Un député du Rhône demande au Crous de suspendre ses loyers

Un député du Rhône demande au Crous de suspendre ses loyers
Thomas Rudigoz - Lyonmag.com

Ils sont 21 parlementaires à interpeller Frédérique Vidal ce lundi.

A l'initiative de l'élu LREM du Rhône, Thomas Rudigoz, ces députés demande à la Ministre de l'Enseignement supérieur la suspension des loyers pour l'ensemble des étudiants des résidences et cités universitaires des CROUS.

"Des milliers d'étudiants ont vu leurs stages gratifiés annulés et leurs petits boulots réduits à peau de chagrin", justifie Thomas Rudigoz.

Le député demande la suspension des loyers pour l'ensemble des étudiants hébergés dans des logements gérés par le CROUS dès ce mois-ci, en remboursant le loyer d'avril et jusqu'à l'été.

"Cette mesure pourrait être un immense soulagement pour de nombreux étudiants dans l'attente de l'aide d'urgence à destination des étudiants précaires annoncée par le président de la République", précise l'élu du Rhône.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 29/04/2020 à 15:42
le modele a écrit le 27/04/2020 à 19h00

on aurait aimé qu il montre de la solidarité et de la cohérence, avec tous ses amis, en renonçant par exemple a leurs indemnités, puisque que comme la majorité des français, ils ne peuvent pas travailler!!!!


pas mal hein!!!

... ah ban non ne fait

Oui, mais même s'il renonce à ses indemnités, cela ne change rien aux loyers des chambres du CROUS.

Donc revenons en au nos moutons:

Gratuit ou pas la chambre du CROUS pour les quelques étudiants qui y restent encore?

Moi je dis que c'est une bonne initiative.

Signaler Répondre

avatar
Axel le 29/04/2020 à 15:34

Il fait partie de la majorité présidentielle non ? Comment se faire de la pub en période de crise... toujours aussi indécent

Signaler Répondre

avatar
974RPZ le 28/04/2020 à 11:40

Trop bien c la hess la

Signaler Répondre

avatar
larutap le 28/04/2020 à 10:37
le modele a écrit le 27/04/2020 à 19h00

on aurait aimé qu il montre de la solidarité et de la cohérence, avec tous ses amis, en renonçant par exemple a leurs indemnités, puisque que comme la majorité des français, ils ne peuvent pas travailler!!!!


pas mal hein!!!

... ah ban non ne fait

ça ne lui coute pas un rond ! ce sont nos impôts .
s'il avait proposé de réduire son indemnité , ce serait plus classe quoique les assistants parlementaires sont confinés chez eux ou gardent leurs enfants et sont au chômage partiel ????

Signaler Répondre

avatar
Laveridad le 27/04/2020 à 22:52

avatar
le modele le 27/04/2020 à 19:00

on aurait aimé qu il montre de la solidarité et de la cohérence, avec tous ses amis, en renonçant par exemple a leurs indemnités, puisque que comme la majorité des français, ils ne peuvent pas travailler!!!!


pas mal hein!!!

... ah ban non ne fait

Signaler Répondre

avatar
VEROMA le 27/04/2020 à 18:46

Excellente initiative pour les jeunes en rupture familiale qui ne s 'en sortent plus !
Et qui ne doivent surtout pas finir dans la rue, cela serait dramatique!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 27/04/2020 à 18:37

Bonne initiative !

Signaler Répondre

avatar
Ah !!! le 27/04/2020 à 18:07

une intelligence subite de St Thomas..y a un mieux..persévère !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.