Covid-19 : 44 décès en Auvergne-Rhône-Alpes ce vendredi, 202 dans les EHPAD

Covid-19 :  44 décès en Auvergne-Rhône-Alpes ce vendredi, 202 dans les EHPAD
Photo d'illustration - LyonMag

Le bilan ne cesse de s’alourdir.

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a publié ce vendredi soir les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19.

Ce sont en tout 2 838 patients qui étaient hospitalisés en cette fin de semaine dans la région dont 725 en réanimation/soins intensifs. Ce sont 132 personnes de plus que jeudi. Au niveau des décès, les données sont également en hausse : 448 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie en Auvergne-Rhône-Alpes dont 44 au cours des dernières 24 heures.

Dans le Rhône, 1 202 patients atteints du Covid-19 sont actuellement hospitalisés. On enregistre également 184 décès depuis le début de l’épidémie. A noter que 510 personnes sont retournées à leur domicile.

Concernant les chiffres des EHPAD transmis entre le 29 mars et le 3 avril, 379 établissements d’Auvergne-Rhône-Alpes ont fait un signalement de cas possibles/confirmés de Covid-19 parmi des résidents ou des membres du personnel.

Les donnée indiquent également que 2 394 résidents sont contaminés ou possiblement contaminés dans la région, 119 sont actuellement hospitalisés et 202 sont décédés au sein des EHPAD. De son côté, le Rhône enregistre 72 décès dans les établissements.

Au niveau national, 588 nouveaux morts ont été constatés dans les hôpitaux ce vendredi.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Croyez en votre destin ! le 04/04/2020 à 20:26
mouai a écrit le 04/04/2020 à 20h21

Désolé mais je n’arrive toujours pas à avoir peur

Vous n’êtes pas le seul je vous rassures merci.

Signaler Répondre

avatar
mouai le 04/04/2020 à 20:21

Désolé mais je n’arrive toujours pas à avoir peur

Signaler Répondre

avatar
et oui le 04/04/2020 à 12:53

il faut re-bénir Lyon, la première n'a servi à rien du tout !!

Signaler Répondre

avatar
Gust le 03/04/2020 à 23:31

A lyon on prefere transformer l'hopital hotel Dieu en temple du luxe et de la consommation . Et oui on marche sur la tète.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.