Beaujolais : un communiqué rassurant sur l’eau au goût de chlore

Beaujolais : un communiqué rassurant sur l’eau au goût de chlore
Photo d'illustration - LyonMag

De nombreux habitants du Beaujolais et notamment de Villefranche-sur-Saône se sont récemment plaints du goût de chlore de l’eau du robinet.

L’Agglo Villefranche Beaujolais Saône a alors souhaité les rassurer, notamment pour endiguer le phénomène d’achats massifs d’eau en bouteille.

"Les professionnels de l’eau sont formels : l’eau du robinet reste totalement sûre malgré la pandémie. Boire Ôdici, l’eau du robinet, en période de confinement reste toujours le meilleur choix", indique son communiqué.

Toujours selon l’Agglo caladoise, la bouteille d’eau "produit plus de polluants liés à la production, au transport, à la distribution et au recyclage éventuel des sous-produits que l’eau du réseau public, sans parler de son coût. Enfin, elle fait aussi courir un risque de contamination lors de l’achat".

Un conseil est donné aux habitants du nord du département : "Pour faire disparaître l’éventuel goût désagréable, il est conseillé de laisser un peu couler l’eau avant de la consommer et d’avoir une carafe d’eau d’avance au réfrigérateur. L’odeur de chlore disparaît en effet au bout d’une heure".

Tags :

eau

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Julriot le 19/04/2020 à 01:35

Quand on voit la façon de rassurer sur le gaz mortel ,le dioxde d 'azote de Bledina, on ne peut donner aucun crédit á ce qui est déclaré.

Signaler Répondre

avatar
Joe le 18/04/2020 à 20:23

Et pourquoi l'eau a un goût de chlore ? Du coup, que nous apprends cet article ?

Signaler Répondre

avatar
Dommage... le 18/04/2020 à 16:43

...ils devraient mettre du beaujolais à la place de l'eau: plus de chlore, bénéfices assurés pour les viticulteurs et suppression du chomage dans cette corporation

Signaler Répondre

avatar
Gloups le 18/04/2020 à 13:46

A Lyon l'eau du robinet a un gout de plastique. Normal ils ont changé les tuyaux. Bon appétit à tous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.