Lyon : LPA se déconfine et veut attirer les modes doux

Lyon : LPA se déconfine et veut attirer les modes doux
Photo d'illustration - LyonMag

Louis Pelaez, le PDG de Lyon Parc Auto, s’est exprimé ce mardi sur les réseaux sociaux. 

L’homme, très proche du maire de Lyon Gérard Collomb, a d’abord fait un point sur la reprise de ses activités : il y a des signes de reprise depuis lundi dans nos parkings. De 6% d'une activité normale le 4 mai, il y avait 37% pour le premier jour de déconfinement. Concentrant la location des voitures en libre-service Citiz, 195 locations sont programmées cette semaine contre 476 avant le confinement. 50 voitures Citiz et 50 voitures Yea! sont pour le moment disponibles"

Concernant un remboursement des abonnés, le PDG de LPA a indiqué que le groupe a choisi de faire un geste avec un remboursement "éthique". LPA ne devrait donc pas facturer le mois d’avril aux professionnels qui n’ont pas pu utiliser leur abonnement illimité. Les automobilistes ou motards qui sont restés dans les parcs moins de 100 heures durant avril devraient se voir rembourser 50 % de l’abonnement. Par contre, si votre véhicule est resté plus de 100 heures stationné, LPA de devrait pas rendre le moindre centime. 

Louis Pelaz a également annoncé quelques nouveautés, et notamment la mise en place d’un parc vélos temporaire, au parc Saint-Jean, "gratuit et sécurisé". Au total, 40 places sont disponibles alors que "d’autres emplacements sont en préparation". De plus, pour privilégier l’intermodalité, "une offre avec 4 opérateurs de trottinettes électriques" a été mise en place dans les parcs Tony Garnier et de la Cité Internationale. Il faudra compter un abonnement mensuel de 50 euros pour tester cette nouvelle offre. 

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Bobos le 12/05/2020 à 18:59

Voilà une décision qui va plaire aux bobos.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.