01 le 06/03/2020 à 19:58
Bob75 a écrit le 06/03/2020 à 17h14

Y’a pas des places livraisons peut-être ?

Tout ces livreurs sont uberisés maintenant, faut pas s’etonner.
Que des cassos qu’aucun employeur aurait embauché

encore un bon balaize qui à des couilles devant des femmes

Signaler Répondre

avatar
Vbil le 06/03/2020 à 19:52

Déferlement de fiel et de racisme. Beurk... tout cela me dégoute. Personne ne connaît le contexte et de suite, on se déchaîne. Auriez vous apprécié d'être filmé bande de ploucs ?

Signaler Répondre

avatar
Arnaud69 le 06/03/2020 à 19:51

le Smartphone filme non stop quand je conduis avec le Facebook de la police en arrière plan ;)

le résultat est sacrement probant !

à bon entendeur

Signaler Répondre

avatar
Pffff le 06/03/2020 à 19:07

Le mec il allait faire une livraison il n'en avait sûrement pas pour longtemps .Encore une qui a passé une mauvaise nuit

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 06/03/2020 à 18:17
Papimouzo a écrit le 06/03/2020 à 12h26

Des noms des noms s v p quoiqu on sache qui C est ? Reponse toujours les mêmes qui ne respecte rien sauf leurs congénères
Vive la France pays de tolerance sauf pour Ce gens qui mérite aucun respect
Zut. Alors pour pas dire pluss

On a pas de nom dans l'article, on sait ce que ça veut dire !!

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 06/03/2020 à 17:14
Kaf4 a écrit le 06/03/2020 à 13h26

Pk cette personne se permet de filmer qq qui fait son travail ? Est-ce que cette dame se plaint quand les livraisons sont pour fournir son magasin et lui faire gagner sa vie ???
Il n'y a pas d'autres solutions pour livrer les commerces de centres villes, soit ils/elles l'acceptent, soit ils/elles partent mettre leur commerce dans les centres commerciaux de banlieues .....

Y’a pas des places livraisons peut-être ?

Tout ces livreurs sont uberisés maintenant, faut pas s’etonner.
Que des cassos qu’aucun employeur aurait embauché

Signaler Répondre

avatar
lml le 06/03/2020 à 17:12
Mais c'est bien sûr... a écrit le 06/03/2020 à 15h57

C'est de la faute de la société... Y avait longtemps... Tous irresponsable, c'est ça le pb !!!

poussé les gens au burn out n'est pas un pb c'est sur, vous irez le dire aux médecins et aux gens qui ne recoivent jamais leurs colis

Signaler Répondre

avatar
Mais c'est bien sûr... le 06/03/2020 à 15:57
deco a écrit le 06/03/2020 à 13h06

ça sent le livreur stressé par sa direction de bosser en mode intensif, tout en le poussant à commettre des infrractions au code de la route. Et dans le même temps le gars se prend les amendes de stationnement à payer et des points en moins sur son permis avec des menaces de licenciements par son employeur. ça arrive souvent chez les préleveurs des labos sanitaires et de service de colis, d'ailleurs c'était arrivé avec un policier dans le 2e y'avait eu un article aussi.

C'est de la faute de la société... Y avait longtemps... Tous irresponsable, c'est ça le pb !!!

Signaler Répondre

avatar
Pervanche le 06/03/2020 à 15:41

Vrai. Ils on aucun respect c'est livreur (nouveaux de surcroît) monté sur les trottoirs, bloquent même les routes, sans prendre la peine de ce positionner en double sens qui finissent par vous insulter voir même vous agressé délibérément à la moindre remarque avec un joint à la bouche en plus pour soit disant être plus détendu comme un bébé avec son biberon avec la bénédiction des pouvoirs publics. Vive la T. V. A

Signaler Répondre

avatar
wkw le 06/03/2020 à 14:47
Kaf4 a écrit le 06/03/2020 à 13h26

Pk cette personne se permet de filmer qq qui fait son travail ? Est-ce que cette dame se plaint quand les livraisons sont pour fournir son magasin et lui faire gagner sa vie ???
Il n'y a pas d'autres solutions pour livrer les commerces de centres villes, soit ils/elles l'acceptent, soit ils/elles partent mettre leur commerce dans les centres commerciaux de banlieues .....

Je suis tout à fait d'accord, longtemps je me suis occupé de la question compta des amendes pour mauvais stationnement des employés, dans 90% des cas il n'y a pas d'aire de stationnement pour les livreurs, donc ils sont forcés de faire une infraction (ce qui est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquels les livreurs ne prennent plus la peine de livrer nos colis faute de place de stationnement et disent qu'ils sont venus et qu'il y'avait personne), infraction qui est de leur poche et qui peut même justifier un licenciement pour faute, c'est arrivé ça a été rapporté dans la RF, des employeurs sadiques l'ont bien compris et s'en serve pour maintenir un gros turn over qui leur permet d'éviter que des salariés un peu ancien finissent par demander un salaire plus élevé que le smic, ça je l'ai vu dans un labo, l'autre était super content de sa trouvaille, d'ailleurs il n'y a pas que les livreurs, il y'a aussi les médecins, qui ont gueulé quand leur passe droit s'est envolé, alors qu'ils viennent en urgence et n'ont pas le temps de chercher une place pendant des heures.
Au bout d'un moment il faut mettre la législation au niveau de ce qui peut être fait. Moi je serai livreur j'attaquerai quelqu'un en justice, il n'est pas normal de payer des amendes pour faire son boulot ou alors les commerces qui ne peuvent se faire livrer faute de place, se débrouille seul à aller chercher leurs marchandises à pied et en tcl, s'est aussi simple que ça. Mais bon heureusement pour ce système défaillant, les livreurs ne sont pas connu pour faire parti de la population la plus éclairée, donc ces gens peuvent continuer à travailler en versant 10-30% de leur salaire mensuel en amende comme dans certaines boites.

Signaler Répondre

avatar
Kaf4 le 06/03/2020 à 13:26

Pk cette personne se permet de filmer qq qui fait son travail ? Est-ce que cette dame se plaint quand les livraisons sont pour fournir son magasin et lui faire gagner sa vie ???
Il n'y a pas d'autres solutions pour livrer les commerces de centres villes, soit ils/elles l'acceptent, soit ils/elles partent mettre leur commerce dans les centres commerciaux de banlieues .....

Signaler Répondre

avatar
kumer le 06/03/2020 à 13:20

Un vaudrais

Signaler Répondre

avatar
deco le 06/03/2020 à 13:06

ça sent le livreur stressé par sa direction de bosser en mode intensif, tout en le poussant à commettre des infrractions au code de la route. Et dans le même temps le gars se prend les amendes de stationnement à payer et des points en moins sur son permis avec des menaces de licenciements par son employeur. ça arrive souvent chez les préleveurs des labos sanitaires et de service de colis, d'ailleurs c'était arrivé avec un policier dans le 2e y'avait eu un article aussi.

Signaler Répondre

avatar
Tous pouri le 06/03/2020 à 13:05

avatar
Papimouzo le 06/03/2020 à 12:26

Des noms des noms s v p quoiqu on sache qui C est ? Reponse toujours les mêmes qui ne respecte rien sauf leurs congénères
Vive la France pays de tolerance sauf pour Ce gens qui mérite aucun respect
Zut. Alors pour pas dire pluss

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.